bannecrete.jpg

Les potins de Crète

Semaine du 2 mars 2010

Les ambassadeurs des Ardennes et d'ailleurs

Même au fin fond des Ardennes, là où une connexion Internet est aléatoire, là où le téléphone portable refuse parfois de contacter votre entourage, existent des enseignes qui mettent à l'honneur la gastronomie du pays de Zeus. Les enseignes du continent grec sont plus nombreuses et certaines ont acquis des titres de noblesse. A Bruxelles, un Chef attaché à ses racines, à son pays natal, s'est vu décerner par un des plus grands quotidiens grecs le titre très envié du meilleur ambassadeur de la cuisine grecque dans le monde! Il s'agit de Constantin Erinkoglou, le patron du Notos, restaurant situé à la rue de Livourne.

L'olivier de la Crète en fleurs !

Les températures inhabituelles de ces dernières semaines ont dupé la nature dans certaines régions de Crète et dans la préfecture de la Canée. On y constate une floraison précoce, même en altitude, des oliviers. Ce phénomène risque de réduire la production des fruits car lors de la floraison, les graines de pollen doivent être suffisamment nombreuses pour réaliser la fécondation et garantir une bonne production. Le réchauffement climatique est une des préoccupations des temps modernes. La Crète est épargnée par les problèmes liés à l'émission de gaz à effet de serre mais malheureusement, cette floraison hâtive pourrait compromettre la qualité de la récolte prochaine.

L'huile d'olive de la Crète et son régime

Des campagnes de sensibilisation sont menées au sein de l'Enseignement primaire et secondaire pour sensibiliser les jeunes sur les bienfaits de l'huile d'olive. Une prise de conscience souhaitable en ces temps de crise, lorsque nombreux sont les ménages, ceux qui n'ont pas d'oliviers, qui se tournent vers les huiles extraites de graines, vers les huiles d'origine étrangère bon marché et souvent de piètre qualité. Au siècle de la mondialisation qui exporte ses fast-foods, ses aliments industrialisés et ses conserves, les bienfaits indéniables de l'huile d'olive vierge de la Crète et de son régime méritent d'être âprement défendus ! En France, une personne sur deux est en surpoids et ce phénomène menace tous les pays de la vieille Europe. Les fabricants de l'agroalimentaire sont confrontés à une rude concurrence et doivent surveiller les coûts. Ils distribuent des aliments au goût souvent agréable mais de piètre qualité pour notre santé. Au siècle des surgelés et des plats préparés, les édulcorants, le sucre, le sel, les matières grasses envahissent nos assiettes. Bien manger coûte cher. Préparer un bon repas exige du temps. Les Mamans et Yaya crétoises prennent encore le temps nécessaire pour mijoter au coin du feu ces préparations qui ont fait la renommée de la cuisine crétoise. Les laitages, fromages et légumes dans les villages de Crète ne sont pas industrialisés. Les viandes vendues en boucherie ne proviennent pas de l'élevage intensif. La Crète vit presque en autarcie et cela fait toute la différence, ou presque ! Les fruits et les légumes devraient être consommés en abondance. Condiments et épices divers devraient remplacer le sel. L'exercice physique journalier ne devrait pas être négligé. Tiens, nous venons d'énumérer tous les vertus du régime crétois !

Aegean Airlines et Olympic Air fusionnent.

Les deux principales compagnies grecques du transport aérien ont annoncé la semaine dernière la fusion prochaine des deux sociétés. Chacune possède une flotte de 32 avions La nouvelle entité sera cotée en Bourse et conservera le logo et le nom d’Olympic Air. La politique nouvelle qui sera adoptée demeure une inconnue, seule certitude cette fusion qui devrait devenir opérationnelle vers le mois d’octobre 2010 devra d’abord recevoir l’aval des autorités européennes. Outre les vols intérieurs, Olympic dessert actuellement 15 destinations étrangères, Aegean en compte 26.

Nouvelles exigences de la Commission

La réunion de contrôle de la Commission, de la Banque centrale Européenne et du Fonds Monétaire international s'est achevé ce 25 février sur de nouvelles exigences. Comme l'on pouvait s'y attendre, en cette journée de grève nationale qui a presque paralysé le pays, des efforts supplémentaires sont demandés. Ils devraient être annoncés lors de la visite de Oli Rehn, ce lundi 1 mars. Ces mesures devraient récolter d'après les stratèges prés de quatre milliards d'euros et calmer l'ardeur des spéculateurs en supprimant les doutes quand à la réalisation des objectifs budgétaires du gouvernement de Monsieur Papandreou. Une augmentation de la TVA est attendue, une augmentation des accises sur les carburants également. En outre, mesure sociale douloureuse, l'âge pour l'obtention de la pension passerait de 65 a 67 ans.

Retour en haut

La semaine du 10 mars 2010

Les mesures d'austérité se durcissent, les manifestations également

Athènes doit faire face à des échéances importantes. Cette année, pour pouvoir honorer ses engagements, la Grèce devra emprunter 54 milliards d'euros. La moitié environ de cette somme doit être levée dans les semaines qui viennent. Plusieurs plans d'aide à la Grèce impliquant des partenaires privés et publics seraient à l'étude et en cours d'évaluation. Le Premier Monsieur Papandreou en quête de solidarité et d'aide concrète a rendu visite à Paris, Berlin et a rencontré Obama. La Grèce espérait lever 5 milliards d'euros avec une émission obligataire offrant un rendement de 6%, les demandes de souscription se sont élevés à plus de 15 milliards à la clotûre.
De son côté,l'ancien représentant de la Grèce auprès du Fonds monétaire international Xafa Miranda a confirmé que la Grèce pourrait emprunter jusqu'à 10 milliards d'euros au Fonds Monétaire Internationale. Le taux de base est de 0,24%. La Grèce se verrait octroyé un taux de 2,24%.
Le 1 mars, des nouvelles mesures d’austérité ont été demandées par le commissaire chargé des affaires économiques Olli Rehn après sa rencontre avec le ministre des Finances, Giorgos Papaconstantinou. Malgré la fronde populaire, ce dernier soutient que son gouvernement fera tout le nécessaire, sans négliger de prendre de nouvelles mesures si la situation l'exige. Les taxes nouvelles ont été confirmées: augmentation des taxes sur les produits de luxe, les cigarettes et les alcools. Augmentation des accises sur les carburants. La TVA passe de 19 à 21%, les pensions de retraite sont gelés et les 13ème et 14ème mois alloués aux fonctionnaires du secteur public sont réduits de 30%. Ces employés du secteur public (un cinquième de la population active) vont perdre en outre, 12 % de leurs primes. Le syndicat des fonctionnaires, Adedy, a qualifié ces mesures "d'injustes" et appelé à une grève nationale pou le le 11 mars prochain, le deuxième en un mois.

Retour en haut

Les manifestations se multiplient

Loin de se calmer, les manifestations contre le programme d'austérité du gouvernement se multiplient. Le 2 mars, ainsi que le 4 mars 2010 dernier, les chauffeurs de taxi étaient en grève pour 24h. Ils s’opposent au projet de loi qui leur impose de délivrer un reçu à chaque client, de tenir un livre de compte et de payer des impôts en fonction de leurs revenus réels et non selon le forfait actuellement en vigueur. Un chauffeur de taxi dans le système actuel paie 1.200 euros de contributions par an, peu importe le montant de ses revenus !
Les actions semblent se durcir, ce 4 mars à Athènes, 300 manifestants ont envahi et occupé les bâtiments et les bureaux du Ministère des Finances. Le lendemain, des milliers de manifestants ont défilé à Athènes, des heurts ont eu lieu avec les forces de l'ordre
On comprend aisément que la réforme puisse déplaire. Les syndicats assurent qu’ils poursuivront leur action jusqu’à ce que le gouvernement abandonne son projet de loi.
Une nouvelle cessation de travail, par les chauffeurs de taxi,a eu lieu les 8 et 9 mars derniers. Les décharges et les centres de traitement des déchets, dans tout le pays, ont fermé deux jours.
Le  8 mars, les fonctionnaires ont croisé les bras à leur tour, protestant contre la suppression de 30% des 13ème et 14ème mois dont ls bénificient depuis des années. Les syndicats ont lancé un appel à une grève générale de 24 heures pour ce 11 mars, la deuxième en moins d'un mois contre cette cure d'austérité qui s'attaque à une population qui refuse de payer les erreurs des politiques passées. Les 3,4 et 5 mars les pensionnés ont manifesté dans toutes les grandes villes de Grèce.
En Crète, une journée de protestation a eu lieu le 10 mars. Non seulement la loi prévoit le gel des pensions, mais en outre, l'âge de la pension passerait de 65 à 67 ans. La Grèce vit une des époques les plus sombres de son histoire.
L'ouvrier grec refuse de payer le prix de cette crise dont l'origine émane également de la course aux profits via des opérations boursières hasardeuses des grandes institutions bancaires, mais sans pouvoir lui donner tort, une question se pose : comprend t-il la gravité de la situation ?

Retour en haut

Les dysfonctionnements trop nombreux

Mykonos aurait perdu 900.000 euros

Les fonctionnaires de l'Etat ont constaté durant la période 2002-2009 des irrégularités et des rentrées d'argent détournées. Le montant total de ces irrégularités avoisinerait les 900.000 euros !
D'autres opérations comptables ne figurent plus dans les données informatiques de la Mairie et toute la comptabilité devra donc être scrupuleusement analysée, comme par exemple les taxes payés par les nombreux bars de l'île, les restaurants et les cafétarias situés sur les plages.
Les premiers contrôles ont déjà constaté que certains montants de licence payés par des bars de plage ou des loueurs de chaises longues ne figurent pas dans les livres comptables.
La Cour des comptes et des Procureurs sont saisis du dossier. Quatre employés municipaux et trois anciens maires adjoints sont actuellement interrogés par la Justice.

Retour en haut

Les hôpitaux coûtent cher

Des tonnes de plasma de sang donné par les Grecs n'ont pas été utilisés. Le ministre de la Santé Mariliza Xenoyiannakopoulou a révélé que le plasma sanguin qui avait été expédié aux Pays-Bas entre 2004 et 2008 pour être traité et ensuite revenir vers la Grèce n'a pas pu être utilisé.
Ces transferts de sang n'ayant pas été correctement testés contre le risque de contamination de certains virus.
La ministre compare cela à une insulte envers tous ceux qui ont donné leur sang au cours de ces années. Négligeance ou manque de moyens ?
Toujours est-il qu'un projet de loi concernant l’approvisionnement des hôpitaux serait à l’étude. Elle est destinée à lutter contre la sur-facturation, à mieux gérer et contrôler les commandes, jugées trop nombreuses et dispendieuses. Le ministre de la Santé, Marilisa Xenogiannakopoulou a la charge de ce dossier épineux. Les livraisons facturées seraient cinq à six fois plus élevés que dans d’autres pays !

Retour en haut

Les emplois ingrats dans le secteur du tourisme et des emplois saisonniers

L’association des travailleurs du secteur hôtelier de la Crète a tenu, ce début mars 2010, son assemblée générale. Elle exige plus de contrôles et une modification de la loi actuelle. Les problèmes connus sont exacerbés par la crise qui sévit.
Dans la Canée, une proportion importante(plus de 30%)de travailleurs employés dans les secteurs du tourisme, des hôtels, des restaurants, des magasins touristiques travaillent sans assurance, sans couverture sociale, n'étant pas déclarés. Cette situation n'est pas nouvelle, elle est connue par tous, les contrôleurs sont démotivés car mal payés et lorsqu'une fraude ou un délit envers la législation sociale est constatée, elle aboutit rarement. De nombreux candidats au travail sont obligés de rejoindre le rang des travailleurs en noir, sinon ils risquent tout simplement d'être congédiés.
Les travailleurs déclarés se plaignent également sur l’utilisation abusive de stagiaires. Leur venue est le prétexte d’un contrat d’apprentissage mais en réalité ces stagiaires qui viennent des écoles hôtelières des pays de l'Est sont une source de main-d’œuvre à très bas salaire. L’association des travailleurs plaide pour que le nombre de stagiaires ne puisse dépasser 10% du personnel employé. Elle exige plus de contrôles de l'Inspection du Travail pour que la loi soit respectée en citant en outre, l’exemple de travailleurs occupés à des travaux lourds et ingrats en dehors de toute norme de sécurité et de respect pour la santé.

Retour en haut

Seule la corruption semble florissante en Grèce

Le bureau grec de Transparency International a divulgué le 3 mars 2010, les résultats de son enquête effectué par sondage auprès de plus de 6.000 personnes. La corruption est florissante; le personnel hospitalier, l'administration fiscale et les bureaux d'urbanisme sont parmi les pires contrevenants. L'essentiel  étant due à des transactions illicites dans le secteur privé. Le rapport de ce sondage a également montré que l'écrasante majorité (98 pour cent) des Grecs disent que la mise en œuvre des lois existantes est le meilleur moyen de sévir contre cette corruption qui devrait être poursuivie et punie. Les racines de ce problème sont anciennes et profondes dans les pays balkaniques. En novembre 2009, la Grèce a été classée dans le bas de la liste des 27 pays membres de l'Union européenne, en compagnie de la Bulgarie et de la Roumanie.

Tournée et incidents diplomatiques

En visite à Paris, M. Papandréou s'est félicité du soutien effectif de la France qui reconnaît et soutient ouvertement l'effort du peuple grec, avant de rappeler qu'Athènes ne demande pas d'aide économique, mais revendique uniquement la possibilité de pouvoir emprunter au même taux que les autres pays de la zone euro.
La veille en Allemagne, Monsieur Papandreou fut accueilli par la chancelière Angela Merkel. Fort prudente, car elle doit ménager son opinion publique qui est contre toute aide financière à la Grèce, elle s'est bornée à féliciter Athènes pour les efforts d'assainissement budgétaire entrepris en confirmant que les Grecs n'avaient nul besoin d'une aide financière, des propos rassurants adressés aux contribuables allemands.
Hasard du calendrier, le 62ème anniversaire du rattachement du Dodécanèse à la Grèce a été célébré le dimanche 7 mars 2010 par des manifestations et des défilés dans toutes les îles du département.
Commentant un article de la presse allemande qui préconisait la vente d’îles grecques afin que le pays puisse résorber son déficit, M. Papandréou a réagi en affirmant qu’il existe certainement des moyens plus efficaces que de brader des îles, pour lesquelles les Grecs ont lutté pour qu'elles soient libres aujourd’hui.
Réagissant envers les articles accusateurs et blessants du quotidien Bild, Monsieur Papandreou a lancé :Les Grecs n'ont pas la corruption dans leurs gènes, tout comme les Allemands n'ont pas le nazisme dans les leurs.

Retour en haut

Les brèves du 17 mars

Réduction de 20% du prix des médicaments.

La Grèce est le troisième pays le plus cher sur le marché des produits pharmaceutiques dans l'Union européenne. Ces mesures seront positives pour les consommateurs grecs, ils vont diminuer de 1 milliard le coût de la consommation actuelle.

Manifestation antiraciste à Chania

Une manifestation antiraciste, s'est déroulée dans le quartier du vieux port vénitien de Chania.
Ce fin février 2009, une institutrice fut attaquée par des individus cagoulés qui ont gravé dans la paume de sa main, à l'aide d'un couteau, une croix gammée.
Son tort ? Dispenser des cours de langue grecque à des enfants d'immigrés. Il a été rappelé aux enfants des écoles que des centaines de vies ont été sacrifiées pour que jamais la croix gammée ne flotte dans le ciel crétois

Le sujet de la semaine du 24 mars 2010

Depuis quand les hominidés habitent t'ils en Crète ?

L'Homo Erectus est le premier homme qui a domestiqué le feu. le premier à cuire ses aliments, le premier à améliorer la technique de la fabrication des outils et des armes en améliorant la taille, le coupant de la lame. L'Homo Erectus va devenir éleveur et agriculteur et se sédentariser.
Ses ancêtres ont appris à tailler les premiers bifaces, c'est-à-dire des outils dont les deux faces opposées sont taillées et travaillées en fonction de leur usage.
La revue "National Geographic" et le "New York Time" ont révélé que des bifaces très anciennes viennent d'être découvertes en Crète dans la région de Préveli et sur des sites différents. Cette découverte faite par le professeur Runnels est très importante, car elle ouvre une voie nouvelle dans l'étude de la dispersion des pré-humains et des itinéraires empruntés par ces derniers.
La Crète telle que nous la connaissons aujourd'hui est séparée du continent depuis cinq millions d'années et de ce fait, les scientifiques et les chercheurs ne pensaient pas y trouver un jour des outils plus anciens que ceux de la période du néolithique qui définit l'âge de la pierre.
En outre, l'Histoire connue de la navigation en Méditerranée, n'envisageait pas la possibilité de rejoindre la côte crétoise distante de 150 km, en ces temps anciens, car les embarcations étaient trop frêles. Il est vrai que ces périodes lointaines de cette contrée sont mal connues des chercheurs et des nouvelles questions sont posées. Depuis quelle époque l'Homme occuperait-il la Crète ? L'Homo Erectus aurait-il colonisé l'île ? La ressemblance des outils découverts en Crète avec ceux du continent africain, fabriqués il y a plus de 800.000 ans est troublante. Les pièces les plus récentes qui viennent d'être découvertes en Crète dateraient de plus de 13.000 ans. La petite taille supposée des embarcations de l'époque est-elle en contradiction avec cette hypothèse ? On a toujours cru que durant la période du néolithique que la navigation se limitait aux rives orientales. On savait que vers -6500 ans que la démographie croissante, avait encouragé certaines peuplades de l'Est et de l'Orient de progresser vers notre continent, soit via les côtes, soit le long du Danube. Les premières populations s'installèrent-elles en Crète avant la période du Néolithique ? Venaient-elles du continent africain ? Ces questions sont dorénavant posées.

Et les brèves du 24 mars

Les tomates séchées turques sont-elles dangereuses?

Les Grecs se font de la bile car 95% des importations de tomates séchées au soleil proviennent de la Turquie. Ces tomates ont contaminé de nombreux français, dorénavant atteints de l'hépatite. Les Autorités grecques ont saisis de nombreux stocks dans les supermarchés et chez les importateurs pour les faire analyser par l'Ecole de Médecine de Patras. Les tests furent négatifs. Si ces derniers sont fiables, comme on peut d'ailleurs le supposer, nos amis français n'ont vraiment pas eu de chance !

Blue Star Ferries nous revient

La compagnie Blue Star Ferries a décidé de desservir la ligne Le Pirée-Souda à partir du mois d'avril prochain. La réapparition de ce ferry rapide va redynamiser le tourisme intérieur. Après le départ de la compagnie, il y a deux ans, le tourisme du week-end avait fortement diminué.
Autre retombée positive, les prix vont baisser, tout profit pour le consommateur. La première traversée de la saison est prévue pour le 23 avril. Le voyage durera environ 6 heures. Le ferry quittera le port du Pirée à 14h45 de l'après-midi et arrivera à Souda en Crète vers 20h40. Ceci permettra d'économiser une nuitée à bord, puisque actuellement la seule compagnie à desservir le port de Souda depuis Athènes, quitte le Pirée à 21h et arrive à Souda à 6h30 du matin.

Les brèves de la semaine du 31 mars 2010

Une marina bientôt à Souda ?

Des propositions sont à l'étude pour construire un port de plaisance, une marina entre Souda et Chania afin d'améliorer l'accueil du tourisme maritime et désengorger le port vénitien de Chania, tout en améliorant les capacités existantes concernant l'entretien et la réparation des bateaux.

Les premiers vacanciers arrivent

Mardi 29 mars à l'aéroport Daskalogianis de Chania, 150 touristes venant du Danemark ont débarqué et vingt minutes plus tard, un second charter, également danois, atterrissait avec 148 autres vacanciers.
De trois autres vols, dans l’après-midi, ont débarqué quatre cents autres vacanciers venant de la Suède, de la Norvège et du Danemark.

Retour vers la page d'Accueil

Flèche de retour