bannecrete.jpg

Le sujet de la semaine du 2 décembre 2013

Tous devant une impasse

Le report de la prochaine visite de la troïka à Athènes et l'impasse dans les négociations concernent certains blocages, parmi eux, la mise à disponibilité, la problématique des saisies. Ce dernier sujet est difficilement gérable, il pourrait conduire à des situations imprévues sur la scène politique nationale, prolonger l'impasse existant dans le secteur de l'éducation, conduire à une collision entre ministre et médecins d’EOPYY. Tout cela crée une atmosphère explosive , personne ne peut prédire comment elle va évoluer.

Le Premier ministre, se réuni à nouveau ce lundi avec Venizelos. Ces derniers savent que le temps travaille contre le pays, ils se doivent de sortir de l'impasse. Ce mercredi, ils devraient rencontrer Barroso, ils vont tenter de le convaincre, lui dire que les pressions continues de la troïka, alors que la Grèce a dépassé les objectifs fixés dans le budget, menacent la stabilité du gouvernement et ouvrent les portes à tous les dangers.

Ils se joignent au mouvement

Le lendemain que les médecins travaillant pour EOPYY (L'organisation nationale des soins de santé qui assure la santé publique)annonçait qu’ils allaient prolonger une grève qui a débuté lundi de la semaine dernière, le ministre de la Santé Adonis Georgiadis a annoncé vendredi l'annulation de 700 contrats ! Les médecins, tout comme les employés des universités, protestent contre le programme de mobilité du secteur public.

La dernière option envisagée par le ministre, serait la fermeture d’EOPYY, tout comme le fut le radiodiffuseur public ERT en Juin dernier, pour le remplacer par une nouvelle organisation qui n'emploierait que du personnel administratif pour l'achat de services de santé pour le compte de l'Etat.

Le sablier coule, quatre semaines sont offertes à la contestations, un court répit. Avant que ne se ferment polycliniques et laboratoires, même l'agence elle-même.

A se demander où nous sommes

A l’entame de la douzième semaine de grève, la situation semblait explosive. Actuellement, il ya deux camps, ceux qui souhaitent travailler, mais poursuivre le dialogue avec le ministère de l'Éducation, un ancien collègue, et ceux qui détiennent la ligne dure et ne veulent pas arrêter la grève, n’acceptent pas le licenciement de collègues.

SYRIZA, le parti de Tsipras, qui n’en manque pas une, a publié une déclaration appelant à la démission du ministre de l'Éducation et déclare, que la mise en disponibilité est une mesure catastrophique pour les universités et la société, que le gouvernement et le ministre de l'Éducation sont les seuls responsables de l'impasse qui a été créé et les universités fermées.

Tsipras, si souvent démagogue, exige la démission du ministre de l'Éducation et le retrait de la décision ministérielle, en dépit des assurances reçues que la disponibilité ne conduira pas à des licenciements. De son côté, le ministre insiste sur le fait que l'Université reste illégalement fermée et qu'une minorité d’employés continue à tenir les étudiants en otages.

Des années d'immobilisme

Et c'est ainsi, qu'au cours des dernières décennies, que les gouvernants ont affronté les puissants syndicats, ont attisé la fronde populaire. Manifestations et grèves se sont succédées, avec le plus grand coût pour la société, puis les choses sont demeurées comme elles l’étaient.

Rappelez-vous les années d'efforts pour parvenir tardivement à restructurer la compagnie Olympic Airways, finalement privatisée, virtuellement en cessation de paiement et englobée par Aegean.

Souvenez-vous de la réforme des retraites, ou, plus récemment, de la tentative d'ouvrir les professions fermées. Les partis d'opposition et les chaînes de télévision font autant de bruit que possible, les médias et les groupes d'intérêt se conjuguent pour créer un climat de confusion, renforçant la peur envers toute réforme.

L’inertie par défaut, est très réconfortant, jusqu'au moment où tout le monde est puni, comme les Grecs le sont aujourd'hui. L’Université d'Athènes et la Polytechnique d'Athènes sont fermées depuis 12 semaines, bien que le nombre d’employés, dits de réserve, a été réduit. Les réformes de l'université sont en lambeaux, la crédibilité du gouvernement mise à mal et les employés continuent à garder les universités fermées, mettant en péril l'année universitaire de centaines d'étudiants!

Les brèves de la semaine du 2 décembre 2013

Sfakia allume les lampions

A l'initiative de l' Association de musique de Sfakia, les premières illuminations et un arbre de Noël vont éclairer la place principale de la ville. Ce dimanche 8 décembre de nombreuses surprises attendent les visiteurs. Les fonds amassés seront versés à l'Association "Horizon" qui prend en charge les enfants atteints d'un cancer. Au cours de la soirée seront vendus des livres comprennent un CD avec les chants de Noël des enfants. Des Clowns , des cadeaux et de la nourriture seront au menu de l'événement, mais tous auront une grande surprise en apprenant que le chanteur Yiannis Savvidakis viendra bénévolement pour chanter et divertir résidents et visiteurs.

On ne court plus, on danse!

Plus de 20 instructeurs certifiés du Zumba organisent à Aorakia, un marathon de trois heures de danse et de fitness, ouvert à tous les amateurs de tout âge. Il se dit qu’à l’heure actuelle que le Zumba est enseigné et pratiqué dans plus de 150 pays, cela concernerait plus de 14 millions de personnes ! Les fonds récoltés seront partagés parmi diverses associations qui s’occupent de la jeunesse en difficulté, handicapée ou défavorisée.

C'est l'immobilier qui trinque

La confrontation entre le gouvernement et la troïka sur la question épineuse des saisies fut vive. La résidence principale, le gouvernement tente de la protéger, la troïka inflexible et indifférente envers ceux qui ne parviennent pas à payer leurs hypothèque ou crédits, martèle que la Grèce n’a pas les moyens d’assumer une telle politique sociale, en trouvant un logement pour ceux qui auraient perdu leurs maisons. «Les banques sont actuellement sous le contrôle de l'Etat, et l'Etat a le droit de protéger ceux qui en ont vraiment besoin », a contré la partie grecque , lors d'une des dernières réunions. Le gouvernement persiste donc, il veut maintenir la protection de la résidence principale, qui en empêche actuellement toute saisie, à condition que sa valeur objective soit inférieure à 150.000 euros et que l’emprunteur ait la capacité de payer une partie de la tranche du prêt. Stournaras est déterminé à faire passer à la Chambre la nouvelle taxe immobilière, car pour lui, la charge fiscale sur le contribuable a atteint ses limites. Il lui faut donc avoir recours à des taxes plus élevées sur la propriété dont la valeur imposable dépasse 300.000 euros et taxer également les propriétés ruraux, même si certains de ces montants sont insignifiants.

Ils sont trop nombreux

Le nombre de chiens errants qui rôdent autour de l’hôpital d’Héraklion, où ils trouvent aisément de quoi se nourrir, prend des proportions alarmantes. La nécessité de mesures efficaces devient une évidence.

C'est easy !

Easy Jet nous annonce de nouvelles destinations dès l’été 2014. Un vol reliera Athènes à Hambourg, à Héraklion, à l’île grecque de Kos et à Corfou.

Une maladresse qui nous fait honte

La bureaucratie grecque n’a pas de visage et elle est parfois impitoyable. Les parents du professeur d'anglais, Kostas Argyropoulos, qui avait disparu depuis trois jours, en raison de la catastrophe naturelle survenue sur l’île de Rhodes, viennent cruellement de la subir. Le corps emporté par les eaux, fut trouvé sur la côte turque. Le maire de Symi, eut la délicatesse d’accompagner les frères du défunt en Turquie, afin de faciliter les procédures pour la reconnaissance et l'acceptation du corps. La honte survint, lorsque le consulat grec à Izmir demanda aux parents la somme de 500 euros pour le transfert du défunt vers la Grèce, en présence de journalistes de chaînes turques. Le maire de Symi, n’a pas hésité à dénoncer l'analgésie de l'Etat grec et parle ouvertement de l’incompétence de ses institutions et du manque d’humanisme, alors que l’Etat Turque avait considérablement simplifié les procédures, afin que les parents puissent accompagner le défunt et rejoindre directement Rhodes. L'Etat turc a tout fait pour aider, simplifier, éviter la paperasserie, qui aurait nécessité 15 jours de coureries. Le consulat grec à Izmir, a demandé 500 euros. La honte ! Les parents ont demandé aux autorités locaux et nationaux de ne pas venir aux obsèques, exception faite pour le maire.

Seuls les faits comptent

Libre est ce major du Corps des Marines, condamné à 18 mois avec sursis, pour possession illégale de deux fusils de chasse et de cinq mois pour défaut de renouvellement de la licence de l'armement. Le DVD, les affiches, les chapeaux avec l'emblème de l’Aube Dorée, les livres, la littérature nazie, etc, sont parfaitement légitimes et n'ont aucune raison d'être inclus dans des accusations policières. D’après les avocats, si vous acceptez que l'ELAS joue à des jeux politiques, alors il doit être traité en conséquence par les citoyens qui paient leurs impôts. Pour rappel, le pays compte 6 millions d’électeurs, plus de 400.000 ont voté pour les néo-nazis.

Ils seront coupés du continent

Pendant deux mois, seront laissés sans liaison par ferry, les îles d’Anticythère et de Cythère. Comme annoncé par sa société, le bateau F / C / C "Vintzentzos Kornaros" sera immobilisé du 1 Novembre au 30 Décembre pour l’inspection annuelle.

Artémis n'aime pas le noir

La mesure d'imposer des amendes élevées pour chaque travailleur non assuré a eu beaucoup de succès, a informé le ministre du Travail, Yiannis Vroutsis. En Septembre, qui est le premier mois de mise en œuvre, l'emploi aurait brusquement augmenté de 63.000 employés. On apprend que 651.000 euros d’amendes pour travailleur non déclaré, ont été imposé dans les entreprises crétoises pendant la période allant du 15 Septembre au 31 Octobre 2013. Le plan opérationnel "Artémis" contre le travail en noir, a vérifié 3931 sociétés et 371 d'entre eux, employaient des travailleurs sans-papiers (taux 9,44%).

La chasse aux panneaux est ouverte

Du 24 Juin 2011 au 7 Novembre 2013, les contrôles effectués par les forces de police du pays concernaient entre autres, les panneaux publicitaires! Elles ont enregistré un total de 7540 panneaux placés illégalement, 3018 panneaux ont été enlevés.

Les Bataves sont les meilleurs

Contrairement à d'autres pays touchés par la crise, l'abus d'antibiotiques, comportement qui contribue de manière significative à la croissance des infections résistantes, n’a pas diminué en Grèce. Une étude datant de 2012, rien n’a changé depuis, révèle que la Grèce avait 6 médecins pour 1000 habitants, un record européen. Les pharmaciens également sont en surnombre. C’est également en Grèce, que les taux de césariennes sont les plus élevés au monde! L'étude met en évidence les dépenses annuelles pour les médicaments en Grèce, elles avoisinent les huit milliards d'euros. Pour comparaison, une population comparable en nombre, comme la Suède, dépense à peine la moitié de la somme, quatre milliards ! Belges et Français sont dépensiers. En ce qui concerne la qualité des soins de santé, les Pays-Bas occupent la première place, la Belgique arrive en 6ème position, la Grèce 25ème. Au bas de la liste, on trouve la Serbie, suivie par la Roumanie.

Hommes et femmes seulement

La Grèce a reconnu son obligation d'harmoniser ses lois avec la législation européenne, suite à une décision de la Cour européenne des droits de l'homme, qui a condamné la Grèce, qui exclut les homosexuels, les gays, des partenariats civils. Le jugement fait suite à un appel interjeté par quatre couples grecs de même sexe. Une nouvelle faille est apparue dans la coalition au pouvoir mercredi à la suite des discussions de représentants des deux parties au sujet de la possibilité d'étendre la législation permettant aux couples de même sexe, non mariés d'avoir leur partenariat légalisé. Le métropolite Séraphin d'Athènes, n’a rien trouvé de mieux, que de menacer tout député d'excommunication, s'il voterait pour l'amendement. Le retour de l'Inquisition ?

Un départ heureux

Le retour heureux de deux tortues Caretta caretta vers le grand bleu, fut couronné de succès. Le mardi 26 Novembre, amis, jeunes et vieux, tous amoureux de la mer, ont assisté sur la plage, en face de l'Aquarium, au départ de deux tortues. Un plongeur était dans l'eau pour les guider vers le grand voyage.

Le luxe se paie

Un quart de million de contribuables qui possèdent des véhicules avec une cylindrée de 1929 cc ou plus, des piscines ou de l'aéronef, paient une taxe dite de luxe. Le paiement de la cotisation, cette année concernera à la fois 2012 et 2013. La taxe ne s'applique pas aux véhicules ayant une cylindrée de 1929 cc ou plus, mais qui ont été enregistrés avant la fin de 2002.

L'immobilier en souffrance

Les propriétaires de biens immobiliers en Grèce paieront huit fois plus de taxe foncière année qu’en 2009, ceci selon le projet de budget 2014 présenté la semaine dernière au Parlement. Le budget prévoit des recettes qui atteindront 3,93 milliards d’euros, contre seulement 526 millions en 2009. Les impôts directs sur les propriétés de cette année devraient atteindre 2,78 milliards, selon les données présentées par le président de la Fédération panhellénique des propriétaires d'immeubles. Par contre, les transactions sont quasi à l’arrêt, les loyers ont piqué du nez et des milliers de biens restent désespérément vides.

Cela redémarre!

Après une période de deux mois d’inactivité, en raison de problèmes avec la sous-traitance, la société de l'entrepreneur responsable du chantier, a repris les travaux, qui concernent, l'agrandissement de l'aéroport Daskalogiannis de Chania.

Retour à la page d'Accueil

Les oliviers de Crète sont menacés

Au village d’Amari, qui s'étend sur les contreforts du mont Psiloritis, sont coupés des bosquets entiers d'oliviers, même des arbres qui datent de plus de 2.000 ans ! Les habitants d’Amari sont impuissants à arrêter la destruction de leur fabuleux paysage.

Cette terre était couverte de cyprès, de pins, qu’en reste t-il ? A leur tour, les oliviers sont en train de disparaître.

Depuis 2009, un groupe formé par un Réseau d'associations culturelles crétois a pu sauver et cataloguer 1.000 oliviers centenaires, certains ont près d’un siècle ! Amari, possède les plus anciens et les plus imposants oliviers de Crète; l'un de ses plus grand a une circonférence de 25 mètres! Cependant, antérieurement menacés par la construction effrénée dans l'île, ces arbres historiques, aujourd’hui ont peu de chance d'être sauvés, ils sont sérieusement menacés, car la demande des ménages pour le bois de chauffage a augmenté en flèche et certains, sans vergogne, profitent de la crise économique. Les autorités ne se sentent pas concernés et ne s'investissent nullement. Ce problème aux conséquences écologiques graves est ignoré et l'hécatombe se poursuit.

Le gouvernement tente de rendre les appareils de chauffage électriques plus attrayants que les poêles et foyers à bois, c'est ainsi que le ministère de l'Energie propose un rabais pour les consommateurs, qui pourrait avoisiner les 2.000 kilowatts / heures durant la période hivernale. Ces réductions s'appliqueront chaque fois qu'une région émettra une alerte au smog. Cette réduction devrait représenter un coût annuel d'environ 50 millions d'euros, le montant exact reste à déterminer, tout ce que l'on sait c'est que le coût sera couvert par l'excédent primaire du budget de 2013.

Malheureusement, personne ne peut empêcher le carnage et on estime que plus de 500 arbres seront perdus en Crète cet hiver.

Les brèves de la semaine du 30 décembre 2013

Une heureuse multiplication

Ils étaient 3000! Oui, trois milles Pères Noël s’étaient donné rendez-vous devant le marché municipale de Chania. Dans d’autres villes également, citons Réthymnon, des milliers de Pères Noël étaient au départ du dernier jogging de l’année, le « Santa Run ». Les fonds récoltés seront versés à quatre associations qui aident les enfants ayant des problèmes de santé.

Les lions avaient les pattes dans l'eau

Samedi après-midi, la place des Lions au centre d'Héraklion ressemblait à un lac. Les puits d’évacuation étaient bouchés et le quartier le plus animé de la ville était sous eau !

La lutte est engagée

Un total de 22,8 millions d'euros est alloué à la Crète pour le financement de la mesure 112, qui concerne le soutien financier aux jeunes agriculteurs. Un nombre croissant de jeunes, la crise aidant, s’intéressent aux travaux de la ferme. Le programme a pour ambition d’aider 8.000 candidats de moins de 29 ans. L'avis du programme, vient d’être signé par le ministre du Développement rural et de l'Alimentation Athanasios Tsaftaris.

Un deuxième programme d'insertion

Un autre programme d’insertion à l’emploi commence ce 30 décembre en Crète. C’est l'Organisation Manpower qui va subventionner des entreprises qui embauchent des chômeurs de longue durée. Le programme est destiné à remettre aux travail des jeunes chômeurs de moins de 29 ans. Les plus âgés étant concernés, seront candidats et dirigés vers le secteur du tourisme. L'objectif est de créer 4.000 nouveaux emplois à temps plein.

Le bon exemple ne vient pas toujours d'en haut !

L’ancien ministre des Transports Michalis Liapis après 9 jours de vacances en Malaisie, a atterri peu après 11 h, jeudi à l'aéroport Eleftherios Venizélos d’Athènes. Michalis Liapis devait revenir le 2 janvier, mais il décida d'accélérer son retour. La cause ? Le 17 Décembre, au volant de sa voiture, il fut contrôlé avec des fausses plaques d'immatriculation et un véhicule non assuré ! Il sera entendu ce lundi par le Procureur et risque la prison.

Un gêne bénéfique

Selon une nouvelle étude de l' Institut Welkom Trust Sanger à Cambridge, Royaume-Uni, les résidents d’Anogia, mais aussi des zones environnantes, malgré une alimentation riche en graisses animales, risquent moins que d’autres de souffrir de maladies cardio-vasculaires. Les chercheurs ont constaté que ces résidents ont un gène rare qui les protège contre les maladies cardiovasculaires et même le gain de poids. Ce gène est 40 fois plus fréquent dans cette mini population grecque que dans le reste de l'Europe. Le gène est connue sous le nom R19X, il fut trouvé pour la première fois en 2008. Il réduit le taux de triglycérides, tout en augmentant simultanément celui des lipoprotéines de haute densité, c’est-à-dire le «bon cholestérol» qui réduit le risque de maladie cardiaque. Un autre facteur important est le mode de vie de ces personnes. Cette découverte pourrait aider au développement de nouveaux traitements et stratégies de prévention contre les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies métaboliques.

De moins en moins de voitures

De plus en plus de personnes déposent la plaque d’immatriculation de leur véhicule afin d'échapper à l'impôt, leur nombre a augmenté de 40 % en 2013 ! Des milliers de personnes ne sont pas en mesure de payer la taxe de circulation et la taxe de luxe, imposée cette année pour la première fois pour les véhicules d'une cylindrée de 1929 ml et plus. A Héraklion, 3.000 plaques d’immatriculation ont été déposées. Selon le ministère des Finances du le 1er Novembre 2012 au 2 Décembre 2013, 371.398 plaques ont été remises dans le pays.

Elle vient à l'aide

La Municipalité de Platania appelle ses habitants, ceux qui en raison de dettes de factures impayées, sont privés d'électricité. La municipalité est décidée à demander la reconnexion des compteurs et un échelonnement de la dette, ce via des factures sociales.

Un retrait préventif

Coca-Cola a effectué un retrait préventif de toutes les bouteilles de 500 ml de Coca-Cola light et des produits Nestea, après avoir été informé par des groupes anarchistes et révolutionnaires, que ces produits étaient infectés avec de l'acide chlorhydrique.

De plus en plus haut

Dans les déclarations de revenus qui seront envoyés aux contribuables au printemps prochain, apparaîtront quelques changements majeurs. Les taux d'imposition sont à la hausse, plusieurs exonérations fiscales sont supprimées ou réduites. Devraient exister trois taux d'imposition, à savoir : 22 % pour les premiers 25.000 €, 32% à partir de 25.001 jusqu’à 42.000 , ensuite le taux d’imposition grimpe à 42% pour la tranche suivante. Toutefois, l'impôt découlant des salariés et retraités est réduit de 2.100€ maximum. Par exemple , un contribuable ayant un revenu de 15.000 euros paiera 3.300 euros – 2.100€ L'impôt final s'élèvera donc à 1.200€. Autre exemple, un contribuable avec un revenu de 29.000 euros, paiera 6780€, la remise sur le revenu au-dessus de 25.000, s'élève à € 1300. L'impôt final, sera de 5.480€

Retour à la page d'Accueil

Flèche de retour en haut de la page