bannecrete.jpg

Les brèves de la semaine du 7 octobre 2013

Une première à Héraklion

Tout s'est bien passé dans la première chirurgie cardiaque d'hier effectuée à l'Hôpital universitaire d’Héraklion vient d’inaugurer son nouveau département cardiologique et a effectué cette semaine ses premières interventions chirurgicales. Le premier patient est un homme de 65 ans à qui on a remplacé la valve mitrale.

Le Bridge s’apprend désormais à Héraklion.

Des leçons destinés aux débutants débutent ce lundi 7 octobre. Il y aura deux sessions, chacune d'une durée de 2,5 mois et au coût 60 € ( didacticiels inclus). Le Bridge est reconnu comme un sport par le Comité olympique et le Secrétariat général des Sports. Pour plus d'informations, vous pouvez contacter M. Georgoulaki George ( 6946957784 ), vous pouvez également visiter le site de la Fédération grecque http://www.hellasbridge.org/

Une de plus

Une candidate aux élections législatives, membre de l'Aube Dorée,va comparaître ce lundi devant la Cour pour possession illégale de bombes fumigènes.Elle a été arrêtée la semaine dernière après que la police ait trouvé 18 bombes fumigènes, des relevés bancaires indiquant des dépôts importants et deux sacs CD et DVD et des notes énumérant les adresses et les noms d' immmigrants. Elle dirigeait un groupe de résidents mécontents du quartier Aghios Panteleimon dans le centre d'Athènes. Elle fut accusée d'être impliquée dans une agression raciste sur des immigrés afghans mais son procès fut reporté à huit reprises.

Un nouveau vol

Singapour sera en 2014 relié à Athènes par un vol aérien et sans escale, il s’agira d’un vol saisonnier qui aura lieu entre le 9 juin et le 26 septembre.

On réduit partout

La crise politique américaine, paralyse une grande partie de l'Etat fédéral et cela a des conséquences en Crète. Les travailleurs civils de la base américaine de Souda sont actuellement mis en vacances temporaires et attendent avec anxiété de savoir s'ils retourneront au travail, car des réductions d'éffectifs sont attendues et annoncées.

Chypre, 39 années après

Au Parlement du Conseil de l'Europe à Strasbourg , la parlementaire grecque, Notis Maria a évoqué le cas de ces 1493 Chypriotes grecs et 64 citoyens grecs, officiellement portés disparus depuis l'invasion de Chypre par la Turquie en 1974. La parlementaire dénonce l’attitude négative, selon elle, de la Turquie, qui viole de manière flagrante les droits des familles de ces personnes disparues. Toujours selon elle, la Turquie est tenue d'indemniser les proches de ces personnes disparues, perdues, lors de l'invasion Turque.

Une nouvelle réforme

Les citoyens lorsqu’ils n'auront pas d’autre façon de rembourser leurs dettes auront recours à la cession de leurs biens à l'Etat grec, qui seront évalués selon une méthodologie particulière, dont je ne connais les détails. Ce faisant, ils éviteront les poursuites et la prison. A noter que tout autre nouveau propriétaire d’un bien, sera responsable des dettes éventuelles envers l'État, du propriétaire précédent. La prudence s’imposera !

Une fusion attendue

Le 16 Octobre, la Commission européenne se prononcera sur la fusion d’Olympic Air et d’Aegean. Selon les informations, la fusion des deux compagnies devrait être approuvée par la Commission européenne.

Elle n'est pas la seule

Le FMI ne parlait que de la crise grecque, accusaient la Grèce d'être le mouton noir de la belle Europe, et pourtant, l’Irlande aura reçu 4 milliards d’euros, le Portugal 3,6 milliards ! La Grèce elle, aura reçu du FMI 3,2 milliards. Au total, 12 milliards de prêts avec intérêts à ces trois pays, placés sous assistance financière. Ils ont reçu à Ils ont reçu à eux seuls 90% du montant total des prêts accordés par le FMI au cours de l'exercice 2013.

Les banques pleurent

Une nouvelle ordonnance spectaculaire de la Cour de Chania, concernant une remise de dettes vient d’être appliquée. Une famille surendettée de trois enfants, dont le mari et la femme sont au chômage devaient aux banques la somme de 300.000 €. Ils rembourseront mensuellement la somme minimale de 40 euros jusqu'au règlement définitif de la dette, soit dans quelques siècles ! Ces prêts impayés sont un véritable casse-tête pour les banques en Grèce, où l'économie a diminué de 25% en six années consécutives de récession. Les banques se souffrent encore des 27 milliards d'euros de pertes provoquées par la restructuration de la dette souveraine du pays en 2010. À la fin de Juin, les créances douteuses représentaient 29% du portefeuille des quatre plus grandes banques du pays.

Ils jouent à la guerre

A Akrotiri, des troupes néerlandaises ont effectué des manœuvres, exercices et tirs de missiles Stinger. Il se dit en coulisses, que d'autres unités et membres de l'OTAN sont attendues et ce, jusqu'à la fin de cette année. Le sous-marin à propulsion nucléaire « Helena » avec à son bord des missiles Tomahawk, était également la semaine dernière en Crète, à Souda. La 6ème Flotte américaine est responsable entre autres de la sécurité maritime en Méditerranée.

Tout est théorie

Les amendes en cas de la non délivrance de reçus se font plus sévères. Les contrôleurs du ministère des Finances et le personnel en uniforme de la police grecque pourront appliquer l'amende forfaitaire de 1.000 euros, en l'absence de reçus. Le contrevenant aura 20 jours pour payer, sinon la somme pourra être automatiquement prélevée, des biens éventuellement saisis.

Des biens mal acquis

Une conférence intergouvernementale internationale de l'UNESCO, aura lieu en Novembre prochain à Paris . Le ministre de la Culture et du Sport Panagiotopoulos a sollicité l’appui du Directeur général de l'UNESCO, après avoir informé officiellement les autorités britanniques, que la Grèce a la ferme volonté de faire avancer la médiation, afin de parvenir au règlement du différend, qui concerne les marbres du Parthénon. La question du retour de ces biens vers leur pays d’origine est en discussion depuis 1987 !

Cela bouge !

Des centaines de policiers ont été interrogés dans le cadre d'une enquête interne, dans le but de tracer les liens éventuels existants avec l’extrême-droite « Aube Dorée ». Plus de 40 officiers ont été temporairement retenus comme suspects, parmi eux, neuf ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête en cours.

L’actualité vous aura appris l’existence en Grèce d’une organisation autrefois marginale aux racines néo-nazies. Cette dernière est entrée au Parlement grec pour la première fois en mai 2012, en profitant de la profonde crise financière, la hausse de la criminalité et du sentiment de rejet grandissant envers l’immigrant, victime de nombreuses attaques. C'est la première fois, que les membres de ce parti s'en prennent à un grec, un rappeur aux opinions tranchées, un antifasciste, poignardé à mort. Un pas de trop, et c'est la première fois depuis 1974 que des arrestations d'hommes politiques sont effectuées.

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 14 octobre 2013

La Crète a tremblé mais pas de froid, ni d'effroi

Un tremblement de terre de 6,2 a secoué l’Ouest de la Crète, ce samedi vers 16 heures. L'épicentre du séisme était à 67 km à l'ouest de Chania et avait une profondeur focale de 52 km.

La terre a tremblé durant une petite minute, précipitant les personnes hors des habitations. Malgré cette forte secousse, les dommages se limitent à des chutes d’objets dans les magasins et habitations. On signale également des chutes de pierres, de rochers, des glissements de terrain mineurs sur le réseau routier.

Les dégâts immobiliers concernent surtout les vieilles bâtisses, des maisons abandonnées, des bâtiments publics et des écoles.

Pour des raisons sécuritaires, le lendemain, les gorges de Samaria furent interdites d’accès. Une vieille maison habitée, située dans le village d’Elos, s’est partiellement effondrée. Heureusement, à l’heure du séisme, elle était inoccupée.

L'importance du respect des normes de construction

La région est une zone à risque et les nouvelles constructions, celles d’aujourd’hui, doivent respecter les strictes normes antisismiques existantes.

Il n’en était pas de même le 12 août 1953, lorsque la Céphalonie et l’Ithaque vibraient, l’île de Zakynthos tremblait. Les maisons détruites se comptaient par centaines, les morts également. Un séisme dévastateur : 85% des habitations détruites, 476 morts.

Un autre puissant tremblement de terre survint également en Chalcidique , en 1932 , faisant des centaines de blessés et 160 morts. Le plus puissant séisme dans la Grèce moderne fut pourtant celui de Rhodes en 1926, les maisons s’effondrèrent par milliers, les pertes en vies humaines, se limitèrent heureusement à 12 personnes. Plus près de nous, en juin 1986, la ville de Kalamata fut secouée à son tour, 6 sur l’échelle de Richter. Les ¾ des maisons furent détruites, faisant des milliers de sans-abris et 20 morts.

D’autres séismes ont frappé la Grèce et à chaque fois c’est l’effondrement des constructions, qui fut la cause de tous ces morts, trop de morts, de vies anéanties !

Le risque connu, il ne restait plus qu’à renforcer les normes de construction. Fondations, charpente, murs sont désormais reliés entre eux. Les matériaux employés, la structure du bâtiment sont conçus pour résister aux secousses et oscillations qu’elles produisent. En outre, aujourd’hui, le risque d’un séisme est contrôlé, évalué, parfois identifié, devient même prévisible. L’observation, l’étude, et les prises de vue par satellites y contribuent et c’est très important, surtout dans la cas de risque de tsunami.

Cette fois, rien de tel, chez moi, rien n’a bougé, sauf cette mouche qui se promène au plafond ! L'Observatoire d'Athènes a enregistré un mini tsunami, deux marée dans Kastelli et Paleochora, mais aucune comparaison n’est possible avec celle qui frappa les côtes de la Méditerranée, lors du puissant tremblement de terre de l'an 365 de notre ère, une magnitude estimée à 8,5 de Richter et dont le tsunami qui s'en suivi balaya tout sur son passage.

Dimanche matin, ce fut au tour des athéniens et aux habitants du sud de la Grèce, de Thessalie, de Corfou et de Ioannina d'être secoués. Malgré une magnitude de 6,5 sur l'échelle de Richter, aucune victime et très peu de dégâts matériels, même dans les zones proche de l'épicentre, qui était relativement profond, 85 km environ. Les spécialistes rassurent, affirment que la venue de nouvelles répliques est quasiment exclue.

Les brèves de la semaine du 14 octobre 2013

La crise fait mal

La crise a indéniablement apporté des changements radicaux dans la grande ville, de nombreuses boutiques ferment les unes après les autres, laissant derrière eux un sentiment d'abandon et de désolation. Des personnes expulsées de leurs maisons, forment une nouvelle classe sociale de sans-abris. Un des leurs, un ressortissant polonais, est mort sur un banc du parc municipal de Chania. De plus en plus de gens, qui jusqu'à hier avaient une vie normale, sont dans la rue, sans emploi et sans domicile.

Les chinois poursuivent leur investissements en Grèce

Le patron de la société de télécom ZTE a rencontré le Premier ministre Antonis Samaras, car la société chinoise envisage deux investissements importants en Grèce. Le groupe ZTE, très dynamique, dépose annuellement plus de mille demandes de brevets! Un modèle de Smartphone Androïde, de cette société a été vendu, chez l'opérateur Telefónica en Espagne, au prix de 69 euros ! 2000 Smartphones ZTE mis à la vente sur eBay se sont écoulés en quelques jours. ZTE est le quatrième fabricant mondial de Smartphones, il est classé parmi les cinq plus grands fournisseurs de télécommunications et opérateurs télécoms. Il se dit que cet accord de coopération, permettra de créer 400 à 600 nouveaux emplois au Pirée.

Une présence inhabituelle et dérengeante

Dans un grand hôtel de Chersonissos, séjournaient 176 avocats Israéliens, «l'élite» du monde juridique en Israël. Ces derniers participaient à une conférence thématique, tout en profitant du soleil de la Crète et des plaisirs de la mer. Leur venue a causé des "maux de tête" à la police locale qui tentait de faire discrètement son travail, les mesures de sécurité surveillées et placées sous le regard vigilant des hommes du Mossad !

Une fusion acceptée

La Commission européenne, chargée de contrôler la politique de la concurrence, vient d’accepter la fusion d’Air Olympic et d’Aegean Air Lines. Il ne faisait pas de doute, que la situation économique d’Olympic était catastrophique, que la société était condamnée à bientôt cesser ses activités. La Commission se permet de souligner que l' Olympic n'a jamais été rentable après sa privatisation en 2009 et qu’elle a depuis lors, reçu une aide financière substantielle de l'actionnaire unique, Marfin Investment. L'acquisition des actions d’Olympic Air, par Aegean devrait être achevé d'ici le 18 Octobre . Le coût total de la transaction s'élève à 72 millions d'euros, Les deux compagnies conserveront leur dénomination et leur marque distinctive.

Le raki nouveau est à la fête

La fête de Raki " une coutume qui a maintenu en vie en Crète eut lieu ce samedi pour la 18e année consécutive, au port vénitien de La Canée , derrière la mosquée. Le groupe Psiloriti dansa sur le rythme et notes des folklores régionaux de toute la Grèce, gâteaux et friandises traditionnelles, accompagnés du raki, accompagnaient le spectacle.

Les insoumis des universités

Le ministère de l'Education a vu rouge, il s’est emporté, décrivant les universités grecques comme des fiefs où règnent l'anarchie et la mauvaise gestion. Les recteurs des huit universités n'ont pas fourni tous les détails demandés et qui concernent le personnel administratif, soit l’évaluation de 4.574 personnes, dont un tiers doit adhérer à un régime de soi-disant mobilité. Quatre des huit universités ont ensuite envoyé des informations, semblant de ce fait, briser la force de la révolte, mais ils n’ont envoyé que des noms, sans tout autre information !

Des souhaits peu sincères

Les juges de la cour d'appel criminelle d'Athènes ont jugé l'ancien ministre de la Défense Akis Tsochatzopoulos coupable de blanchiment d'argent. Ce dernier est pour l'opinion publique le symbole de la corruption d'une classe politique tenue pour responsable de la crise dans laquelle le pays stagne. Tsochatzopoulos accepté en échange des contrats de défense signés entre 1997 et 200, des millions d’euros de pots de vin. Le tribunal a rendu un verdict de culpabilité pour 17 des 19 suspects du procès, estimant qu'ils avaient coopéré avec Tsochatzopoulos pour blanchir l’argent à travers un réseau de sociétés offshore et des achats de biens. Ce dernier refuse bien sûr la sentence de la Cour et ira en appel. Akis Tsochatzopoulos se voit condamné à payer 1 million d'euros et à une peine de 20 années de prison À la fin de la procédure, le président de la Cour à déclaré avec humour au coupable : « J'espère que vous aurez plus de chance la prochaine fois et que vous réussirez à convaincre les juges, afin d'avoir un traitement plus favorable.

Un très attendu

Un autre procès est très médiatisé, il s’agit de celui de l’Abbé Ephraïm et de 13 autres suspects. Un échange de terres controversé entre le gouvernement grec et le monastère de Vatopedi sur le mont Athos est l’objet de l’accusation. Des accusations d'abus de confiance et de fausses déclarations dans le cadre d’un échange de biens de valeur moindre, qui lèse l’Etat et les intérêts des contribuables.

Le temps des manœuvres

Tout comme l’an dernier, un nouvel exercice israélo- grec, des manœuvres d’attaque par hélicoptère, les 15 et 16 Octobre, auront lieu en Crète. 8 hélicoptères de chaque côté, participeront aux opérations.

Les chinois vont se marier en Crète

Des entrepreneurs chinois investissent en Crète dans le secteur du tourisme. Ils viennent d’acquérir un complexe résidentiel de luxe dans le village de Vamos. Le complexe était géré par homme d'affaires de la région bien connu, qui ne pouvait alléger le fardeau financier de l'entreprise et qui ne pouvait assurer le fonds de roulement. Le complexe fut bâti par "Arsis", l'entreprise de construction de Manolis Troulos, qui a maintenant la taverne "Parasia". Il y aurait encore des maisons à vendre. Les Chinois veulent des complexes bâtis selon les caractéristiques locales, veulent y amener leurs compatriotes en vacances, organiser des mariages collectifs. La machine est en marche, à Chania, seize couples de chinois s’y marieront l’an prochain, un peu après Pâques, dans la plus grande solennité, dans un cadre et une toile de fond romantiques.

Les accusations se multiplient

Les magistrats continuent d’enquêter, pour déterminer si l’Aube Dorée est exploitée comme une organisation criminelle. Ils ont demandé l'aide de la Squadra financière , afin d'accéder aux comptes bancaires des députés et des fonctionnaires de ce parti. Les enquêteurs vont parcourir les transactions financières de 32 personnes, y comprises celles des six députés arrêtés la semaine dernière. Une nouvelle demande à la Chambre, afin de lever l'immunité de trois autres députés est acceptée à l’unanimité des autres partis. Les derniers témoignages auraient révélé que «le but de l'organisation est de renverser le système démocratique.

Et maintenant ?

Nikos Michaloliakos est le fondateur du parti de l’Aube d'orée, créé dans les années 1980. Pendant des années, il a écrit des articles faisant l'éloge Adolf Hitler et de l'Allemagne nazie , mais il a laissé tomber les références de guerre au cours des dernières années, décrivant Hitler seulement comme " une grande personnalité historique.

L’Aube dorée n’était qu’un parti marginal, mais la crise financière qui sévit en Grèce, celle de la dette , des compressions financières, du chômage élevé et de la corruption, l’a propulsé au Parlement en 2012, avec 7% des voix ! Depuis lors, il occupe 18 sièges au Parlement, devenant le troisième parti le plus populaire du pays. Yiannis Lagos, représente une zone délabrée de l'ouest d'Athènes, celui où le rappeur Fyssas a été poignardé. Celui où l'Aube dorée a fait des gains importants, un quartier devenu un champ de bataille politique avec l'extrême gauche. Toutes ces personnes se disent être les victimes d’une vaste machination politique, ils refusent l’étiquette que l’on voudrait coller sur leur dos, ils se proclament « patriotes et nationalistes. Au Parlement, une loi qui suspend le financement public aux partis politiques dont les dirigeants ou les députés sont accusés de crimes, un projet de loi prévoyant des peines plus sévères pour tout crime à caractère raciste, devraient être soumis dans les prochains jours.

La limite est atteinte!

Grèce devra adopter de nouvelles mesures d'austérité à hauteur de 6,7 milliards d'euros de 2014 à 2016 afin d’atteindre ses objectifs d'ajustement budgétaire ! Il s'agit de 2,6 milliards de plus que prévu dans l'accord entre Athènes et ses créanciers pour la période 2015-2016.

L'heure du consensus est arrivé

Le tronçon grec du Pipeline Trans-Adriatique (TAP), soit une conduite de gaz naturel de 543 kilomètres de long, traversera 18.000 propriétés, dont 80% sont des terrains agricoles. L'objectif du projet est d'éviter les procédures judiciaires, de privilégier la solution consensuelle, équitable et transparente. L'expropriation forcée de la la terre sera le dernier recours. Les premiers accords de compensation devraient être signés en 2014. La construction du projet devrait commencer l’année suivante. Ce projet qui transportera le gaz de la Méditerranée orientale vers l'Union européenne via la Grèce, et l'interconnexion d'Israël et de Chypre, ont été discutés lors des négociations tenues en Israël, lors de la visite du Premier ministre Antonis Samaras, qui a invité les compagnies pétrolières israéliennes à participer aux appels d'offres qui seront lancés en 2014 et qui concernent les recherches d'hydrocarbures dans la mer Ionienne et au sud de la Crète. En ce qui concerne l'électricité, un câble sous-marin, d’une puissance de 2.000 mégawatts, reliera Israël, Chypre et la Grèce via la Crète. Ces investissements sont importants, 5 milliards pour le pipeline et 3,5 milliards pour le câble sous-marin. La partie israélienne a demandé d'étudier la possibilité de financer partiellement le pipeline par des fonds de l'UE, outre les perspectives de participation des entreprises privées dans le financement du projet. La coopération israélo-grecque lorgne d’autres projets qui concernent l’économie de l'énergie dans les bâtiments publics et les résidences, le dessalement de l’eau de mer, en particulier sur les îles éloignées, un domaine dans lequel Israël possède une expérience considérable.

Retour à la page d'Accueil

Les brèves de la semaine du 21 octobre 2013

Le centre de Sitia va changer de visage

La municipalité de Sitia vient de signer le contrat pour la mise en œuvre de sous-projets, des espaces publics de qualité verront le jour dans Xerokamares, le budget du projet se chiffre à 3.000.000 € et fait partie du programme du plan de réaménagement urbain. La zone d'intervention du projet commence à la plage, à hauteur de l'hôtel Sitia Beach et finit à l'hôpital. Tout au long de ce tronçon, presque toutes les routes existantes seront rénovées, pavage, création d'une piste cyclable de 3.5 km, la construction d'un théâtre à ciel ouvert et la construction du musée archéologique de la ville font également partie du projet, le bâtiment en façade, serait une copie du palais de Kato Zakros . Tous ces travaux devraient être achevés dans les 18 mois.

Qui oserait parler d'acharnement?

Le procès de Themis Skordeli, une candidate aux élections législatives, sur la liste du parti néo-nazi, l’Aube Dorée, a été reporté jeudi dernier à Juin 2014. Elle a été arrêtée début Octobre après que la police ait trouvé chez elle, 18 bombes fumigènes, des relevés bancaires indiquant des dépôts importants, des notes énumérant les adresses et les noms de migrants. Elle a été accusée également, d’implication dans une agression sur des immigrés afghans, mais ce procès a été reporté …… à huit reprises !

Ils devront payer

Le non-paiement des taxes par la société « Hellas Gold » est considéré comme une subvention d'État illégale, Athènes n'a jamais exigé le paiement. Le tribunal européen a ordonné à la Grèce de récupérer le montant immédiatement. La Commission européenne avait déjà demandé à la Grèce de récupérer ces aides illégales de 15,3 millions d'euros. La Commission a eu recours à la Cour de justice l'an dernier après qu’Athènes ait omis de se conformer à la demande.

On ne va pas toujours où l'on veut!

Jeudi des vents forts soufflaient en rafales. A Rhodes, le navire de croisière « Aida Diva » , sous drapeau italien , fut incapable de rejoindre le port en raison de mauvaises conditions météorologiques et il poursuiva sa route vers sa destination prochaine, Antalya, en Turquie. Egalement à Rhodes, un voilier, sous drapeau ukrainien a échoué sur la plage de Zephyros.

Un avenir rempli de belles promesses

La société TUI Travel dépense environ un demi-milliard d'euros pour l'achat de services dans le marché du tourisme en Grèce. S’ouvriront de nouveaux hôtels à Rhodes et en Crète, étendre la saison touristique dans les destinations choisies, investir dans des hôtels, par l'investissement direct dans de nouveaux hôtels, mais également avec le soutien des partenaires hôteliers TUI Travel est l'un des plus grands groupes de voyage dans le monde et exerce ses activités dans quelque 180 pays. Desservant plus de 30 millions de clients. Le groupe est basé en Angleterre , emploie environ 54.000 personnes et possède sa propre flotte aérienne de 141 avions.

De nouvelles maltraitances

Cinq Pakistanais qui travaillaient, pour une famille d’agriculteurs dans la région de Messara, n'étaient plus payés depuis des mois. Ils eurent le tort de cesser le travail, pour protester, mais ce jour était également une grande fête pour les Musulmans, qui célébraient le Bayram de Kurban. Leurs indélicats employeurs, les passèrent à tabac, une raclée sauvage, qui nécessita des premiers soins au centre de santé. Puis malchance, ils furent incarcérés, car ils ne possédaient aucun document, ni permis de résidence.

Ils seront jugés

Le Parlement grec a voté la levée de l'immunité de six députés ultranationalistes de l'Aube Dorée, mercredi. Ont pris part au vote mercredi 247 députés, les députés de l'Aube Dorée se sont logiquement abstenus. Pendant ce temps trois autres députés du même parti, sont en détention préventive à la prison de Korydallos. Tous trois sont accusés d'avoir participé à une organisation paramilitaire criminelle.

Un homme bien armé!

Anastasios Pallis, un ancien associé de l'armateur Victor Restis, membre de l'Aube Dorée, est recherché. A son domicile, situé à Voula, au sud d'Athènes, mardi soir, les policiers ont saisi 21 armes automatiques, 60 poignards et deux Tasers.

Il faudra dépenser moins

Suite à une réunion de l'Eurogroupe lundi à Luxembourg. le ministre des Finances Yannis Stournaras a annoncé qu'il devra prendre davantage de mesures l'année prochaine malgré les espoirs du gouvernement d'éviter une telle démarche. En effet, les bailleurs de fonds de la Grèce exigent 2 milliards d'euros d'économies supplémentaires en 2014.

Si belle et négligée

Un groupe de parents de l'île de Santorin, résidents permanents de l'île, ayant et représentant près de 300 enfants inscrits à l'Université polytechnique de la Crète, réclament une connexion permanente, toute l’année, avec la Crète.

Plus pour certains, moins pour d'autres

La charge immobilière s’allégera pour les propriétaires de maisons situées dans les zones à faible valeur objective - c’est-à-dire, comprises entre 501 et € 1750 le mètre carré. Au contraire, la taxe va croître pour les propriétaires d'immeubles ayant une valeur objective supérieure. De même, il y aura moins d'impôt pour les parcelles de terre comprise entre 2 et 150 euros / m², alors qu'une augmentation importante est imposée sur les parcelles à forte valeur objective.

Une fermeture contestée

La société de la municipalité d'Agios Nikolaos et plateau de Lassithi, a appris avec un choc qu’IKA a décidé de fermer sa branche d’Agios Nikolaos. Les travailleurs, les retraités, les chômeurs, les hommes d'affaires, les représentants des personnes handicapées, la société tout entière ne peut comprendre cette décision, selon eux, absurde et injustifiée.

D'autres portes s'ouvrent

IKEA a ouvert ses portes à Héraklion, le début de la semaine passée. Trois semaines après avoir ouvert son premier point de vente à Chania.

Les frontières également

Le nouveau code de l'immigration prévoit la possibilité pour l’immigré et ce, pour la première fois de quitter la Grèce et de travailler dans d'autres pays de l'UE. Au début de 2014, sera prêt à fonctionner dans les régions un service unique , qui se chargera du traitement des licences et sera doté de 440 employés. En ce qui concerne le regroupement familial , conformément aux dispositions du Code sera demandé des tests ADN pour prouver le lien de parenté du père présumé avec l’enfant déclaré. Selon la législation européenne, confrontée à la bigamie, l'homme a le droit de déclarer un seul de ses épouses, mais tous ses enfants mineurs. Selon les responsables du ministère de l'Intérieur, la Grèce a donné 540.000 permis de séjour, ils ont baissé de 40.000 l'an dernier. En outre, 7.600 autorisations de séjour pour des raisons humanitaires exceptionnelles ont été octroyées.

L'arrivée de clandestins se poursuit

75 immigrants illégaux sur un bateau en perdition, au sud de Cape Tainaro, ont été secourus. Le bateau, aidé par un remorqueur italien et escorté a rejoint la côte de Kalamata. Avec l'aide d'un traducteur s’est achevé le processus d'enregistrement, qui permet de procéder à une enquête préliminaire.

L'arrivée s'achève parfois mal

Deux passeurs Turcs, transportaient sur un voilier 77 immigrants clandestins, des Syriens, il a accosté sur la plage de Xaraki à Rhodes. Les contrebandiers turcs ont tenté de rentrer chez eux, mais la mobilisation immédiate des autorités et en particulier le Central Administration portuaire de Rhodes ont permis de les arrêter. Le navire a été saisi, tandis que les deux trafiquants, âgés de 30 et 32 ans vont comparaître devant le procureur en chef de Rhodes. En ce qui concerne les immigrés clandestins, ils ont subi à l'hôpital de Rhodes, les premiers tests nécessaires.

D'autres s'en vont

La branche grecque de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré 15 481 personnes ont profité de ce programme financé par l'Union européenne depuis sa création en 2010. Considérant que les demandes proviennent principalement des Africains et des Asiatiques, des Européens de l'Est manifestent également un intérêt maintenant. Depuis l'été, 832 Pakistanais, 361 Bangladais et 142 Géorgiens ont été parmi ceux qui ont choisi de rentrer chez eux.

le don d'un immigré, fait comprendre ...

Un inespéré et inattendu don de vie, a été offert à l’Hôpital Venizelio d'Héraklion. Un Albanais, âgé à peine de 40 ans, y est décédé d’une tumeur au cerveau. La famille a décidé de faire don de ses organes. Les cornées ont été transférées à l'hôpital universitaire, le foie à Salonique et les deux reins à Athènes.

Une grotte qui sera visitée

La grotte de Grotte de Gerani a été découverte en 1969 lors de travaux sur l'ouverture de l'autoroute à la hauteur de Réthymnon. Selon les scientifiques, un trésor culturel, qui ne demande qu’à être exploité. Un projet d’aménagement vient de sortir des tiroirs de la bureaucratie.

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 28 octobre 2013

Non à quoi? Oui à qui?

Ces trois derniers jours furent festifs et les commémorations se suivent. Ce fut d'abord Saint Dimitri qui fut honoré et la ville de Salonique était en liesse. Ce dimanche, ce fut au tour de la Crète de danser, à Elos les châtaignes crépitaient sur la braise, le tsikoudia s'offrait et le repas dans les tavernes bondées se partageait.

Le souvenir du "Non"

Et enfin, ce lundi 28 octobre, la Grèce toute entière célèbre avec fierté le "Non", le "Ochi", de Métaxas qui refusa aux troupes hitlériennes le libre passage de son pays.

Bien sûr, rien n'est irrévocable en politique, mais si un jour un de nos gouvernements déciderait de mettre en œuvre une politique keynésienne, tout en supposant que les marchés soient disposés à financer des déficits créés par cette politique, il serait bien difficile de convaincre tous les partenaires de la zone euro de faire modifier le cadre législatif actuel.

Si un jour ....

Si un jour, SYRIZA, le parti de Tsipras, l'homme au nouveau visage, propre de son passé récent, gagnerait les élections, s'il respecte ses paroles prononcées et promises à son électorat, si pour ce faire, il tenterait de s'écarter de «l'orthodoxie économique» de la zone euro, la Grèce serait portée devant la Cour européenne de justice, et outre la possibilité de lourdes amendes, les subventions seraient suspendues. Ces subventions sont liées au respect des engagements pris, des résultats obtenus.

Des choix macro-économiques aventureuses et contestataires, qui mettraient en péril le pays seraient peu judicieuses. Quitter l'euro n'est pas la solution. Y appartenir, sous-entend des règles à respecter, des devoirs à assumer. Chaque pays de l’Union doit se conformer au Traité sur la stabilité, se conformer et se coordonner à la gouvernance de l'Union économique et monétaire, aussi connu sous le nom de "pacte budgétaire", entré en vigueur depuis le 1er Janvier 2013.

Pendant au moins deux décennies !

Ce nouveau traité exige que les budgets nationaux des États membres soient en équilibre ou en excédent, pas facile en ces temps de crise ! En cas de déficit, celui-ci ne devrait pas dépasser 0,5% du PIB. Si un État membre s'écarte de cette règle d'équilibre budgétaire, un mécanisme de correction automatique est déclenché et l'État membre se doit de corriger les écarts sur une période de temps définie. Selon une autre loi, le non-respect entraîne des sanctions financières pouvant aller jusqu'à 0,5% du PIB.

Le cas de la Grèce est particulier, le pays en situation de faillite, ne survit actuellement que grâce aux subventions, aux aides et prêts octroyés, grâce également, aux lourds sacrifices endurés par sa population. Le pays doit s’attendre, selon les spécialistes de la Finance, d’être placé sous surveillance, disons le : sous tutelle, pendant au moins deux décennies !

la popularité grandissante du parti néo-fasciste l’Aube Dorée parmi les couches fragilisées de la population, la xénophobie grandissante, les attaques violentes contre les immigrés, la stabilité politique, qui ne tient qu’à un fil, les discours populistes de Tsipras qui plaisent, ne sont pas des lueurs d’espoir.

Les failles sont nombreuses, le vide politique, le fut tout autant

L’immunité parlementaire est désormais levée en cas d’actes de violence d’un de ses élus pris en flagrant délit et la police a désormais l’obligation d’intervenir, elle trop souvent permissive, certains disent complice.

Athènes a reçu jusqu'à présent 133 milliards du Fonds européen de stabilité financière, plus de 10 milliards devraient encore lui parvenir, avant la fin de l'été 2014. La Grèce a également reçu 52,9 milliards sous forme de prêts bilatéraux de ses partenaires de la zone euro. Cela devra également être remboursé dans le cadre d’une surveillance budgétaire.

En bref, si un prochain gouvernement grec déciderait de suivre une politique budgétaire laxiste, en espérant toujours garder son pays dans la zone euro, il se tromperait et une sortie de l'euro est synonyme de "chaos".

Ce jour du "Non", chacun l'interprétera à sa manière

Les discussions avec la troïka sont âpres, difficiles et même tendues. Des nouvelles mesures d’austérité, tout le monde les redoute, ils ne pourront que jeter le pays entre les mains de démagogues ou entre les griffes acérées des extrémistes de tous bords. Plus de 500 millions d'euros de nouvelles économies vont être nécessaires l'année prochaine et ce grâce à des modifications structurelles, plutôt que par des nouvelles mesures d'austérité.

La structure de rémunération dans la fonction publique sera modifiée, les dépenses des organismes publics seront placés sous haute surveillance, les dépenses de la sécurité sociale, également. Sur ce dernier point, le ministère du Travail devrait présenter un projet de loi au Parlement cette semaine qui proposera quelques ajustements et de mieux contrôler la façon dont les pensions complémentaires sont versées, afin d'identifier la fraude et les gaspillages.

Il n'est nullement prévu à ce stade, de réduire une nouvelle fois les pensions de base. Toutefois, on nous dit, qu’un comité d'experts devrait être nommé avant le 15 Novembre, afin d’examiner les incohérences existantes dans le système de retraite actuel.

Pas facile, pour personne d'ailleurs! Ce jour du "Non", chacun l'interprétera selon ses convictions, sa situation financière, sa place dans la société. Mais tous, petits et grands, marcheront ensemble, sous le drapeau bleu et blanc, celui de la Liberté et celui du pays auquel ils appartiennent et qu'ils aiment.

Les brèves de la semaine du 28 octobre 2013

Une catastrophe évitée

Les pompiers sont heureusement parvenus à maîtriser rapidement un incendie qui a éclaté ce dimanche midi dans la gorge d'Agia Irini.

Une star du pop en Crète

Une belle mulâtre aux yeux verts, à la voix combien sensuelle, une star parmi les chanteurs de la pop musique, du r'n'b aussi était en vacances en Crète. Elle a vendu à ce jour plus de 30 millions d'albums et 120 millions de singles et elle n'a que 25 ans ! C'est qui? Vous savez, vous avez compris, c'est Riana !

Les écossais nous arrivent

Easyjet détient une position de leader en Ecosse, car il relie les deux principaux aéroports, celui de Glasgow et celui d' Edimbourg avec plus de 50 destinations. La saison prochaine, Edimbourg sera connecté à Héraklion, et ce à partir du 1 avril, avec un vol tous les mardis. A partir du 26 Avril, il y aura deux vols chaque semaine, soit le mardi et le jeudi. De Glasgow, et ce à partir du 5 Avril, des vols vers l’île de Kos sont également programmés.

Ils veulent couper les fonds

Le Parlement grec a voté une loi qui pourrait couper les fonds versés au parti de l’Aube Dorée. Ce parti d'extrême droite est accusé d'être en fait un "gang de néo-nazis", ayant commis des actes criminels. La nouvelles disposition législative votée par 235 députés, suspend le financement public à tout parti politique dont les dirigeants, ou soit le dixième de leurs parlementaires, sont accusés et condamnés d’appartenir à une organisation criminelle ou de commettre des actes de terrorisme. Cette nouvelle loi pourrait priver l'Aube dorée d'une ressource financière importante. Athènes a alloué 11 millions pour les partis élus en 2013, dont 873.000 pour l'Aube Dorée.

Une bonne nouvelle en ces temps moroses

On enregistre avec satisfaction une augmentation de 12,3% des arrivées au premier semestre de cette année, ce qui est très révélateur du succès du tourisme en Grèce. En ce qui concerne les aéroports de la Crète, l'augmentation globale des visiteurs étrangers a atteint 39,7%. L'aéroport de Chania pour le premier semestre 2013 enregistre 226.770 arrivées, comparativement à 186.993 visiteurs en 2012 ( + 21,3%). L'aéroport d'Héraklion a atteint 662.969 visiteurs par rapport à 559.865 en 2012 ( + 18,4%).

Ils n'iront pas au paradis

Le monastère de St. George Epanosifis d’Héraklion aurait présenté des factures s'élevant à 270.000 euros en 2009 , pour des travaux jamais effectués. Le but de la supercherie était de bénéficier de subventions et de percevoir le retour de la TVA.

Un musée, mais plus de bus

Le terrain municipal de Réthymnon, qui abrite actuellement le dépôt des bus de la KTEL a été désigné pour recevoir le nouveau musée archéologique de la ville. Cela signifie qu'il existe une possibilité d’expropriation exigée par les services du ministère de la Culture. Les gestionnaires des bus de la Crète ouest, appréhendent l’arrivée probable de ce bâtiment qui abritera le trésor archéologique de Réthymnon ! Ils cherchent désespérément un grand espace à louer ou à acheter. Des grandes surfaces, il n’y en a pas beaucoup, seulement en périphérie ...

Ils ne partiront pas

Après beaucoup de remous, de contestations et de palabres, on apprend que IKA conservera et poursuivra toutes ses activités à Lassithi. C’est le maire d’Agios Nikolaos qui se félicite que les structures d’Ierapetra et de Sitia demeurent.

Elle se cherche

La télévision publique, elle est dans la tourmente. En Grèce, la question de la radiodiffusion publique n'a pas encore été résolue. En Juin, le gouvernement décida unilatéralement la fermeture brutale de la Télévision nationale, l'ERT et de tous ses supports. Les travailleurs réagirent immédiatement, occupèrent les lieux et continuèrent à transmettre le signal, à émettre via l'Internet. Par ailleurs, depuis l'été, une nouvelle télévision publique a été établie par le gouvernement. La situation est schizophrénique, le gouvernement n'a pas encore accès aux installations, toujours détenues par d'anciens employés de l'ERT.

Ils continuent d'arriver

Ils prennent tous les risques. La tragédie de Lampedusa ne peut les arrêter. Un bateau transportant des immigrants illégaux est arrivé au port de Modon, situé dans le Péloponnèse. Trois personnes, les passeurs, ont été incarcérés. Le navire au nom de Miami Beach, arborait le drapeau de l'Angleterre, à bord 71 hommes et 11 femmes, dix garçons et dix filles, tous mineurs, d’origine syrienne et afghane.

Un autre, ce dimanche

Ce dimanche 27 octobre, en fin d'après-midi, un navire fut repéré au large des côtes de Gavdos, transportant 120 immigrants. Il naviguait dans les eaux internationales, venait sans doute de l'Afrique du Nord. Il poursuivit sa route, sans demander l'aide des autorités grecques. Ce lundi, le bateau de pêche navigue vers l'Italie, il est passé au sud-ouest de Pylos, toujours dans les eaux internationales.

Une demande justifiée

Le Premier ministre grec Antonis Samaras a appelé à la création d’un front européen uni, pour lutter contre l'immigration irrégulière au cours d'une visite à Malte et suite aux récentes catastrophes impliquant des migrants qui tentent de rejoindre l'Europe méridionale.

Une définition contestée

Des zones montagneuses, où n’existent que buissons, pierres et roches sont déclarées en Crète comme superficies de pâturages. Elles donnent droit à des subsides. L'utilisation d'une zone de pâturage suppose l’existence de l’herbe et on comprend immédiatement que ce changement dans la façon de définir ce qu’est un pâturage, réduit considérablement la superficie totale, ce qui conduit à une réduction de l'aide octroyée aux agriculteurs crétois ! Un environnement méditerranéen ne peut être comparé aux alpages français et nos crétois se rebiffent. Pour eux, aucun changement dans ce sens ne peut être accepté. Le ministère du développement rural devrait veiller à ce que la définition de pâturage inclura toutes les alpages effectivement utilisées.

Il faudra y passer

Les travaux d'extension de l'aéroport de La Canée, ont déjà commencé. Le chantier se focalise actuellement sur la construction des infrastructures. Mais une mise à jour importante de l'aéroport de La Canée, nécessitera une extension de la piste, et surtout l'installation d'un radar d'approche moderne. Ces projets vont coûter beaucoup moins, mais assureront la possibilité de pouvoir augmenter le trafic. Actuellement, le nombre maximal d' atterrissages permis est de cinq par heure. Un radar moderne, au budget de 4 millions d'euros, peut augmenter le nombre de vols, en accepter 12 par heure, l'achat d'un nouveau radar à l’aéroport de Chania devient une nécessité.

L'Eclipse, tout le monde en parle!

L’arrivée du magnat russe Roman Abramovich au port de Chania, n’est pas passée inaperçue. Ancré au large, le luxueux yacht, "l’Eclipse", mouillait au nord-est de l'entrée du port, en raison de sa longueur de 164 mètres et de sa profondeur, il n'était pas possible de le voir entrer dans le vieux port. Le bateau venait de Karpathos, était passé par Rhodes, Symi et Kos. "L’Eclipse" compte deux héliports, 24 suites, deux piscines, deux discothèques. Il a également trois bateaux auxiliaires et un mini- sous-marin avec la possibilité de plonger à 50 mètres. L'équipage se compose de 70 personnes. En outre, le yacht a un lance-roquettes, des vitres pare-balles, et la technologie du bouclier laser.

Effacer, la belle affaire, mais comprendre !

Parmi les tatouages à la mode, les croix gammées et autres symboles fascistes sont devenus extrêmement populaires ces trois dernières années en Grèce, en raison de la hausse de popularité de l'Aube Dorée, devenu la troisième force politique du pays. L'assassinat de Paul Fyssas sûrement, les arrestations peut-être, ont changé la donne et les demandes pour couvrir les tatouages abondent. Les symboles Tous ces symboles nazis avec la méthode du laser, s'effacent, s'éliminent lentement. La majorité de ces demandeurs ont entre 20 et 25 ans.

Chinois et russes en veulent

Jusqu'à 3.000 maisons haut de gamme sont configurés pour être vendus à des citoyens de l'Union non-européens qui souhaitent investir dans le marché grec en vue d'acquérir un permis de séjour de cinq ans en Grèce. Cette incitation à l'investissement, l’achat d’une propriété de 250.000 euros minimum, a attiré un vif intérêt auprès des acheteurs et des investisseurs chinois et russes au cours de ces derniers mois. Les agents immobiliers disent qu'ils ont été approchés par des organismes étrangers à cette fin, et estiment que la quantité requise de propriétés sera difficile à trouver sur le marché local, malgré le surplus de plus de 200.000 maisons invendues à travers le pays.

Gerani, c'est aussi une grotte

La grotte de Gerani découvert accidentellement en 1969 lors de travaux d'excavation de l'autoroute et jusqu'ici inexploitée, abandonnée. La municipalité de Réthymnon semble rendre l'utilisation de cette grotte unique comme une proche priorité, les salles sont allongés et ont une longueur d'environ 15 mètres, et une largeur variable de 3 à 15 mètres. La superficie de la grotte est de 1200 m2, elle est divisée en six quartiers. Cinq chambres ont une longueur quasi identique, elles sont séparées par de grandes stalactites et stalagmites. La sixième chambre est parallèle à la première à gauche. Lors des fouilles, furent trouvés des pots, des outils, identifiés comme venant principalement de l'os du lièvre, du lapin, du porc et de la chèvre. Il y avait également beaucoup de coquillages. Au fond de la grotte ont été trouvés les squelettes de trois personnes.

Retour à la page d'Accueil

Flèche de retour en haut de la page