bannecrete.jpg

Le sujet, les brèves et les potins de Crète

Le sujet de la semaine du 3 février 2014

Jamais, ils ne seront ensemble

Le Premier ministre grec Antonis Samaras, vient d'exclure la formation d'une coalition gouvernementale avec le parti de gauche Syriza, ajoutant que Syriza dit « non » à tout. Il ne nuit pas au gouvernement, mais au pays a dit Samaras ses députés conservateurs.

Le parti d'Alexis Tsipras, est en tête dans la plupart des derniers sondages.

Tsipras, critique férocement la politique d'austérité de la Grèce, il a par le passé suggéré que le pays en crise serait mieux en dehors de l'Europe, pour dévaluer sa monnaie comme l'Argentine l'a fait il ya plus d'une décennie.

Treize ans après sa faillite, l'Argentine n'a toujours pas récupéré, a dit Samaras, tout en louant sa collaboration avec le parti socialiste, le PASOK. Malgré nos différences, nous gouvernons ensemble, afin d'éviter la sortie de l'Euro, a t-il dit. Les prochaines élections risquent de balayer cette coalisation, et plus inquiétant, le parti néo-nazi, galope en troisième position avec 11% des intentions de vote.

Certains prélats semblent s'inquiéter

Séraphin, l'évêque du Pirée, voulant clarifier la situation, a demandé au président de Syriza, Alexis Tsipras, qui est la personne la plus influente de l'opposition, s'il pouvait confirmer qu'il était un athée!

Poursuivant, que toute personne candidate au pouvoir, doit respecter son pays, son histoire, sa culture et bien sûr sa religion!

Le prélat a même invoqué la maxime de Dostoïevski: Sans Dieu , tout est permis. Tandis que du côté de la métropole de la Messénie, on nuançait ces propos, en affirmant que les croyances religieuses de chacun doivent être respectées.

Une ingérence flagrante de l'Eglise dans la vie politique du pays

Par contre le Métropolitain Jérémie de Gortynos et de Megalopolis, a invité Tsipras de faire le signe de la croix, de dire qu'il croit en Dieu et à la Sainte Vierge ! Puis, déclarant que voter était un acte religieux, il a demandé que les électeurs fassent de même avant de déposer leur bulletin dans les urnes et de voter pour un chrétien !

Retour à la page d'Accueil

Personne ne peut prévoir

Comme vous le savez certainement, grâce à vos médias, la Céphalonie a été secouée avec violence, 5,8 sur l'échelle de Richter et les dégâts matériels sont importants. Un total de 92 répliques a été enregistré et les sismologues restent sceptiques quant à l'évolution de l'activité sismique sur l'île dans les semaines prochaines et ils ont eu raison !

Un fort séisme de magnitude 6,1 selon les uns, 5,8 selon d'autes, a été ressenti ce dimanche 2 février au matin. On signale des dégâts matériels, parfois importants et quatorze blessés légers.

Le tremblement de terre qui a encore secoué la Céphalonie ce dimanchei matin, était une réplique du tremblement de terre de la semaine passée.
Le tremblement de terre était d'une magnitude de 5,7, selon l'Institut de géodynamique d'Athènes. L'United States Geological Survey a déclaré pour sa part 6,1.

Un plan d'urgence réservé aux catastrophes naturelles a démarré. Une frégate, un avion cargo C- 130 et un hélicoptère Chinook ont transféré des médecins, des tentes et d'autres fournitures sur l'île ionienne. Deux navires de la marine , le Prométhée et Chios, ont amené des médicaments et des produits de base. Six médecins étaient à bord des navires et "Le Chios" peut accueillir 250 personnes si nécessaire.

Les brèves de la semaine du 3 février 2014

Un débat houleux secoue la Grèce.

Nombreux sont ceux qui pensent que la Grèce en tant que président de l'UE devrait intervenir immédiatement et efficacement afin d'éviter le dépôt des déchets chimiques, en zone maritime, au sud-ouest de la Crète. Cette perspective inquiétante, faut bien le reconnaître, semble être traitée avec laxisme, à la fois par le gouvernement grec et même par l'Union européenne.

Evangelos Venizelos, lors d’entretiens avec le secrétaire américain John Kerry à Washington a d'abord été très prudent, ne voulant pas être impliqué, par exemple en offrant l’hospitalité d’un port.

Athènes cherche à éviter le chemin de navires transportant les produits chimiques au nord de la Crète, ceci pour des raisons de sécurité, de protection de l'environnement. Il se dit que la destruction des armes chimiques de la Syrie, finalement s’avère beaucoup plus complexe que prévu.

Elle fut qualifiée de " victoire de la diplomatie ", mais le résultat final de l'entreprise n'est pas encore connu. La date de clôture pour leur destruction est fin Juin 2014.

Un débat houleux secoue la Grèce. Le débat a été déclenché par la probabilité que l'Italie ait accepté d'accorder un port, qui reste actuellement inconnu, bien que certaines informations non confirmées parlent d’un port de la Sardaigne, où deux navires, un danois et un norvégien) chargeront les armes chimiques d’Asad.

Il se dit qu’environ 1.300 tonnes seront dirigés vers le port italien choisi où le bateau américain « MV Cape Ray, se chargera du processus d'hydrolyse, en principe, une neutralisation des gaz chimiques, principalement du gaz moutarde, dans de l'eau.

La Méditerranée a été choisie pour ses eaux plus calmes que par exemple l'océan Atlantique. Les autres déchets finiront dans des installations spéciales d’Allemagne, situées dans la ville de Munster. Selon certains défenseurs de l’environnement, l'élimination des armes par hydrolyse est extrêmement dangereuse et aura des conséquences imprévisibles. L'Albanie, la première approchée, avait refusé que ces produits chimiques soient traités sur son sol.

Une menace dont personne ne sait où elle peut conduire.

Selon les rapports, existe un traitement fiable et sécurisé, conçu par le ministère de la Défense des États-Unis d'Amérique, mais la menace pour l'environnement marin de la Méditerranée est réelle, et il est un des écosystèmes marins le plus sensible et le plus important de notre planète.

Des scientifiques de la Région, ont envoyé une lettre au vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Evangelos Venizelos, et au ministre de l'Environnement, de l'énergie et du changement climatique Yiannis Maniatis, les exhortant à intervenir.

Ils ne sont pas des numéros

La crise économique qui sévit en Grèce, ne se résume pas qu’à des chiffres. Derrière ces derniers, il y a des familles, des personnes qui souffrent. Il se dit que plus de 44% de la population aurait des obligations financières envers les banques. Un ménage sur dix a dû liquider des actifs pour y faire face. Un ménage sur trois est en retard de paiement envers les services publics, banques, etc.

Un prêt utile

Un «cadeau» précieux vient de recevoir l'aéroport de Chania. Le gouverneur de l'aviation civile, M. Kouki, a accordé en prêt pendant un an. La livraison de l'ambulance est prévue pour ce lundi.

Des centenaires en pagaille

Aujourd’hui, on sait avec exactitude que 2.658 pensions de vieillesse ont été versés durant plus de six mois à des bénéficiaires décédés. Le montant des pensions versées en trop s'élève à 42,8 millions d'euros. Les départements concernés ont récupéré, à ce jour, le montant de 29,9 millions d'euros et vont employer tous les moyens que la loi met à leur disposition, pour récupérer le reste.

Un sauvetage controversé

Des immigrants à bord d’un rafiot, a finalement coulé au large de l'île de Farmakonisi ce, lorsque le bateau était remorqué par un navire des garde-côtes grecs. I6 personnes se trouvaient à bord. Les responsables de la garde côtière grecque ont jusqu'à présent sauvé 3.500 personnes en danger, qui tentaient d’entrer illégalement dans l'Union européenne. La majorité de ces immigrants viennent de la Syrie et de l'Afghanistan. Un survivant a affirmé que les officiers de la Garde côtière ont donné des coups de pied à sa femme lorsqu'elle essaya de monter dans le bateau. Une autre a affirmé qu’ils avaient été menacés avec des armes et que les grecs ont assisté sans broncher à la noyade de trois femmes et neuf enfants. Peut-on les croire ? Face à ces accusations et aux critiques des associations du Droit de l’homme, le ministre de la Marine marchande a ordonné une enquête judiciaire. Pendant ce temps, au Nord de Samos et dans les eaux turques, des gardes côtes grecs sauvaient 47 autres migrants ! Ils avaient fait appel au 112.

Il sera bien employé

Près de 18 millions d'euros ont été recueillis et versés sur un compte bancaire spécial, il s'agit de l'argent récupéré d'activités illégales. Les sommes recueillies seront consacrés à la Santé et à l'Education.

Une visite malvenue

Une équipe d'inspecteurs des Impôts, (SDOE) ont été chahuté par les habitants de Archanes Iraklio, où les habitants fêtaient leur saint patron. Les résidents locaux, furieux que les inspecteurs des impôts choisissent ce jour pour effectuer des contrôles. Ils n'ont pas hésité à les menacer. Des inspecteurs des Finances ont été empêchés de quitter l'île d'Hydra. La police a dû être envoyée sur place, pour assurer leur passage en toute sécurité vers le continent. Après l'incident de mardi en Crète, le ministère des Finances a émis des ordres pour que la taverne soit fermée durant un mois et qu'un audit complet de ses finances soit effectué.

Des têtes mises à prix

La lutte contre le terrorisme est directement liée au développement économique du pays, tel est l’affirmation des responsables politiques qui nous gouvernent. C’est ainsi que par décision ministérielle, comme au temps du Far West et des cowboys, que des récompenses pour un total de quatre millions d'euros, sont offertes à tous ceux qui fourniront des informations qui mèneront à localiser et appréhender quatre fugitifs et les auteurs inconnus qui ont participé aux meurtres de deux membres de l’Aube Dorée.

Ils se modernisent

L’hôpital de Réthymnon, va s’enrichir de nouveaux lits, mais surtout de nouveaux incubateurs dans l’unité des nouveau-nés et d’un IRM. La police d'Héraklion a reçu 20 motos et 40 jeeps de patrouille, ces derniers vont être partagés entre tous les services de la Crète.

Le secteur de la Santé en ébullition

Le projet de loi pour les soins primaires, prévoit pour une population de 10 millions, 5500 médecins, avec comme résultat final, que deux milles médecins des services publics vont être mis à pied. C'est ainsi que les médecins des hôpitaux publics et des autres services poursuivent leur grève jusqu'au 7 février, ils disent revendiquer et défendre une médecine publique gratuite, demandant de ne pas détruire les structures existantes et bien sûr, d'éviter les mises à pied.

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 10 février 2014

Un rapport qui confirme ce que chacun savait

l'Eurobaromètre dressé par le rapport de la Commission européenne concernant la corruption dans les États membres est publié. Le rapport note que la corruption affecte tous les États membres et coûte à l'économie européenne environ 120 milliards d'euros par an !

Les États membres ont entrepris de nombreuses initiatives au cours des dernières années , mais les résultats sont inégaux. Pour la Grèce , le rapport de la Commission note qu’en 2013, que la stratégie anti-corruption du pays a connu de grandes lacunes et a donné bien peu de résultats.

Il note, cependant, que la corruption en Grèce est très complexe et fragmentée. Les transactions sous la table sont quotidiennes et selon l'enquête, 63% des répondants grecs estiment que la corruption affecte leur vie quotidienne, la moyenne de l'UE est de 26 %.

La liberté de la presse

Autre constat, faible est la performance de la Grèce en termes d'indice de liberté de la presse. Selon le rapport de l'organisation Freedom House pour les médias 2013, la Grèce est classée parmi les pays où la presse est considérée comme «partiellement libre».

Le secteur de la santé

En ce qui concerne le secteur de la santé, le rapport de la Commission note que la Grèce est confrontée à de sérieux défis en termes de corruption. Toujours selon l'Eurobaromètre, 11 % des Grecs qui ont visité des installations médicales publiques au cours de l'année 2013, ont admis qu'ils ont fait un paiement supplémentaire via l’enveloppe nationale, la moyenne de l’indice dans l’ UE est de 5 %.

L'Administration fiscale

En ce qui concerne l'administration fiscale, le rapport de la Commission souligne les pratiques de corruption des fonctionnaires de l'État grec qui facilitent l'évasion fiscale. Le rapport note que la criminalité économique et financière n’a pu recueillir que 20 % des amendes infligées pour fraude fiscale. Apparemment, un taux de 40% est généralement supprimé et les 40% restants sont conservés par les fonctionnaires des impôts. De même, en cas de remboursement d'impôt, 10 % du montant seraient détournés par des fonctionnaires corrompus.

Le rapport de la commission rappelle, ce qu'on appelle la «Liste Lagarde ", qui portait sur une liste d'environ 2.000 citoyens grecs (y compris des politiques et des commerciaux associés ou partenaires ) ayant des comptes dans les banques suisses.

Sur les procédures de passation des marchés publics, 76 % des Grecs estiment que la corruption est très répandue dans les marchés, gérés par les autorités nationales. La moyenne de l'UE est de 56 % ) et 94 % pensent la même chose pour les contrats gérés par les autorités locales. On note entre autres, des raisons d'urgence nombreuses qui évitent la mise en concurrence.

L'impunité y régnait

L'impunité qui règne dans l'administration publique est également dénoncée. La Commission note que les mécanismes de contrôle interne au sein de l' administration publique, se sont avérées inefficaces, provoquant des retards importants dans le système. Le rapport note qu’en Août 2012 , il y avait en attente 5.000 dossiers, qui devaient comparaître devant le conseil de discipline, que la plupart des fonctionnaires accusés de violation du Code de la fonction publique ont été acquitté ! En 2011, ont finalement été démis que 17 des 157 fonctionnaires, jugés par le conseil de discipline. A la mi–2013, 91 fonctionnaires accusés d'infractions disciplinaires avaient été limogés, 2.000 autres attendaient de comparaître !

Ensuite, le ministère de la Réforme administrative et le gouvernement ont pris des mesures, licenciant 226 fonctionnaires pour des raisons disciplinaires entre Juillet et Septembre 2013.

Le financement des partis politiques

Enfin, en ce qui concerne le financement des partis politiques en Grèce, le rapport de la Commission constate qu'il existe plusieurs plaintes. On cite les paiements illicites faits par des dirigeants d'entreprises étrangères aux deux partis politiques qui ont exercé le pouvoir pendant les périodes 1996-2004 et 2004-2009.

Les brèves de la semaine du 10 février 2014

Ils sont aux aguets

Après le séisme désastreux, sur l’île de Céphalonie, qui a jeté à la rue des familles entières, les sismologues guettent le moindre tremblement et c’est ainsi que nous avons appris qu’un léger tremblement de terre a eu lieu juste avant minuit, vendredi dernier, en zone maritime à 9 km au sud-est de Paleochora. Selon le Centre sismologique euro-méditerranéen, la magnitude du séisme était de 3,8 sur l'échelle de Richter.

Des dégâts sous-estimés

Même les estimations les plus pessimistes semblent être dépassées. Les dommages causés par le tremblement de terre à Céphalonie sont très importants. Il a été constaté que 1.200 bâtiments doivent passer par une inspection secondaire ! Des milliers de victimes du séisme, sans-abri, sont pris en charge. Les répliques dépassent 1.000 en nombre et ce sur une période de douze jours ! L'eau du robinet dans le village de Paliki est considérée comme inappropriées pour un usage domestique, alors que la route reliant Argostoli à Lixouri est fortement endommagée.

L'entraide s'est spontanément manifestée

Les ONG ont déjà envoyé 7,5 tonnes de nourriture et 36 tonnes d'eau, tandis que le club de foot, l’Olympiacos d’Athènes, a versé la somme de 500.000 euros pour la restauration, la réparation, d’au moins quatre écoles de Lixouri et d’Argostoli touchés par les récents tremblements de terre. La Chambre des commerçants d'Athènes a envoyé 145.000 bouteilles d'eau et l’autre club de foot, le Panathinaikos, a distribué dès les premiers jours, 11.000 rations de vivres. La compagnie aérienne Aegean décidé de réduire ses tarifs et d’augmenter ses vols vers Céphalonie, tandis que Vodafone a annoncé l'extension de ses services gratuits pour les abonnés de Céphalonie et d’Ithaque.

Les agriculteurs sont mécontents

Depuis le début de la semaine, la Fédération des associations agricoles de La Canée et clubs ruraux participent au blocus de la route menant à Megalla Chorafia -Aptera. Pendant ce temps, mercredi, la police anti-émeute libérait l’entrée de l'Office des impôts, occupée également par des agriculteurs.

Ils vont devoir compter

Sur le continent, au nord de la Grèce, sur l'autoroute Athènes-Salonique, des affrontements avec les forces de la police ont eu lieu, lorsque les agriculteurs tentèrent de franchir les barbelés pour occuper symboliquement la route. Des barrages routiers ont été mis en place, à l'entrée ouest de la ville de Naoussa, à Larissa et à Nikeia. Les agriculteurs disent non à la nouvelle loi, les oblige tenir des livres comptables et à gérer une comptabilité régulière. Ils demandent la fin des poursuites contre ceux qui ne peuvent pas payer leurs dettes au contributions, la protection contre toute saisie immobilière de tout bien dont la valeur objective ne dépasse pas 300 000 euros.

Ils veulent être assurés et exonérés

Les agriculteurs sont tenus de tenir un registre des recettes et des dépenses, si leurs revenus sont supérieurs à 15 000 euros. Tous ont l'obligation de faire une déclaration annuelle de TVA, qui sera présenté à la fin de l'année. Les agriculteurs auront un impôt de 27,5% sur la déclaration qui sera soumise en 2015. Les agriculteurs l’exonération d'impôts jusqu’à 20.000 € et 5.000 € supplémentaires pour chaque enfant.

Les impôts impayés se chiffrent en milliards

Le pays compte à ce jour, 63 milliards d’impôts impayés, ce passif était de 56 milliards d'euros, début 2013. La Suisse montrée du doigt, tente de changer son image, sa réputation de paradis fiscal, ce après avoir amassé 2,2 trillions d’euros d'actifs de clients fortunés vivant à l'extérieur du pays . Elle a conclu des accords de retenue d'impôt avec le Royaume-Uni et l’Autriche, un traité similaire avec l'Allemagne a échoué en raison de l'opposition parlementaire allemande. Stournaras, le ministre des Finances grec, a rencontré Widmer- Schlumpf mardi dans la capitale grecque. Les Grecs sont soupçonnés d’avoir dissimulé quelque 47 milliards de dollars dans des comptes suisses, ce selon un rapport de Helvea SA, une société de courtage basée à Genève.

Réthymnon est bien décidé

Malgré la situation économique difficile, l’édition 2014 du carnaval de Réthymnon dépasse toutes les espérances. Les groupes qui participeront à la Grande Parade se chiffrent déjà à 46 et 32 chars sont annoncés. Le nombre de participants devrait atteindre 15 000 ! Le défilé de la Grand Parade est prévu le premier mars en soirée et la mise au bûcher du Roi Carnaval, le dimanche 2 Mars. Le soir même, sont prévues, sur le front de mer, des réjouissances « surprises », qui seront offertes au public.

Les indemnités sont là !

Ce lundi 10 Février, seront versés sur les comptes bancaires de 5.184 producteurs les indemnités qui concernent les pertes durant l'année 2013. En Crète, Héraklion, Réthymnon et Lassithi, vont se partager plus de 60.000 euros. Ces paiements se rapportent à des pertes dans la production agricole des arbres fruitiers, de la vigne, du coton, des légumes et des céréales.

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 16 février 2014

Le gel s'installe en Crète

L'aloé vera est originaire de la Péninsule Arabique et d'Afrique orientale, elle est cultivée de longue date en Méditerranée, en Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert.

On recueille dans ses parties vertes, la pulpe claire qui ressemble à du gel, qui aurait des actions curatives aussi bien en usage interne qu’en usage externe.

Une plante aux vertus curatives

Cancers, eczémas, problèmes digestifs chroniques, l’aloé vera semble avoir des vertus pour tous les maux. Il serait un antibiotique et un anti-inflammatoire, qui favorise l’élimination des toxines et soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques.

De plus, cette plante remarquable est recommandée aux diabétiques, et aux personnes souffrant d’allergies, de constipation, de problèmes cardiaques… L'aloé vera est utilisée pour ses nombreuses vertus anti inflammatoires, cicatrisantes, antivirales connue depuis l'antiquité en Mésopotamie, dans l'Égypte des pharaons et dans la Grèce antique. Les Grecs et les Romains utilisaient l'aloe vera pour le traitement des plaies, le liquide jaune des feuilles était utilisé comme laxatif. Aristote ou encore Hippocrate l’avaient déjà découvert.

Une association se crée

Vient de se mettre en place le fonctionnement du Pancretan Association, qui regroupe environ 200 producteurs représentant environ 250 à 300 hectares de cette plante qui semble gagner de plus en plus d'importance dans l'île. Malheureusement, en Crète ce sont de petites entreprises, qui produisent et les quantités recueillies sont très petites. Le problème est que pour faire une unité mécanisée que 700 à 800 hectares de culture sont nécessaires pour pouvoir faire travailler l'unité à 25% de sa capacité. Pour cette simple raison, personne n'a réussi à faire une unité moderne et mécanisée en Crète.

Cette année, la Crète produirait un total de 300 à 500 tonnes de feuille d'aloe vera. Cela signifie, plus de 210 tonnes de gel qui est utilisé de différentes manières, à des fins pharmaceutiques.

Les brèves de la semaine du 16 février 2014

On y parade

La Crète se prépare discrètement pour le carnaval, les festivités s’annoncent une à une, Kissamos fait savoir que masques et chars défileront dans ses rues le dimanche 2 mars 2014, bien sûr.

Il y a du gaz dans l'eau

La destruction des armes chimiques syriennes dans les eaux internationales au sud-ouest de la Crète, inquiète plus d’un et une nouvelle intervention auprès du gouvernement vient d’avoir lieu. Elle porte la marque de spécialistes, à savoir, le Recteur de l'Université de Crète, qui est également le directeur du laboratoire de chimie, un professeur, directeur de la gestion des déchets toxiques et dangereux. Ils se disent préoccupés en raison des risques existants. Il est demandé d'exclure la zone choisie pour la neutralisation des gaz, pour ne pas nuire au milieu marin de la Méditerranée. Ils se plaignent de l’absence de garanties, de l'opacité et du manque d'informations. Le navire de la marine américaine était attendu à Chypre, au port de Limassol, mais sur la base d’un rapport du Pentagone, on a appris que le navire américain, était à la base navale de Rota, en Espagne. L'attitude passive de la Commission européenne est également critiquée, elle est accusée d'accepter, sans connaître les risques éventuels.

Ils sont solidaires

Les apiculteurs et les agriculteurs de la Crète, ont exprimé leur sympathie à leurs collègues qui manifestent en bloquant symboliquement certaines routes et services. Le nouveau régime fiscal des agriculteurs est contestée, mais également le sous-financement dans le secteur primaire. Le ministre de l'Intérieur, vient de réduire de près de 50 % les crédits alloués à la pulvérisation des oliveraies, destinée à éradiquer la mouche.

Il augmente

A 27,5%, se chiffre le chômage en Crète, une augmentation d'environ 7% par rapport à Novembre 2012 (20,7%), ceci selon les chiffres officiels, publiés.

Un taxi peu scrupuleux

Une nouvelle escroquerie, vient d’être annoncée elle concerne les remboursements des frais de taxi, alloués à de faux malades rénaux, ayant besoin de dialyse. Un propriétaire de taxi, a été entendus au Tribunal d’Héraklion. IKA, pour ce seul cas, a été lésé de 8310 euros. Le tribunal ne reconnaissant aucune circonstance atténuante, l'a condamné à 8 mois d'emprisonnement avec sursis pendant trois ans ! Et, après cette condamnation, d'autres cas similaires vont suivre.

Ils appréhendent demain

Les employés de IKA, à Ierapetra ont exprimé leur inquiétude, des mises à pied, des licenciements sont en effet attendus et annoncés. Ils dénoncent la politique du gouvernement, le démantèlement des services publics, conformément aux exigences de la troïka.

Une protection attendue

Vient d’être publié dans la Gazette gouvernementale, la décision du ministère de l'Environnement qui déclare monument protégé, le quartier de Tabakaria à Chania. Anciennement, c’est à Tabakaria, que l’on travaillait le cuir, que l’on fabriquait objets et vêtements traditionnels. La plupart des fabriques sont fermées, quelques-unes d'entre elles seront transformées en hôtels et en restaurants, tout comme les deux existants, qui servent du poisson. la préservation de ce quartier historique de la ville et aussi pour mettre à niveau et l'amélioration de . " C'est un résultat absolument positif qui concrétise les luttes et les efforts effectués durant de nombreuses années ", a déclaré le maire adjoint de Chania, notant que maintenant les propriétaires d'immeubles peuvent envisager des rénovations.

Les p'tits avions qui vont sur l'eau

L'Administration portuaire de Chania et le Comité du Port ont décidé de procéder à l'exploitation des hydravions. Le mois prochains, le dossier sera soumis au ministère compétant pour l'octroi de licences.

De plus en plus petit

Les travaux du barrage, qui verra le jour dans la municipalité de Kantanos – Prassé, sont achevés à 70%. Le Conseil d'Etat, contestait l'étendue et le volume du réservoir et la faisabilité de sa construction. La Cour suprême a cherché à justifier la faisabilité du projet, mais de 600.000 à 500.000 mètres cubes, devra se réduire sa contenance. De graves erreurs dans la conception du réservoir furent dénoncées au début des années 90. Le volume original était 1.520.000 mètres cubes pour irriguer 4000 ha et approvisionner les hôtels en eau. En 2006, le réservoir fut redessiné et réduit de moitié, à 750 000 mètres cubes et c’est sur cette base, que sa construction débuta en 2009, mais fut interrompue un an après par le ministère de l'Environnement et du développement rural de la gestion du parc national pour un certain nombre de questions environnementales. Lorsque les questions ont été abordées, une nouvelle baisse du volume était à l’ordre du jour. Le Conseil de l'Europe a en Décembre dernier, donné le feu vert et les travaux vont reprendre, le volume sera finalement de 500.000 mètres cubes.

Ils empruntent, nous payons

Les deux partis de la coalition semblent devoir plus de 270 millions d'euros aux banques grecques ! Les deux parties ont continué à emprunter en 2012, même après avoir admis publiquement qu'ils ne peuvent pas rembourser leurs dettes ! Il s'agit d'un énorme scandale aux créances douteuses prises à l'encontre des banques d'État, c’est-à-dire, en finalité, aux détriment des contribuables. La Commission a dénoncé un problème moral, disant qu’en 2012, dans une période de faible liquidité, alors que les banques n’étaient pas en mesure de financer les hypothèques et autres types de prêts, les partis de la coalition au pouvoir , ont reçu un financement supplémentaire de 30 millions d'euros.

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 23 février 2014

Attention, danger !

Si le Parlement approuve la demande introduite par les juges d'instruction de lever l'immunité parlementaire de tous les députés du parti de droite et néo-nazi, de l’Aube Dorée, de nouveaux et nombreux dilemmes concernant le fonctionnement de notre démocratie viendront inévitablement à l'avant.

Tout d’abord, monter un dossier pour appuyer les accusations, que le parti est une organisation criminelle et qu’il est impliqué dans des activités criminelles, n'est pas aussi facile qu'il y paraît.

Les autorités judiciaires ont la lourde tâche de prouver sans l'ombre d'un doute que les suspects ont agi d'une manière criminelle. Ils ne peuvent pas utiliser comme preuves, les idées, ni l'idéologie du parti, ni ses tirades, ni les symboles qu'il utilise, car condamner des idées, des intentions n'est pas digne d'un Etat démocratique.

D'autre part, si la réponse au phénomène du néonazisme est limitée aux efforts visant à dissoudre le parti, cela pourrait entraîner des complications très désagréables. Par exemple, aux élections locales de mai, un grand nombre de voix pourraient aller vers des candidats de l’Aube Dorée, qui sont actuellement en garde à vue, en faire des héros, des victimes. Cela pourrait alors créer des problèmes graves dans le fonctionnement du Parlement.

Une écrasante majorité des Grecs sont dégoûtés par la haine raciste et la crudité intellectuelle de ses tapageurs néo-nazis, mais la moralité de toute démocratie, c’est de respecter l'ordre constitutionnel et les principes d’une justice équitable.

Les brèves de la semaine du 24 février 2014

Pas loin des nuages

Comme chaque année, les cerfs-volants vont taquiner les nuages, puis ce sera le début du carême qui annonce la venue prochaine de la fête la plus importante du calendrier orthodoxe : Pâques.

L'aéroport de Chania en première ligne

La soumission des offres qui concerne la privatisation des deux groupes d'aéroports régionaux se clôturera le vendredi 6 Juin prochain. Le premier groupe d'aéroports pour lesquels le compte à rebours de la privatisation a débuté, est l'aéroport de Chania. Il se dit que les parties intéressées doivent soumettre une lettre de garantie d'un montant de 15 millions d'euros.

Ces chèvres qui dérangent

La municipalité de Viannou, suite à des plaintes, poursuivra ses efforts afin de réduire les dégâts causés par le bétail errant, il n'y aura aucune tolérance pour tout éleveur qui laisse sans surveillance ses animaux.

La fin d'une époque

8500 médecins et employés des unités médicales entrent dans le statut dit de mobilité – de disponibilité. Les médecins ne pourront plus cumuler deux fonctions, c’est-à-dire prester dans les entités publiques et en même temps, posséder un cabinet privé, ils devront choisir et ils n’ont que sept jours pour se décider. Le personnel employé dans les polycliniques et dans le système social EOPYY manifestent de grève en grève. C’est donc la fin d’une époque. Environ 8.700 travailleurs - médecins, dentistes, infirmiers, personnel technique, administratif et paramédical ont été suspendus mardi dernier en conformité avec la loi sur le nouveau réseau national de la santé ( RPHL ). Les employés de EOPYY qui n’adhèrent à la nouvelle entité RPHL, seront démis automatiquement. Il en va de même pour les médecins qui ne soumettent pas à temps un certificat délivré par les autorités fiscales qui atteste, qu’ils ont fermé leur bureau privé ou à défaut une copie la demande.

Les municipalités restructurées

En se référant aux données fournies par le ministère de la Réforme administrative, d'ici fin Mars seraient suspendus 3.000 employés municipaux dans le cadre du deuxième vague de mobilité. 1500 employés seront suspendus pendant un mois, puis placés dans des postes vacants au sein du gouvernement local. Les 1500 autres employés municipaux seront suspendus durant huit mois et seront installés dans d'autres organismes publics. Ces employés sont préoccupés, ils craignent que la mobilité supposée, soit utilisée pour conduire à la disponibilité et au licenciement de milliers de travailleurs.

Plus tôt et moins cher

Il se dit sur un ton qui se veut apaisant, que le traitement par pulvérisation des oliviers, afin de combattre la mouche des fruits, sera faite à temps et correctement, ce qui ne fut pas le cas l'an dernier et les producteurs sont inquiets. En effet, l’heure est aux économies et la Région de Crète devrait recevoir 6.612.275 euros, au lieu des 12 millions de l'année dernière, qui furent gaspillés par le traitement tardif, qui ne donna que des résultats médiocres.

Personne n'en veut !

L'Organisation des Nations Unies et l'Union européenne ont été contactés par les agences environnementales et scientifiques de 14 pays qui demandent d'annuler la destruction de l'arsenal chimique syrien en Méditerranée. Ils expriment leur préoccupation en raison selon eux, des risques potentiels d'un tel processus complexe de destruction. Il existerait un risque sérieux pour que le processus conduise à libérer des tonnes de déchets toxiques dans la mer Méditerranée, ce qui serait une menace importante pour l'environnement et la santé publique et il n'est pas possible d'identifier les impacts environnementaux qui pourraient survenir. Les signataires internationaux sont des membres des ONG, des mouvements citoyens et des instituts de l'environnement. Les signatures affluent de la Grèce, de l'Italie, d’Israël, de Malte , de Chypre, de la Slovénie , de l'Espagne et de la Belgique, des professeurs d'université se sont également mobilisés aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Norvège, en Suède, en Italie, en Allemagne et en Autriche.

A petites doses

Les prochains jours sera soumis à la Chambre, le projet de loi, qui permettra de récupérer les arriérés fiscaux des citoyens et des entreprises aux municipalités. Plus précisément, une dette de 5.000 euros pourra être remboursée en 24 versements à condition que chaque versement soit supérieur à 100 euros. Une dette de 20.000 euros, pourra être remboursée en 100 versements mensuels. Sont exempts de cette réglementation, les dettes de toute nature sur les constructions illégales. De même, tout retard de paiement implique une augmentation de 15 %. En raison de la crise, de nombreuses entreprises ont des dizaines, d'autres, des centaines de millions d’arriérés.

Il n'y a pas que le Pirée

Depuis ce vendredi 21/02/2014, la compagnie Lane, assure la liaison maritime Le Pirée – Kissamos, le départ devrait se faire chaque vendredi à 5h15 le matin. Pour plus d'informations , les parties intéressées peuvent contacter la centrale de réservation par téléphone au : 00 30 210 4197400 ou sur le site www.lane.com, mais le tableau y figurant ne semble pas facile à comprendre.

Un nouveau scandale

Une organisation mafieuses a mis sur le marché grec près de 4,5 millions de pétrole de contrebande, les personnes arrêtées sont poursuivies comme faisant partie d’une organisation criminelle de blanchiment d'argent, d’abus de pouvoir et de corruption. Le vol du carburant qui était destiné à des navires de ravitaillement, s’effectuait avec la coopération des chauffeurs de camion-citerne, puis était vendu comme diesel ou comme mazout de chauffage. L'huile clandestine a envahi le marché, par le biais de stations-service. Un total de 24 personnes sont arrêtées. La perte du gouvernement est estimé à plus de 3,5 millions d’euros. Les conducteurs des camions-citernes siphonnaient le mazout pendant les livraisons des navires. Le tout était ensuite mélangé avec du carburant de véhicule. Au moins 12 stations dans diverses parties de l'Attique, allant de Halandri à Aspropyrgos et de Petralona à Perama, sont impliquées.

Les banques quémandent

La banque centrale va procéder à une deuxième vérification sur les quatre premiers banques du pays. La Banque Nationale, Alpha Bank, Piraeus Bank et Eurobank sont concernées. Chaque banque a estimé son propre besoin de capital sur la base du test de stress, mais sous réserve de confirmation et approbation finale de la troïka. La nécessité de capital total serait d'environ 5 milliards d'euros.

Un peu n'importe quoi

Tsipras, le leader de SYRIZA tente manifestement d'assurer une large victoire de son, aux élections européennes et locales, afin d'exiger par la suite des élections nationales. Jusqu'à présent, les sondages ne pointent pas vers une écrasante et large victoire, mais il est néanmoins en tête dans tous les sondages. Pour atteindre son objectif, Tsipras essaie de pimenter sa rhétorique, avec de fréquentes attaques envers ses adversaires. Dans le même temps, il tente d'influencer les électeurs avec beaucoup de promesses et de déclarations, affirmant avoir des plans pour redresser l'économie, tout en libérant le pays des diktats d’Angela Merkel et des dirigeants actuels de la coalition gouvernementale, qui à son avis, sont tous au service de l’Allemagne. C'est pourquoi il cultive un sentiment anti- allemand et personne ne sait où ce genre de tactique mènera. Une chose est certaine, s’il remporte les élections, le protocole sera conclu de toute façon. Pendant ce temps, ses projets pour l'économie soulèvent des questions, et son désir de renverser l'hégémonie allemande en Europe ne mérite aucun commentaire. Il le réalisera de par lui-même, si jamais demain, il deviendrait premier ministre.

Il y a le feu !

Un nouveau scandale a fait la Une des journaux cette semaine ! Trois membres d'une organisation bénévole de Salonique sont inquiétés pour une foule d'infractions pénales. Ils sont membres du Corps des pompiers volontaires et comme mentionné dans le rapport de la police, ils ont réussi sous la forme d'abonnements ou de dons de municipalités et d’entreprises privées, a amasser la somme non négligeable de 2,5 millions d’euros. Les véhicules utilisés proviennent tous de dons de pays européens. Aucun n’a été immatriculé, aucun n'a été classé et aucune taxe de circulation n’a été payée. Pas un seul de ces véhicules avaient passé le contrôle technique, pas un seul était assuré et aucun n'avait les certificats d' aptitude. Quelques-uns de ces véhicules ont plus de 30 ans.

La grippe tue !

Selon les données du Center for Disease Control ( QUILLE ) 55 personnes sont mortes du virus de la grippe, qui se caractérise par la libération de la souche H1N1pdm2009, et 64 sont hospitalisés dans les unités de soins intensifs.

Retour à la page d'Accueil

Flèche de retour