bannecrete.jpg

Plus d’un siècle pour forger un Etat libre.

La Grèce est le seul pays d'Europe a s'offrir deux Fêtes nationales, le 25 mars fête nationale, commémore la révolution populaire de 1821 contre le joug ottoman qui aboutira à l’indépendance d’une Grèce meurtrie par quatre siècles d’occupation en 1830.

C'était quoi la Grèce ?

La petite Grèce de cette époque se limitait à cet époque au Péloponnèse, à la région d'Athènes et aux îles des Cyclades. Le premier ajout important à l'État grec eut lieu en 1864, lorsque, la Grande-Bretagne céda les îles Ioniennes.

Le pays s'agrandit

En 1881 la Thessalie et Arta sont annexés à la Grèce, puis ce sera enfin au tour de la Crète de rejoindre le drapeau hellénique en 1913. La même année, l’Epire, la Macédoine grecque actuelle et les îles Egéennes intègrent la Grèce.
En dernier lieu, les îles du Dodécanèse seront accordées par l'Italie sous les termes du traité de Paris le 10 février 1947, traité qui réunissait les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale et les anciens alliés de l’Allemagne vaincue.
L’indépendance de la Grèce, pour certains, est de nouveau menacée mais le combat a changé de forme, il est aujourd’hui économique.


Retour à "Histoire"


Retour à la page d'Accueil