bannecrete.jpg

Si on parlait un peu de la Crète?

Vue de l'île de la Crète et de ses villes principales Venir en Crète, louer en Crète, vacances en Crète, les slogans abondent. La Crète est une destination de vacances appréciée. La côte crétoise, parfois sauvage et escarpée, a une longueur totale de 1.046 kilomètres. 2.700 heures d'ensoleillement annuel dans le nord et jusqu'à 3.000 heures dans le sud.

Ces 1 000 kilomètres de côtes et ces 300 jours d’ensoleillement par an, sont ses atouts majeurs. Le tourisme est surtout pratiqué sur le littoral septentrional, les principaux centres touristiques y étant La Canée, Réthymnon, Héraklion et Agios Nikolaos.

Entre ces centres, les constructions en bord de mer ont transformé de nombreux villages en stations balnéaires.

La saison touristique en Crète

Les bergers conduisent les moutons vers les hauteurs d'Omalos La saison touristique en Crète débute dès la mi-mars, s’achève à la mi-novembre. Cependant, les vols charters débutent plus tard et cessent vers la mi- octobre. Les grands voyagistes d’Europe du Nord occupent une place très prépondérante dans le tourisme en Crète : 90 % des arrivées s’opèrent dans le cadre de formules « tout compris ». L’île de Crète reçoit chaque année environ 2.500.000 touristes, la population étant multipliée par cinq en haute saison. Les voyagistes acheminent leurs clients sur l’île avec leurs propres avions ou en affrétant des appareils auprès de compagnies aériennes étrangères, organisent leur séjour sur place, leur louent des voitures et leur vendent des excursions. Il en découle qu’une grande partie des recettes qui devrait revenir à l’économie locale lui échappe.

La Crète possède d’autres atouts que son climat

La Crète possède des sites archéologiques importants comme le palais minoen de Knossos, près d’Héraklion, le site de Phaistos qui domine la plaine de Messara, le site de l’ancienne cité dorienne de Gortyne. Les remarquables fortifications de l’époque vénitienne comprennent celles d’Héraklion, de La Canée, de Réthymnon et de Sitia. La Crète possède un grand nombre de monastères très souvent localisés dans des paysages pittoresques et isolés. Parmi les plus importants, citons Prevelli (XVIème siècle) et celui d’Arkadi (XIXème siècle). Les paysages crétois sont de toute beauté, mais seulement quelques endroits à l’intérieur des terres attirent les excursionnistes d’un jour. Citons le plateau de Lassithi (avec ses éoliennes et la grotte de Psichro où serait né Zeus les gorges de Samaria et celles d’Imbros. Le Parc national de Samaria reçoit des milliers de visiteurs, alors que d’autres zones montagneuses de l’île, tout aussi pittoresques, sont quasi ignorées. Le Sud de la Crète est moins équipé, moins peuplé et la capacité d’hébergement n’y représente que 15 % de la capacité totale de l’île.

Le relief montagneux et accidenté, la nature vierge de la Crète, sa flore et sa faune aux espèces rares, ne peuvent que séduire les amateurs de randonnées et d'alpinisme. La Crète montagneuse est également un véritable défi pour les cyclistes avec ses trois chaînes montagneuses. A l'ouest, les Montagnes Blanches (Lefka Ori ), enneigées jusqu'à la fin avril, dont les plus hauts sommets atteignent 2.452m. Au centre, le Psiloritis qui culmine à 2.456m et entre Héraklion et Lassithi, le mont Dikti qui plus modestement atteint les 2.150m.

Le dernier recensement de la population date de 201I. Près de 650.000 personnes résident dans l'île.

La Crète, Terre d'agriculteurs

La Crète possède une forte tradition agricole, la vigne et l’olivier font partie du paysage et ce depuis des siècles. Par contre les exploitations agricoles souffrent de lacunes structurelles importantes. En Crète la Terre est considérée comme un patrimoine familial que chacun se doit de conserver, de ne jamais céder à un tiers et c’est ainsi que les propriétés terriennes se transmettent de génération en génération demeurent petites et morcelées.

L'huile d'olive

En ce qui concerne l’huile d’olive, la Grèce se situe au troisième rang mondial derrière l’Espagne et l’Italie, à la fois importatrice et exportatrice. La Grèce produit de l’huile extra vierge, qui représente 85 % de sa production nationale et pourtant, par manque de marketing de dynamisme, les marchés d’exportation sont peu diversifiés, la majorité de sa production est destinée à un seul et même pays, l’Italie! Cette dernière exporte vers l’Europe occidentale et les Etats-Unis, depuis de nombreuses années.

La Crète produit à elle seule, près de la moitié de la production nationale d’huile d’olive. Les oliveraies, on les trouve sur sur toute l’île elles font partie du paysage crétois. Les serres se trouvent principalement dans la partie sud de l’île, à Ierapetra, dans la vallée de la Messara, dans les régions de Palaiohora et de Kountoura.

Les plus belles plages de la Crète

Au nord : Elles sont situées a l'ouest de Chania et s'étendent jusqu'à Kolimbari
A l'extrémité occidentale de la préfecture de Chania : les plages de Phalasarna et plus au sud, celle de Elafonissos.
Dans la presqu'île d'Akrotiri : Stavros.
A l'est de Souda : Almirida et la longue plage de Georgioupoli.
Vers Rethymnon : les plages de Panormo, Bali, Agia Pelagia, Agia Galini.
Entre Agios Nikolaos et Plaka il y a la plage de Sitia et vers le littoral oriental la plage de Vai et sa palmeraie.
Dans le sud de l'île, les plus belles plages sont celles de Sougia, Paleochora, Loutro, Frangokastello et comme dit plus haut, Elafonissos,la merveilleuse, durant la basse saison si possible, car elle est la destination de tous les excursionnistes de l'île..

Pour lire davantage sur elle

Retour à la page d'Accueil Flèche de retour en haut de la page