bannecrete.jpg

Le sujet de la semaine du 2 mars 2011

Le Carême de la Pâque orthodoxe approche

Un peu d’Histoire religieuse

Notre bon vieux patriarche Abraham, né en 1925 av/J.C à Ur en Chaldée (L’actuel Irak) est malgré lui le fondement des trois grandes religions monothéistes de la planète Terre.

La séparation des trois religions

L’histoire commence lorsque la stérilité de l’épouse d’Abraham se confirmera. A cette époque lointaine, une femme stérile devait accepter, la venue d’une concubine. Le choix se portera sur la servante de la maison, Agar, qui est d’origine Egyptienne. C’est elle qui va donner à Abraham un fils qui s’appellera Ismaël. La coexistence à la maison, va très rapidement se dégrader car Sarah, épouse jalouse, ne supportera plus la présence de sa rivale, ni de cet enfant qui n’est pas d’elle. Agar partira, amenant avec elle son fils. Dieu va par après se manifester et annoncer à Sarah, toute étonnée, qu’elle sera bientôt mère. Abraham est un centenaire robuste lorsque le petit Isaac, son fils légitime, pousse son premier cri.

Les différences

Le Judaïsme reconnait seulement Isaac, comme faisant partie de sa descendance, les Musulmans eux, se réclament d’Ismaël.
Le Christianisme, qui émane du Judaïsme, va se répandra en Europe et en Méditerranée. Surviendra la chute de Rome, la naissance de l’Eglise chrétienne d’Orient. Le Coran, qui fut rédigé de 610 à 632 de notre ère, va s’approprier, 2.000 ans plus tard la pérennité d’Abraham. C’est ce dernier qui aurait fait construire la Kaaba et instauré le pèlerinage à la Mecque. Plus tard, les Hébreux, après une errance de 40 années dans le désert, vont s’installer sur la terre de Canaan (Aujourd’hui, la Palestine). A leur arrivée, Yahvé n’est qu’un dieu parmi d’autres. Il n'est que le Dieu d’Israël, non pas encore celui de l’Univers.

Autre point de discorde

La circoncision, acte religieuse pour les Juifs, scelle l’Alliance avec Dieu. Pour la religion musulmane elle n’est que tradition, elle confirme l’appartenance à la communauté. Les premiers Chrétiens, supprimeront son obligation, pour finalement la proscrire. Aujourd'hui, Orthodoxes et Catholiques célèbrent discrètement la circoncision de Jésis le premier janvier.

La Croisade si peu chrétienne

Surviendra la chute de Rome, la naissance de l’Eglise chrétienne d’Orient et l’acte immonde, le sac de Constantinople par les soldats de la quatrième croisade, qui entraînera la séparation des deux Eglises chrétiennes.
Orthodoxes et Catholiques depuis lors, s’observent, se respectent, des tentatives de rapprochement timides ont été amorcées et des pardons papaux furent accueillis, il y a peu, avec fraîcheur. Les crimes de l’Histoire ne peuvent s’effacer sur un simple coup d’éponge !

Retour en haut

Les brèves de la semaine du 2 mars 2011

Investissements à Chania

Le ministre de la Culture et du Tourisme, en visite officielle à Chania a annoncé l’introduction du projet de construction du nouveau Musée archéologique de la ville, et dans le Cadre de la restauration nationale, celle de la maison de Eleftherios Venizélos, situé dans le quartier d’ Halepa et qui est aujourd’hui un musée.

Quel constat !

Les contrôles effectués en 2010, auprès de plus de 27.000 entreprises, par l’Inspection du travail, ont constaté que 25% des travailleurs ne sont pas déclarés en Grèce!

La Crète, en première ligne

Ce samedi 26 février au matin, le ferry Vénézilos, qui d’habitude fait la traversée Heraklion- Athènes, est revenue de Libye, avec à son bord 2.8OO personnes évacuées en urgence, la plupart de nationalité chinoise. D’autres arrivées sont attendues et on estime que le nombre de Chinois, qui vont débarquer à Héraklion pourrait atteindre quinze milles! Deux vols à destination de Beijung, eurent déjà lieu ce samedi.
Les Chinois qui arrivés en Crète, sont logés dans des hôtels à Héraklion. Beaucoup ont pour seuls bagages, les vêtements qu’ils portent. L’Ambassadeur de Chine est sur place et se dit très satisfait de l’hospitalité offerte à ses ressortissants.
Un autre ferry transportant quelque 2.000 travailleurs chinois de Benghazi est arrivé en Crète ce lundi 28 février. Des informations ont filtré, annonçant que ces opérations d’évacuations humanitaires sont une manne financière pour les compagnies maritimes. Le chiffre de 20 millions d’euros est cité !
La chute probable du régime Khadafi, ne laisse ni l’Italie, ni la Crète, proches des côtes tunisiennes, indifférentes. Des centaines de milliers de réfugiés pourraient tenter d’y accoster et comment faire pour gérer un tel afflux ?

Retour en haut

Le sujet de la semaine du 9 mars 2011

Le drame Libyen concerne la Crète

Il nous concerne !

L’opération humanitaire de rapatriement des réfugiés fuyant la Lybie de Kadhafi, dans sa conception, crée des sentiments de frustration et même d’indignation parmi les responsables de la préfecture de Chania. La qualité et l'organisation de ces opérations de rapatriements sont dignes d'éloges, nul ne peut le contester. Le problème, il est ailleurs !

Une manne financière contestée

L'ampleur de ces opérations humanitaires, représente une manne financière importante et depuis le début des opérations, presque tous les bateaux en provenance de la Lybie ont accosté au port d’Héraklion, tous à l’exception de ce premier navire, qui venait de Tripoli, battant pavillon chypriote, qui a amarré au port de Souda.

Le bonheur des uns, le malheur des autres

Peu de personnes peuvent comprendre que des milliers de réfugiés débarquent et sont pris en charge à Héraklion, pour être, un à trois jours plus tard, dirigés vers l’aéroport Daskaloyiannis de Chania d'où ils rejoignent leur pays.
Plus clairement dit : « La manne financière de cette opération n’est pas équitablement répartie entre les deux préfectures de Chania et de celle d'Héraklion.
Le 3 mars dernier, 2.000 refugiés, venant d'Heraklion, ont décollé de l'aéroport de Chania. Cela représente autant de milliers de nuitées d’hôtel, peut-être et même sûrement, davantage ! Dans le même temps, débarquaient, toujours à Heraklion, du ferry Eleftherios Venizelos, 2750 personnes, et deux jours plus tard, Heraklion accueillait 5.000 autres réfugiés !

La liberté à un prix trop lourd

Lorsque le deuxième ferry vint à quai au port de Souda, le samedi 5 mars, une cinquantaine de personnes, entre 11 heures et trois heures du matin, ont abandonné le navire à l’aide d’une corde, trois ont péri par noyade, une trentaine ont été sauvés des eaux. Les recherches se sont poursuivies pour retrouver onze d’entre eux, mais sans succès. Les victimes étaient originaires du Bangladesh.
Ils ont tenté de fuir, craignant d'être renvoyés dans leur pays d’origine !

Le navire, était affrété par le groupe coréen Daewoo, qui rapatriait les travailleurs de sa société, occupés en Libye. Le lendemain, arrivait à Héraklion un ferry transportant des Ghanéens et le lundi 7 mars, débarquaient à Souda des centaines de réfugiés Africains. La Lybie a ouvert ses portes et nombreux déjà sont les candidats à l'immigration. Plus de 800 clandestins sont arrivés ce week-end en territoire italien, ayant rejoints l'île de Lampedusa. La Grèce s'avoue inquiète. Bien avant la crise Libyenne, 128.000 migrants y sont rentrés l’an dernier, via la Turquie, causant de nouvelles tensions dans le système de protection sociale et avivant le sentiment nationaliste.

Là-bas en Lybie,le sang coule. Des poings serrés affrontent des monstres d'acier. Pendant ce temps, l'Europe discute, l'Amérique tergiverse et la Russie interdit. On compte les Morts, d'autres comptent les petits sous.

Les brèves de la semaine du 9 mars 2011

La neige fait son apparition en Crète

Grands vents de 8 à 10 Beaufort, tempête en mer, pluies glacées, neige et basses températures dans les régions montagneuses de La Canée et même en vallée ont apporté leur lot de problèmes, ce mardi 8 mars. Dans les régions de Sfakia, Selino et de Paleochora les lycées, les écoles et les maternelles avaient portes closes. Les chasse-neige sont entrés en action pour dégager la route de Sfakia. Ces conditions atmosphériques rarissimes en Crète, dureront jusqu’à mercredi.

Des trésors retrouvés

Des icônes volées dans les églises et les monastères des régions montagneuses de Ioannina, dans le nord de la Grèce, ont été retrouvés dans une galerie londonienne par Interpol, lors d'une enquête, menée avec l'aide de Scotland Yard.

Ils savent sauter ces Grecs !

Dès le premier jour du championnat d’Europe en salle qui se déroulait du 4 au 6 mars à Paris, quatre athlètes grecs ont rejoint la finale de leur discipline. Deux en saut en hauteur, un en saut à la perche et un en triple saut. En finalité, il a fallu constater que les français sautaient beaucoup plus loin et bien plus haut !

Nouveau recensement en Grèce

Un recensement de la population va débuter fin mars. Pour ce faire, 60.000 personnes seront employées. Le coût de l’opération avoisinerait les 7O millions d’Euros.
Le dernier recensement remonte à 2001, sa population fut évaluée à près de 11 millions de personnes. Cette fois, il s’agira de connaître exactement, le nombre d’immigrés vivant en Grèce. Ils sont estimés à un million de personnes, seulement 50%, ont un permis de résidence.

Pourquoi dort-il sous la tente ?

On apprend que le régime de Kadhafi devrait énormément d’argent à des entreprises grecques situées ou ayant travaillé en Lybie. Les créances se chiffreraient à plus de 700 millions de dollars, selon des informations parues dans les journaux arabes.

A Héraklion, on soigne les morts.

Une vaste escroquerie est dénoncée, elle met en cause des médecins et des responsables des l'hôpitaux, qui auraient détournés des milliers d'Euros en prescrivant des médicaments anticancéreux à des morts.

70 années ont passé

Prince Richard, duc de Gloucester représentera la Grande-Bretagne dans les célébrations du 70e anniversaire de la bataille de Crète. L’événement aura lieu du 20 au 22 mai prochains. Les anciens combattants ayant participé à la bataille seront présents. Les rangs se raréfient d’année en année car aujourd’hui, la plupart sont des nonagénaires. Cette année et pour la première fois, des timbres spéciaux seront émis par la Poste grecque et des pièces de monnaie commémoratives en argent, d’une valeur de 10€uros, seront frappées pour l'occasion.

Retour vers la page d'Accueil

Pour me contacter par émail Flèche de retour