bannecrete.jpg

Les flammes de l’été grec

La belle palmeraie de Preveli Chaque été des centaines d’hectares sont la proie des flammes.

Ces incendies sont pour la plupart d’origine criminelle ! L'image montre une vue aérienne de la palmeraie de Preveli avant qu'elle ne fut réduite en cendres.


La Crète est orpheline

Cendres et bois calcinés, c’est tout ce qu’il restait de la palmeraie de Preveli
Pour ceux qui connaissent l’endroit, la beauté de la palmeraie de Preveli, désormais lentement se regénère. Les dommages écologiques furent incalculables. L’incendie éclata le dimanche 22 août en 2010, détruisit 4 ares de prairies, 5000 hectares de forêt la palmeraie, lieu d'une beauté naturelle exceptionnelle qui attirait des milliers de touristes venus du monde entier.

Les photos de la plage de Preveli et de sa palmeraie ont paru dans les plus grands magazines et journaux de la planète. Cet endroit mondialement connu, n’était plus que cendres. "Ce type de palmier, le Phoenix Theophrastili (Phoenix de Théophraste), fut importé dans l’île par les Sarrasins.

Preveli n'est plus que cendres Les autorités sont convaincues que le sinistre est imputable à une main criminel. Trois foyers d'incendie qui se déclarent à 3 heures d’intervalle ne peuvent que sembler suspects. A Akoumia, tout proche, l'incendie fut rapidement sous contrôle mais environ 200 hectares de prairies furent calcinés.


Des mesures seront prises rapidement pour restaurer l’écosystème de Preveli, des fonds gouvernementaux, pour la restauration du site furent versés. Cela ne peut masquer le désastre car il faudra plus de 20 années pour que le sol, bien drainé, se régénère. Seule une gestion efficace pourra empêcher l'érosion des sols, permettre de garder vivant l'espoir d'une régénération naturelle, qui aujourd'hui semble réussie.

La presse dénonce les carences

Un désastre écologique La presse écrite avait dénoncé les scandaleuses carences existantes.
Le système de surveillance aurait fonctionné seulement durant la première moitié de 2010, six petits mois, et seulement pendant les heures de bureau !
D’autres affirment qu’il n’aurait jamais fonctionné à cause de problèmes bureaucratiques et par manque de collaboration entre les organismes de prévention et de surveillance avec les services d'incendie !
Ce système d'alarme incendie sophistiqué, dont le coût total avoisinerait les 1,4 millions d'euros, fut installé à la fin de l'année 2009 et le scénario de son fonctionnement interpelle et laisse rêveur !

Une politique forestière laxiste

Les causes essentielles qui transforment quelques flammèches naissantes en catastrophe sont en outre, une politique forestière nationale laxiste, non appliquée, non adaptée à chaque région. Un manque cruel de contrôles quand au respect de la législation, un manque d’effectifs et de rigueur et malheureusement, des hommes du Feu courageux, souvent sollicités et habituellement sous-équipés.
La défense de l’environnement, trop longtemps, fut négligée par le monde politique et l’opinion publique grecque se mobilise malheureusement bien peu, lorsqu’il s’agit de la protection des forêts et de l'environnement.
Pourtant, durant l’été 2007, plus de 70 personnes périssaient dans des incendies gigantesques proches d’Athènes. L’antique Olympie, classée par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité, fut sauvée in-extremis. Tout cela est-il déjà oublié ?


Retour à "Environnement"


Retour à la page d'Accueil