bannecrete.jpg

Les archives, sujets et potins de la Crète

Les brèves de la semaine du 7 novembre 2011

Le transport scolaire en danger

Le transport des élèves via le service de bus de la KTEL risque de tomber dans une impasse. En effet le Comité de contrôle n’a pas avalisé le contrat entre la Région et la société de transport, qui permet l’obtention d’un prêt de la banque pour pouvoir assumer les frais de transport. Les responsables des préfectures de Rethymnon et de la Canée se sont réunis pour discuter de la situation actuelle, ils ont insisté pour que des mesures soient prises immédiatement, afin que le transport des élèves puisse se poursuivre. Actuellement, certaines sociétés acceptent de fournir le carburant sans être payés. Cette clémence ne pourra être que provisoire.

Bientôt à la bougie ?

Certaines municipalités examinent les possibilités existantes pour protéger les citoyens qui éprouvent des difficultés à payer la nouvelle taxe foncière inclue dans les factures d’électricité. En cas de non-paiement dans les délais, ces personnes sont menacées de coupure de courant.

La coupe est pleine !

La crise politique grecque actuelle, vue de l’Etranger, commence à exaspérer les responsables européens. L’attitude de Samaras est jugée irresponsable. Il n’y a vraiment rien à pouvoir négocier, clame un eurodéputé allemand, qui invite Samaras de soutenir pleinement le plan de relance.

Une chute qui fait mal

L’immatriculation de nouvelles voitures est en chute libre. On enregistre un déclin dramatique de plus de 30% sur les dix premiers mois de l’année ! On cite dans la presse, le chiffre de 109.578 demandes enregistrées à la fin du mois de novembre.

Les petits bateaux sur l'eau

Deux capitaines de navire crétois ont fait parler d’eux. Partis tous deux d’un port situé au sud de la Turquie pour Gaza, ils ont été arraisonnés dans les Eaux internationales par un navire de guerre israélien. Les occupants ont été arrêtés, soit : 27 militants et les deux capitaines.

Une nouvelle escroquerie

Une nouvelle escroquerie vient d’être démantelée. Un employé d’une société d’assurances, responsable de la libération des fonds de compensation alloués aux victimes d’accidents de roulage, de mèche avec deux personnes de l’extérieure, aurait détourné plus de deux millions d’euros ! Des dossiers de déclarations d’accidents réels étaient manipulés, certains classés sans suite. A d'autres, des noms ou des véhicules fictifs y furent ajoutés. Ces fausses déclarations impliquent principalement des titulaires de comptes bancaires, généralement sans emploi ou ayant des problèmes financiers importants Les sommes leurs allouées ne sont rien à côté du pactole que se partageaient les trois comparses, aujourd’hui derrière les barreaux.

Une venue qui rassure

Pélicans et Cormorans par centaines, durant leur migration automnale ont réapparus au lac de Koronia, situé sur le continent, à l’est de Salonique. Ruissellements d’eaux d’élevages et industrielles, furent, les années passées, sans cesse dénoncés, le pompage abusif et illégal pour l’irrigation également. Une vraie bombe dans l’assiette des consommateurs ! Durant l’été 2002, le lit du lac fut complètement asséché. Le retour de la gente ailée est une nouvelle qui rassure.

Les brèves de la semaine du 14 novembre 2011

L'hiver serait-il arrivé ?

Samedi et dimanche derniers, les ferrys sont restés à quai, les vols furent perturbés à cause des conditions atmosphériques. Les vents forts soufflèrent jusqu'à 10 Beaufort et les températures enregistrées furent anormalement basses pour la saison. La neige a fait son apparition dans le nord de la Grèce, en Crète pluies, vents de tempête et froidure ont vu la température descendre jusqu'à 10 degrés Celsius !

Par air et par mer

Dans une période très difficile pour les finances du pays, la crise économique prolongée n’a pas empêché le tourisme en Crète d’afficher des résultats inespérés et ce grâce à l’arrivée des bateaux de croisière à Chania et à Heraklion, ce jusqu‘à fin novembre. Pour la prochaine saison, les présages sont bons mais il faudra améliorer l'infrastructure d’accueil au port de Souda.
Grâce à l’apport des vols d’ Easy Jet et de Rayanair, plus de 300.000 visiteurs supplémentaires ont débarqué en Crète par rapport à 2010. A Chania, ces arrivées sont jugées importantes pour l’économie locale, car la plupart des touristes qui utilisent ces sociétés ne vont pas dans les hôtels avec la formule du tout inclus.

Et pourtant

En pleine saison touristique, au mois d’août, alors que tous les hôtels de la Crète affichaient « complet », le taux de chômage en Crète atteignait 16,4%, soit une augmentation de près de 35% par rapport à l’année précédente.

La brique moins chère

Des centaines d’entreprises et de professionnels travaillant dans la construction sont en grande difficulté. La situation est tragique pour certains. Par rapport à l’année 2008, les demandes de licences ont diminué de 60%, la surface et le volume bâtis de 75% ! L’activité de la construction en Crète, a chuté plus fortement que dans le reste du pays. Avis aux amateurs : les prix également !

La brique ? Eux, la connaissent !

Devenir locataire de l’Eglise Orthodoxe Grecque en profitant de la localisation de ses nombreuses propriétés luxueuses, est parfaitement possible. Certaines dominent la baie de Vouliagmeni, d’autres offrent une vue magnifique sur l’Acropole d’Athènes. Au centre des grandes villes et dans la banlieue, appartements, surfaces commerciales et parkings sont disponibles. Plus d’une centaine de propriétés sont actuellement à louer. Depuis vendredi dernier le Bureau central des finances de l’Eglise a publié en grec, sur son site la liste complète des offres. Pour ceux qui voudraient y jeter un coup d’œil voici son adresse http://www.ekyo.gr/
La version anglaise semble défaillante au niveau des liens.

Travailler mal pour gagner plus

Le tribunal de Salonique vient de condamner un responsable du fisc à 15 années de prison ! Ce dernier est coupable d'une grande escroquerie à la TVA , qui aurait lésé l’Etat de millions d'euros. Un mandat d'arrêt a été émis pour le fonctionnaire disgracié qui n'était pas présent au tribunal ! Un autre employé et un homme d'affaires, qui ont trempé dans le même scandale, sont déjà incarcérés. Ces fonctionnaires des impôts auraient détourné et empoché, grâce à des faux, 30 pour cent de chaque paiement perçu et ce durant deux années !

Les mener en bateau

Par contre, tous les pêcheurs de l’île seront rassemblés cette semaine à Heraklion pour protester contre les remboursements à la TVA qui tardent et accusent onze mois de retard. Pour chaque litre de carburant facturé, soixante centimes leur sont retournés. C’est ce que l’on découvre dans la presse avec consternation. Ailleurs, il s’agit d’une balance comptable inscrite dans sa déclaration, on ne vous tend pas un chèque les yeux fermés et sans jamais aucun contrôle. Demain, j'achète un caïque pour pouvoir rouler gratos !

L'île de Robinson

Une nouvelle fois, l’île de Gavdos s’est retrouve isolée ! La liaison actuelle vers Paleochora fut interrompue plus de dix jours, à cause de retards bureaucratiques. L’aval et la signature du Ministère compétant sont nécessaires pour la mise en circulation du navire mais l’entreprise concernée n’avait pas présenté tous les documents requis.

Elle a tremblé

Lundi de la semaine dernière, la Crète a de nouveau trembloté. Une secousse de 3,5 sur l’échelle de Richter a été enregistrée et ressentie à 79 kilomètres au Nord-est d’Heraklion.

Onze années que j’habite en Crète, sans jamais boire l’eau du robinet. Précaution futile ? Aux dernières nouvelles, l'eau n’est plus potable dans une partie de la municipalité de Vamos. En effet, des contrôles effectués aux stations de pompage de Kavoussi ont détecté la présence de coliformes et de l’E-coli. Elle est impropre à la consommation. Sont concernées, les zones de Kapokiana, Provarma, Pemonia, Agies Pandes, Paidochori, Fres, Melidoni et Tzitzifes. Les carences constatées sont nombreuses. Puits et réservoirs ne sont pas clôturés, ils sont envahis par la végétation et certains points sont devenus littéralement des dépotoirs. Mieux vaut boire de l’eau en bouteille !

Les brèves de la semaine du 21 novembre 2011

Quelle efficacité !

Pas moins de 6.500 contribuables ont un arriéré fiscal de plus de 150.000 euros. Un chiffre qui va en étonner plus d'un ! Ces derniers ont jusqu'au 24 novembre pour se rendre à leur bureau d'imposition pour y régler leur dette. Passé cette date, les noms seront rendus publics.

Aurait-il la cote ?

Un sondage récent place le parti de Samaras, la Nouvelle Démocratie, en tête en cas d’élections avec 32% des voix. La grande majorité des grecs, 75%, salue la décision de Samaras d’accepter un gouvernement de coalition et 60% approuvent le choix de Papademos comme premier ministre.

Serait-ce un mauvais présage ?

La banque française BNP Paribas, se retire définitivement de la Grèce, après 30 années de présence. Sa décision va entraîner le licenciement d’une centaine d’employés. Elle justifie son départ en disant que l’agitation et les événements politiques actuels créent une grande incertitude concernant l’avenir, les liquidités, la solvabilité de l’Etat et du système bancaire grec.

L'île de Gavdos, de nouveau accessible

La liaison maritime Gavdos. Paleochora - Gavdos est rétablie. Elle aura lieu chaque lundi et mardi.

Peut-on le croire ?

Giorgos Karatzaferis, le chef du Rassemblement orthodoxe populaire (LAOS) - le petit parti d'extrême droite qui a rejoint le gouvernement intérimaire est venu à l'appui de la Nouvelle Démocratie chef Antoni Samaras mercredi. Les hommes politiques grecs ne doivent pas être contraints de signer des engagements écrits, demandés par la Commission européenne dans le cadre du plan de sauvetage, il y va de notre dignité nationale, dit-il. Vous devriez aller leur dire qu'il y a deux mots dans le dictionnaire grec qui ils ne trouveront pas dans le leur, honneur ["Besa"] et décence ["Filotimo"]. Les dirigeants politiques grecs possèdent les deux.

Des espérances revues à la baisse

Les scénarios optimistes sur les revenus 4 milliards (objectif révisé de plus de 5 milliards de dollars de l'original) ont été abandonnés. Le bilan actuel est maigre : 392 millions a rapporté la vente de 10% de OTE (société de téléphone nationale) et 860 millions d'OPAP, (société qui gère les jeux de hasard, pronostics, paris, casinos, etc.). 230 millions sont attendus via le prolongement de la concession de l'aéroport et 32 millions provenant de la vente d'avions.

Barbares et civilisés se côtoient

Face à un spectacle écœurant se sont trouvés confrontés des résidents de Atsipopoulo (Rethymnon), lorsqu'ils ont découvert deux chiens pendus à un arbre. Par contre, un chien de chasse qui était tombé dans un fosse de 10 mètres de profondeur a été secouru et ramené à son maître, après cinq heures de laborieux effort par une équipe de quatre pompiers de la Canée.

Les gorges de Samaria en deuil

Un fait divers qui laisse pantois. Des braconniers ont été pourchassés et arrêtés, non sans difficultés, par les hommes de la brigade spéciale de la Police et par les Gardes du Service des forêts, dans les gorges de Samaria. Quatre chèvres Kri-Kri, espèce protégée et en voie de disparition, ont été tuées.

Enfin un chiffre en hausse !

Rien que durant ce mois d'octobre, 9.700 immigrants illégaux, en provenance de la Turquie, ont été arrêtés ! La situation actuelle devient tout simplement ingérable.

Incompétence ou corruption ?

Grâce à un premier appel d'offre par voie électronique, le Ministère de la Santé publique vient d'acheter un antibiotique 92% moins cher qu'auparavant ! Le budget prévu était de plus de cinq millions d'euros, 400.000 furent suffisants ! Encore un fait qui démontre, si besoin en était, l'incompétence de l'Administration, ou .... autre chose !

Il a eu chaud !

Un camion frigorifique, suite à un accident de roulage, s'est retrouvé immobilisé sur la route Patras-Athènes. Le chauffeur, sans demander son reste, a pris .... la poudre d'escampette. A leur arrivée, les policiers allaient découvrir près de 700 kilos de chanvre brut.

Le sujet de la semaine du 28 novembre

Du côté de Gavdos

La zone maritime sud de la Crète possède des gisements d’hydrocarbures, sont-elles exploitables et rentables ? Les réserves sont-elles suffisantes ? La Grèce a annoncé le lancement d’un appel d’offre, dans l’espoir d’attirer des entreprises internationales, disposées à assumer les premières recherches sismiques et chacun se met à espérer.

Demain peut-être

La Crète se voit déjà consommatrice, productrice et distributrice de gaz naturel et de pétrole. Ce qui est aujourd’hui certitude, c’est que les réserves de gaz naturel découvertes au large d'Israël s'avèrent immenses et qu’au moins 10 milliards de mètres cubes de gaz se trouveraient dans les eaux territoriales chypriotes. Le gouvernement a annoncé que les recherches ont commencé depuis le mercredi 21 septembre. Il a ajouté que la première phase d'exploration prendrait deux à trois mois et que l’exploitation de cette richesse naturelle pourra débuter dès 2014. La région sud-est de la Turquie permet également tous les espoirs.

Tout le monde y croit

La compagnie Shell, en collaboration avec la compagnie nationale turque TPAO va sonder un large périmètre au large d’Antalya. Israël et Chypre sont parvenus à délimiter de commun accord leurs frontières maritimes et la Grèce espère quant à elle collaborer activement, devenir une voie de passage de ce gaz qui sera acheminé vers le continent européen. Le coût du gazoduc et oléoduc sous-marin qui vont parcourir une si grande distance va se répercuter sur le prix, les coûts d’exploitation seront élevés, mais le projet est jugé rentable, les plans sont dans les tiroirs et la construction du gazoduc qui d’Israël, passera par le sud de Chypre, la Crète, rejoindra le continent grec, ensuite le sud de l’Italie et les pays des Balkans est jugé techniquement faisable.

Les brèves de la semaine du 28 novembre 2011

Il faudra apprendre à lever le pied !

A la fin mars 2012, la route nationale en Crète sera équipée de radars. Neuf seront placés dans la municipalité d’Heraklion, cinq à Lassithi et 13 dans la municipalité de Chania. Une bonne chose, lorsqu’on apprend que la Crète comptait en mars 2010,le plus grand nombre de décès pour 100.000 habitants, de toutes les régions du pays.

L'avenir n'apparaît guère réjouissant

Le ministère des Finances a indiqué vendredi que de nouvelles mesures s'élevant à € 7,023 milliards pour la période 2013-15 devront être appliquées pour respecter les paramètres et les objectifs du plan à moyen terme, de manière à réduire le déficit national à moins de 3 pour cent du produit intérieur brut en 2014 et à 1,1 pour cent du PIB en 2015. Cinq milliards supplémentaires devront être trouvés durant la période 2013-14 et seront déterminés dans les prochains mois. Le gouvernement tente d'éviter toutes mesures supplémentaires pour 2012. Car les élections de l'an prochain ne laissent aucun parti politique indifférent.

Sacré Arsenios !

Un moine orthodoxe impliqué dans le scandale du monastère de Vatopedi a été libéré, ayant versé une caution 200 000 euros. Le père Arsenios du monastère Vatopédi du Mont Athos est donc en libération conditionnelle après avoir été interrogé durant trois jours par le procureur Kalou Irène, qui enquête sur la fraude et le blanchiment d'argent probable. Des terres appartenant au monastère avaient été échangées contre des propriétés de l'Etat de plus grande valeur. Une perte pour l'Etat, estimée à cent millions d’euros ! Ce scandale dénoncé, avait largement contribué à la défaite électorale en 2009 du gouvernement conservateur de Costas Caramanlis. Comme d’habitude, aucun politicien n’a été inculpé. Arsenios .... Lupin, le sera-t-il ?

Allemagne et Russie se portent bien

La Grèce a accueilli 2.588.700 visiteurs en septembre dernier, une augmentation de 12,6% par rapport au mois correspondant de 2010. Les arrivées en provenance des pays de la zone euro s’élèvent à 1.058.600, soit une hausse de 8,9%, tandis que les arrivées en provenance des pays de la zone euro a montré une légère baisse de 0,5%. Les arrivées en provenance d'Allemagne ont progressé de 11,4%, tandis que les arrivées en provenance au Royaume-Uni a baissé de 1,6%. En forte hausse sont les arrivées en provenance de Russie, 139 800 visiteurs proviennent de ce grand pays, une hausse de 60,2% par rapport à l’an dernier.

Une histoire d'eau

La plaine de Messara en Crète, affronte le cauchemar de la désertification. principalement à cause du surpâturage et de la surexploitation des ressources en eau. Les compteurs d'eaux d'irrigation disparaissent les uns après les autres ! Jusqu'ici 140 ont déjà été déclarés volés ! Une perte de 140 euros pour l’agriculteur. En sus, les vols de compteurs d'eau causent des problèmes autres car en l'absence de compteurs, impossible de connaître la consommation réelle. Qui en bénéficie, le producteur ou la compagnie distributrice d’eau ? A méditer !

80 jours pour acheter des bougies

Les employés de DEI (Compagnie nationale d'electricité)ont été empêchés de rentrer dans le bâtiment et de rejoindre leur lieu de travail. Des syndicalistes bloquaient l’entrée. Sur ordre du procureur, la police est intervenue et a arrêté une quinzaine de manifestants, dont 10 personnes, qui sont des employés de DEI ! Suite à l'intervention de la police, le système électronique de facturation avait recommencé à fonctionner normalement. Pour rappel : la nouvelle taxe foncière est inclue dans la prochaine facture d’électricité. Les consommateurs sont menacés de coupure en cas de non-paiement de la taxe, ce que les syndicats contestent. Ils ont reçu ce 24 novembre un soutien en haut lieu. Le commissaire de l’énergie de la Commission a affirmé que la législation européenne interdit d’interrompre la fourniture d’électricité à tout client redevable d’une taxe, à condition que sa consommation soit payée. Les autorités grecques ont réagi en disant qu’ils respectaient la loi. Une directive est en cours de préparation, le ministère envisage de prolonger la période accordée aux propriétaires pour payer l'impôt foncier, accordant 80 jours à compter de la date de la facture, soit le double des 40 jours actuels. L'électricité continuera d’être fournie à tous ceux qui peuvent prouver qu'ils sont incapables de payer l'impôt foncier et aucune déconnexion ne sera effectuée, jusqu'à ce qu'une circulaire ne soit distribuée, elle déterminera les couches vulnérables de la société qui seront exemptées de la taxe.

Une histoire crétoise

La société de distribution d’eau OADYK (Entreprise municipale de distribution d’eau) doit la somme de 800.000 euros à la société d’électricité DEH. Un passif grandissant qui a incité la compagnie d’électricité d’interrompre l’alimentation, 7 stations de pompage sont à l’arrêt. Des villages tels que Myloniana près d’Agia, Kourna, Vlité près de Souda, Neriana près de la route de la Maleme-Voukoulion , furent privés d’eau. Le problème est partiellement et temporairement résolu, grâce aux efforts déployés par la compagnie d’eau, qui a réactivé une ancienne canalisation et installé une génératrice qui permet le pompage de l’eau dans le réservoir d’Agios Yianni mais la quantité d’eau pour desservir 15.000 habitants, des installations aéroportuaires et une base militaire est nettement insuffisante. La compagnie de distribution d’eau, qui est presque à sec, a proposé un versement immédiat de 200.000 et d’apurer le reste en six versements mensuels de 100.000 euros. DEH exige le paiement immédiat de 400.000, somme que ne possède pas la compagnie d’eau.

Une nouvelle fois

Les petites secousses surviennent à intervalles réguliers en Crète ! Le dernier, 5.1 sur l’échelle de Richter, s'est produit mercredi après-midi au sud de la Crète. L’ l'épicentre était situé à 97 km au SE de Timpaki et 118 km à l'ouest de Ierapetra.

Bientôt, on cassera les tirelires

Les municipalités s’inquiètent. Les crédits prévus par le budget de l'Etat pour 2012 pour le financement des municipalités ne couvrent pas leurs coûts d'exploitation. L'identification a été faite aujourd'hui par la ville de Chania et le président de l'Union régionale des municipalités et maire d'Héraklion.

Une bombe en Crète

Les difficultés financières du géant du tourisme, Thomas Cook a fait l’effet d’une bombe ici en Crète car l'entreprise transporte chaque année en Crète plus de 350.000 visiteurs. Les dettes se chiffreraient à plus d’un milliard de livres sterling.

La partie d’échecs s’achèvera bientôt

Une lettre, tant attendue, signée par Samaras est arrivée à l'Euro groupe, à la BCE et au FMI. Il y confirme l'appartenance européenne du peuple grec et de son parti à l'Union européenne. Il y déclare soutenir également les mesures appliquées (quoique sans succès), en affirmant que certaines devraient être modifiées pour assurer la réussite du programme. Samaras, dont la marge de manœuvre se rétrécissait de jour en jour a manœuvré avec habilité. Il marque son soutien, laissant la porte ouverte aux amendements éventuels. Son contenu sera-t-il jugé satisfaisant ? Antonis Samaras, en fin stratège, évite de s’ engager clairement jusqu’à 2015. Pourras t-il éviter le Mat ? Angela réfléchit.

Trente années d'amnistie

En Grèce des milliers de sous-sols ouverts et de balcons, convertis en habitation, parfois même, des maisons entières, n'existent tout simplement pas. Le gouvernement qui a un cruel besoin d’argent, offre la possibilité à ces propriétaires de bâtiments illégaux, de bénéficier d’une amnistie de trente années, s’ils acceptent le paiement d’une amende. Selon une étude réalisée par l’Ecole polytechnique d’Athènes, rien que sur le continent, existent plus d’un million de constructions illégales. Deux milliards d’euros, c’est la somme maximale que le gouvernement espère récolter, peu de chose, par rapport à la dette nationale existante !

Ils pleurent les pommes de terre perdues

Pour la première fois en Crète, un parasite au nom savant de Synchytrium endobioticum a été détecté dans un échantillon de tubercules de pomme de terre. Il s’agit d’un champignon terreux. La pomme de terre atteinte est dite contaminée par la gale verruqueuse. Les producteurs de la région de Sfakia et d’ Askifou sont concernés par le problème. Des réunions d’information ont eu lieu. Cette découverte maléfique n'aura pas empêché des inconnus de voler 15 tonnes du précieux tubercule entreposées dans un entrepôt dans le village d'Agios Georgios situé sur le plateau de Lassiti.

Pauvres bébés !

Chaque citoyen grec, dès sa naissance, doit à l'État environ 36 000 euros ! En moins de 12 mois, ils devront rembourser plus de 133 milliards d'euros. Les données obtenues du ministère des Finances, parlent d'eux-mêmes et prouvent une seule chose, c'est insoutenable ! Les salaires, les pensions ont été considérablement réduits, de nombreuses taxes ont vu le jour. Mais la fraude fiscale se poursuit et ce surtout dans les villages et dans les îles, où inexistants sont les contrôles. Les Services publics annoncent un nouvel arrêt de travail de 24h le 1 décembre prochain. La police financière est une équipe constituée de 200 officiers, 100 d'entre eux ont des diplômes d'études supérieures en technologie de la finance, comptabilité ou d'information. Beaucoup de travail de l'équipe est basé sur les présumées infractions fournies par les citoyens appelant la hotline 11012. Près de 4100 appels téléphoniques ont été enregistrées à ce jour, bien sûr et c’est regrettable, souvent anonymement. La chaîne de télévision Alter, qui a demandé la protection de ses créanciers en août, en vertu de l'article 99 de la loi sur les faillites, a un passif estimé à 500 millions d'euros. La police d’Athènes, lundi dernier, a également arrêté le gestionnaire d’une entreprise devant 1,24 millions d’euros en impôts. Enfin, deux nouvelles arrestations, concernant la contrebande de carburant, ont été effectuées. Les taxes détournées dépassent 3.000.000 d’euros ! Enfin à Salonique, un gérant d’un supermarché a été arrêté, il aurait éludé des taxes pour un montant de 560.000 euros. L'évasion fiscale s'élèverait à 50 milliards d’euros par an. Certaines entreprises fraudent et accusent un passif fiscal important depuis plus de dix ans. Faiblesse de l'Administration fiscale ? Contrôleurs corrompus ? Les deux certainement ! Une réforme à moyen terme et des réformes structurelles urgentes de l’Administration fiscale sont plus que nécessaires.

Retour à la page d'Accueil

Flèche de retour