bannecrete.jpg

Les brèves de la semaine du 2 septembre 2013

La base de Souda est prête

La base de Souda servira comme point de départ, en cas d'attaque militaire sur la Syrie. Le gouvernement de Washington a officiellement introduit sa demande. La partie grecque a déjà signalé, que comme toujours, qu'elle se conformera pleinement aux obligations découlant des accords transatlantiques, mais ne participera pas activement à l'opération, en envoyant des forces au combat.

Comment légaliser toute construction illégale ?

Un nouveau décret, tordu et compliqué, vient d’être émis sur la question de la régularisation des constructions illégales. Ce décret se réfère à la promulgation de la loi 4187/2013, donne des informations détaillées sur la façon de légitimer toute construction illégale, ce que devrait faire l'ingénieur, ce que paie et comment paie le propriétaire. Dans tous les cas, le paiement mensuel minimum est défini comme étant la somme 50 euros et un versement semestriel minimum de 300 euros. En cas de non-paiement en temps opportun du montant semestriel, l'encours est augmenté de 1 % pour chaque mois de retard.

Elles sont toujours à la baisse

Les constructeurs ont jusqu'ici évité de payer l'impôt foncier en ne reliant pas leurs propriétés invendues au réseau électrique. Comme cette possibilité sera probablement supprimée l'année prochaine, il se dit en coulisses que les prix des maisons vont poursuivre leur chute. Le rythme de la baisse des prix pourrait même s'accélérer, alors qu’il était de 11,6% au deuxième trimestre, selon la Banque de Grèce.

Un triste anniversaire

C'est le 14 Août 1974, que les Turcs ont occupé Karpas, Famagouste et Morphou. Depuis lors, un grand pourcentage du territoire chypriote est turque. Comme dans tout conflit sanglant les réfugiés se comptaient par milliers, les morts, les disparus par centaines. Le premier septembre, c'est la fête d'Agia Mamas, le saint patron de la province de Morphou à Chypre. Le sanctuaire du parc Lentariana, ici en Crète, tout comme d'autres lieux, a réuni tous ceux qui dans un moment de recueillement, se sont souvenus des disparus.

C'est faux !

Le maire d'Athènes Giorgos Kaminis, a révoqué un fonctionnaire au service de police municipal, après qu'il fut constaté qu'il avait obtenu le poste à l'aide d'un faux certificat, attestant l'existence d'un diplôme universitaire. La mairie est même décidée à récupérer les salaires versés depuis 2004 ! Le ministre de l'Intérieur, Leonidas Grigorakos, de son côté fait vérifier l'authenticité des qualifications de tous les fonctionnaires embauchés au cours des 20 dernières années ! Cette décision est intervenue après que des inspections ont révélé que 10% des fonctionnaires embauchés entre 2004 à 2009 auraient présenté des certificats et diplômes falsifiés.

La Crète par Kalamata

La liaison maritime Kastelli – Kalamata - Kastelli, qui relie la Crète au Péloponnèse, enregistre une nette augmentation du trafic. Cela s'expliquerait par la mise en service du tronçon autoroutier : Corinthe - Tripoli - Kalamata, qui facilite l'accès et le moindre coût du billet, comparé aux traversées depuis le port du Pirée.

Pourtant strictement défendu

L'alcool et cette coutume crétoise, ces tirs en l'air de pistolet et de kalachnikov, à chaque événement heureux, a transformé un "progamou" (fête avant mariage) en tragédie. A Avdela, dans le nome de Réthymnon, la fusillade a blessé un jeune de 17 ans et un homme de 31 ans est à la porte de la mort. L'enquête préliminaire est menée par le Département de la sécurité de Geropotamou.

Une longue attente

Un grand projet de travaux routiers, qui concerne Gournes-Chersonissos, a fait beaucoup de vagues, il fut annoncé à plusieurs reprises par les dirigeants des partis politiques et les hauts fonctionnaires du gouvernement. La signature du contrat fut effectuée il y a dix mois et on n'a pas encore vu l'entrepreneur.

L'argent lui, il est là !

Ce projet, qui fournirait des centaines d'emplois, n'a pas encore commencé alors que l'argent est là. Il s'agit d'un chantier important pour la Crète orientale, car il connectera directement deux passerelles, port et aéroport, avec les zones touristiques. Un tronçon de 9 km pose problème, mais il est un élément clé pour la liaison vers l'aéroport international de Kastelli.

Une nouvelle protestation

Les fonctionnaires, ou plutôt leurs syndicats, appellent à une nouvelle grève, les 18 et 19 septembre prochains.

Une place peu désirable

La Grèce est championne européenne du chômage, avec 27,6% de demandeurs d'emploi (chiffre de mai, car il n'y a pas de données plus récentes), suivie par l'Espagne avec 26,3% de chômage en Juillet. Tiens, tiens, ils sont plus rapides ces hispanos ! En troisième lieu vient maintenant Chypre.

Sitia accueille les croisiéristes

Au port de Sitia est arrivé ce 29 Août, pour la première fois, le navire de croisière "Orient Queen", à son bord, plus de 900 passagers, la plupart des Chypriotes. Il s'agit d'un développement positif qui ouvre de nouvelles perspectives de croissance pour la Municipalité de Sitia.

Pas n'importe où !

Un touriste, du style "marin d'eau douce", naviguait en dehors de la zone autorisée, près de l'île de Dia (Héraklion), mettant en danger les occupants. En sus, il ne se conforma pas aux demandes multiples des dirigeants de l'Autorité portuaire. Indiscipliné ou inconscient, ce capitaine ne terminera pas ses vacances comme prévu !

Un petit rappel

Comme déjà signalé, la compagnie d'assurance internationale Enosis AAE a déposé son bilan le 16 Juillet 2013. Selon la loi, la police d'assurance est valable pour une période de 30 jours à compter de la date de retrait définitif. Depuis le 17 août, les malheureux assurés de cette compagnie devraient avoir contracté une nouvelle police, auprès d'une autre compagnie.

Purges et réformes débutent

A commencé le compte à rebours pour 8100 employés de la Fonction publique, qui seront suspendus en Septembre, 12.500 travailleurs de l'Etat, sont concernés par le programme de mobilité. Le Premier ministre Samaras a validé les postes qui seront supprimés dans 15 ministères et organismes supervisés. Nettoyeurs, agents de sécurité, personnel de soutien, personnel administratif et technique sont à la pointe de la disponibilité basée sur l'évaluation des organigrammes des ministères. La majorité de ces employés sont dans l'enseignement obligatoire et le secondaire, tandis que la majorité des fonctionnaires sont des travailleurs sous contrat de droit privé à durée indéterminée.

Au prix d'une vie

Une des huit personnes accusées d'avoir lésé la branche Kallithea de IKA, la caisse de Sécurité sociale de millions d'euros, est tombée devant la Cour d'Athènes, saisie de l'affaire, suite à un accident vasculaire cérébral. L'homme, était accusé avec son épouse et six autres accusés d'avoir spolié l'organisme de quelque 11 millions d'euros. L'homme s'est effondré dans la salle d'audience, fut transporté à un hôpital local où son décès a été confirmé.

Un accueil chaleureux

Un bus touristique, venant de l'aéroport, se déplaçait sur la route Chania - Réthymnon, arrivé à la hauteur de Kalives, devant l'église de Saint-Raphaël, une épaisse fumée noire commença à sortir de la partie arrière, où se trouve le moteur. Le conducteur a arrêté le véhicule sur le bord de la route sans paniquer et a fait sortir les 50 passagers du véhicule, qui n'est plus qu'une carcasse noircie par les flammes.

C'est fermé !

On nous annonce que la route de Topolia sera fermée jusque fin novembre.

Que d'espérances !

Au moment où des procureurs enquêtent sur des dizaines de cas de soupçons de corruption. Un projet de loi donnera au gouvernement le pouvoir de liquider les actifs de toute personne reconnue coupable d'infractions financières ou de corruption envers l'Etat. Ce projet de loi, toutefois, n'a pas encore reçu l'approbation finale du Premier ministre Antonis Samaras, ni de son vice-Premier ministre Evangelos Venizelos. Des conditions favorables qui ne s'appliquent pas aux politiciens, aux fonctionnaires des collectivités locales ou aux employés du secteur public, prévoient des peines réduites à tous ceux qui retournent l'argent avant qu'ils ne soient appelés à comparaître devant un magistrat. Le gouvernement s'attend à mettre environ 5 milliards d'euros de recettes dans les caisses publiques ! La corruption, ça n'existe pas !

Le sujet de la semaine du 9 septembre 2013

Louer sa maison de vacances

le sigle officiel de EOT, l'office touristique de la Grèce La Crète est un coin de terre où durant des décennies , chacun faisait à peu près ce qui lui plaisait. Une législation bien sûr y existe, elle était et elle est encore aujourd'hui souvent ignorée et peu respectée. Les contrôles rares, très rares !

La fraude y est massive, les possibilités nombreuses, le laxisme de l'Administration fiscale grecque, aux structures vieillottes, son manque d’efficacité évidents.

Le pays est aujourd'hui en faillite, vivote avec les aides et la manne financière de la troïka, qui impose, comme vous le savez des tas de réformes, dont le but est de moderniser les appareils de l’État, d'améliorer le rendement de ses trop nombreux fonctionnaires.

Des équipes sont d'ailleurs sur place à Athènes, forment, informent, contrôlent ! Cela bouge, une fraude démasquée est plus sévèrement punie, des services somnolents, se réveillent. Des propriétaires doivent remettre, une copie agréée des plans de leurs maisons, le but évident, démasquer toute construction illégale.

La notion de la valeur "objective" d'un bien, qui permettait au contribuable de déclarer son bien en-dessous de sa valeur réelle est révolue. La première résidence était protégée, dorénavant, elle pourra, bientôt être saisie. Cela bouge, mais lentement !

De même, de nombreux touristes, louent leurs biens sans avoir la licence EOT, tout le monde le sait, tout le monde le savait. L'Administration a promis de s'attaquer à cette fraude importante. Elle devra ratisser large ! En un premier stade, les villas de luxe, situées dans les zones de prestige, (Mykonos, les Cyclades, etc.) sont sous la loupe des contrôleurs. En ce qui concerne la Crète, actuellement, je pense que seule une dénonciation, pourrait générer un contrôle, ce dernier point, n'est qu'un humble avis.

En un mot, les réformes se font lentement, la tâche est immense, chaque citoyen qui enfreint la loi, en assume les risques.

L'Association des hôteliers de la Canée a mis en garde, via la presse les propriétaires qui louent comme logement de vacances, des biens sans avoir l’agréation d’EOT, les répercussions se feront conformément aux dispositions du paragraphe 7 de l'article 46 de la loi n° 4179 votée le 8 août 2013, qui entrera en vigueur le 8 octobre.

Toute annonce de location pour un bien situé en Grèce doit porter le numéro d'immatriculation EOT. Le paragraphe 3 de l'article 165 de la loi 4070/2012 (A 182 ), outre les pénalités fiscales, prévoit une amende de cinquante mille euros.

Tout annonce sur sites, blogs, ou tout autre support, qu’elle soit publiée en Grèce ou à l’étranger, doit obligatoirement mentionner le n° de licence EOT. Toute location de courte durée est concernée.

Par contre, il est tout à fait légal d'inviter amis et famille, ..... donc, à chacun de savoir !

Les brèves de la semaine du 9 septembre 2013

On joue les prolongations

La crise en Egypte, a entraîné l'annulation de nombreux vols, comme chez ce tour-opérateur Apollo/Kuoni, qui a décidé de transférer 25 de ces vols vers la Crète en Septembre et en Octobre. Cette société qui transporte des touristes scandinaves, surtout des Suédois et des Norvégiens, prolonge sa saison jusqu'au 25 novembre ! Ces vols sont programmés à partir de Héraklion. En outre, plusieurs entreprises d'Allemagne, de Russie, de la Belgique et des Pays-Bas envisagent ces dernières semaines d'ajouter à la «carte», des destinations en Crète , ce qui signifie qu'il est possible d'augmenter considérablement les arrivées de touristes cet automne. Ces vols sont programmés à partir de Héraklion.

Comment persuader d'être prudent?

Beaucoup de plages n’ont plus de maître-nageur, ne sont plus sous surveillance et ce depuis le début de ce mois. L’été qui s’achèvera bientôt a connu malheureusement de nombreuses noyades, souvent dues à l’imprudence du baigneur, à sa folle témérité. N’empêche qu’à l’heure où l’on parle de prolonger la saison touristique jusqu’à la fin d’octobre, ces départs semblent précipités.

Pour vous convaincre !

En moins d'un 24 heures quatre personnes ont laissé leur vie dans les vagues de l'île. Deux noyades à Agia Marina et une à Malia. La fin de l’après-midi, fit une autre victime, cette fois dans le voisinage de Tobrouk-Héraklion. Le lendemain, c’est un touriste de 31 ans qui se noyait à Georgioupoli.

Les envahisseurs font la loi à Almyrida

Les parasols de la plage invitent à la farniante Une situation anarchique s'est développée dans Almyrida, où malheureusement, certains perçoivent encore le touriste comme uniquement une source de revenus, et qui, avec la complicité ou la négligence des Autorités, occupent abusivement la plage, envahie par des lits et des parasols en toute illégalité. Panneaux publicitaires, menus des tavernes et annonces des bars envahissent l’asphalte.

Des plaintes sont arrivées chez le Procureur, quasi impuissant et incapable de résoudre à lui seul le problème. Les locaux se souviennent de la situation grotesque de l’an dernier, lorsque la police municipale avait effectué des contrôles et que lits et parasols s’étaient évaporés, pour réapparaître dès le lendemain.

Cette année, la plage d’Almyrida est envahie si bien que les visiteurs ont difficile de profiter des plaisirs de la plage, sans débourser. La question est de savoir pourquoi la municipalité n'intervient pas et la réponse est simple, elle est coincée dans la bureaucratie. Almyrida et sa région sont considérés comme site archéologique ! Les procédures ainsi se compliquent, toute initiative nécessite le consentement du curateur et du ministère de la Culture.

L'approbation finale n'est pas encore arrivée et la saison se termine ! La municipalité n’a aucun droit dans cette zone ! La municipalité ne peut pas gérer. «Tout le monde plante ses parasols où il veut , quand il veut ! Laissons de côté les questions de licences, l'évasion fiscale, etc. Les commerçants semblent se livrer une concurrence féroce. Plaques, jardinières, pots, et objets divers entravent le passage des véhicules. Almyrida a aussi inventé le marché du kiosque, quelque chose entre un kiosque et un fourre-tout, dont les produits s’étalent, s'exposent sur l’asphalte. Le maire impuissant, ne mets pas de la dynamite dans sa maison et subit. Les résidents se plaignent et dénoncent.

Elle est en chute libre

La compagnie Olmpic Air, depuis 2009, voit son activité sans cesse régresser. Sa flotte, les destinations nationales et internationales ont diminué et des 4.000 travailleurs employés en 2008, il n’en reste aujourd’hui que 750.

Où sont les meilleurs?

Selon l’agence Bloomberg, qui se penche sur les coûts, les dépenses, rien à voir avec la qualité des soins dispensés ! C’est indéniablement hors de l’Europe qu’existe le meilleur système de soins de santé. L’évaluation s’est effectuée selon trois critères : l'espérance de vie , les dépenses de santé par habitant en pourcentage du PIB et les dépenses par habitant pour la santé en chiffres absolus . Emergent au-dessus du lot : Hong Kong , Singapour et le Japon. Parmi les pays européens, les meilleurs seraient : l’Espagne, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne et la Suède ! Presque au bas de la liste, à la 46e place, on trouve les États-Unis , où la législation sur la couverture des soins de santé, repose encore fortement sur les cotisations des employeurs et des citoyens. La Grèce occupe la 30ème place.

On ne compte plus, on vole !

Plus de 300 compteurs d'eau à travers Platanias et Kolybari, évidemment pour le cuivre à partir de laquelle elles sont faites, ont disparu ! La perte pour les agriculteurs est énorme, le coût de remplacement va jusqu'à 200 euros, de plus, tous ces jours, les cultures n’ont pas été irriguées.

Il n'y a pas que la mer !

En Crète, l’asphalte également compte ses morts, 35 depuis le début de l’année !

Les gorges de Samaria ont la cote

Les gorges de Samaria attirent à chaque saison des milliers de visiteurs, mais cette année, le trafic de ce mois d'août a considérablement augmenté par rapport à l'année dernière, atteignant 25% de plus ! 29.238 entrées ont été comptabilisées.

Macédoine, une dénomination qui divise

En début de cette semaine, l'envoyé spécial de l'ONU, Matthew Nimetz, est à Athènes. Le but ? Trouver une "solution mutuellement acceptable" sur la question du nom du pays voisin, sans nom.

Une fermeture peu appréciée

Le Musée de la bataille de Crète et de la résistance nationale à Héraklion était fermé. A l'entrée du musée, sont pourtant toujours mentionnées les jours et les heures d’ouverture. Un plaignant s’est rendu à la municipalité d'Héraklion afin de savoir pourquoi le musée était fermé . L'adjoint au maire a expliqué que le musée été fermé pour cause d’aménagements. Il ne fut pas en mesure de répondre à la question : "pourquoi sont encore affichées les heures d'ouverture du musée alors qu'il est fermé ? Quant à la date de sa réouverture, mystère !

L'aide au chauffage arrive bientôt

Le ministère des Finances est prêt à redoubler d'efforts pour donner les subventions qui concernent l’aide au chauffage et ce, à partir du 15 Octobre. L’an dernier, la crise aidant et le prix du mazout, ont incité les Grecs à utiliser le feu à bois et seulement 80 millions d’euros ont été distribués, sur les 260 millions mis à leur disposition. Les familles gagnant moins de 35.000 euros par an pouvaient prétendre à la subvention. Pour les célibataires, la limite du revenu était de 25.000.

Crète, bientôt accessible toute l'année !

La crise en Egypte, a entraîné l'annulation de nombreux vols, comme chez ce tour-opérateur Apollo/Kuoni, qui a décidé de transférer 25 de ces vols vers la Crète en Septembre et en Octobre. Cette société qui transporte des touristes scandinaves, surtout des Suédois et des Norvégiens, prolonge sa saison jusqu'au 25 novembre ! Ces vols sont programmés à partir de Héraklion . En outre, plusieurs entreprises d'Allemagne, de Russie, de la Belgique et des Pays-Bas envisagent ces dernières semaines d'ajouter à la «carte», des destinations en Crète , ce qui signifie qu'il est possible d'augmenter considérablement les arrivées de touristes cet automne. Ces vols sont programmés à partir de Héraklion.

On connaissait les cœurs de pierre

Un chercheur grec dénommé Stavros Karagis va présenter à la communauté scientifique un cœur en plastique vibrant et implantable. Ce dernier est actif en Belgique et en Allemagne. Il ne reste plus qu’à savoir si ce projet est fiable puis, il va falloir le promotionner.

Faudra pas la planter n'importe où !

Les adeptes du camping savent que l’on ne peut dresser sa tente n’importe où, pourtant certains n’hésitent pas à s’installer sur des sites protégés, occupent les plages, des sites archéologiques etc. Une nouvelle loi modifie la perception des amendes pour toute infraction constatée. L'amende est fixée à 300 euros par personne, par emplacement et par voiture ou tout autre véhicule.

Mourir, la belle affaire !

Une nouvelle convention européenne, qui devrait entrer en vigueur en 2015, bouleversera le système actuel des successions. C'est le droit du pays de résidence de l'héritier qui s'appliquera et non plus celui du pays de résidence du défunt.

Les flammes de l'été

Les agriculteurs intentionnellement ou par négligence, sont responsables d'un grand nombre d'incendies, en plus des sanctions pénales très sévères existantes, c’est-à-dire un emprisonnement minimal de 2 ans et une amende minimale de 2.900 euros qui peut atteindre la centaine de milliers d’euros, ils sont menacés dorénavant de perdre l’octroi de toute subvention dont ils seraient les bénéficiaires

Les tortues subissent la crise

Une aire de nidification de la tortue caouanne (Caretta caretta), au large des côtes de l'île ionienne de Zakynthos, est demeurée sans gardes, laissant libre cours aux organisateurs de croisières à la journée, des centaines de touristes, chaque jour, perturbent les tortues. Le directeur du groupe de conservation WWF Hellas, Dimitris Karavellas, a blâmé le problème dus aux compressions budgétaires qui ont empêché le recrutement de gardes sur le site de nidification.

Comme d'habitude

La rentrée des classes du secondaire, risque d’être perturbé, les enseignants annoncent une grève de cinq jours à partir du 16 septembre, afin de protester contre le plan de mobilité, qui va muter des milliers de personnes.

Où sont-ils passés ?

Environ 1,5 millions d'euros se sont volatilisés du temps de l'ancienne municipalité de Neapolis. L’ancien trésorier fut appelé à rendre des comptes devant la magistrature. L'affaire avait provoqué la démission de l'ancien maire de Lassithi, Nikos Kastrinaki.

Un mini Far-West

Une opération de la police dans la zone rurale de Pantanassas , dans la municipalité de Amari s’est achevée dans le sang. Une culture de plants de cannabis avait été détectée dans une zone inaccessible. Lors de la descente policière, deux personnes de nationalité albanaise dormaient dans un abri de fortune. Les policiers ont essuyé des tirs , ils ont riposté et blessé un des trafiquants, qui fut transféré à l’hôpital, l’autre s’est rendu. La plantation s’étendait sur trois niveaux, plus de 1.000 plants de cannabis pouvant atteindre 4 mètres.

Retour en haut de page

Le sujet de la semaine du 16 septembre 2013

Ces crimes nazis demeurés impunis

Un billet de mille drachmes, emis durant l'occupation De plus en plus de voix s’élèvent pour que l’Allemagne paie à la Grèce les indemnités de guerre, pour les dommages et les sévices, dont furent coupables les forces d’occupation nazies.

Ce billet de mille drachmes, portant la croix gammée, circulait en Grèce durant l'occupation allemande. La devise grecque avait perdu plus de 50% de sa valeur et l'or de la Banque nationale était dans les mains des forces nazies.

En Grèce, Manolis Glezos est un héros national, c'est lui, qui dans la pénombre de la nuit du 30 mai 1941, décrocha le drapeau nazi flottant au sommet de l’Acropole. Cet homme de bientôt 90 ans, se bat encore aujourd’hui contre les mesures d’austérité qui étouffent le peuple, il se bat pour qu'un jour, l'Allemagne paie les réparations de guerre.

Des soutiens extérieurs se mobilisent

Les revendications grecques trouvent des soutiens extérieurs. Le Professeur d' histoire du droit à l'Université de Brême, Christophe Schminck, dans une déclaration accuse et déclare, que les responsables de ces crimes odieux, commis par la Wehrmacht en Grèce, ne furent jamais punis , tandis que, ni la Grèce, ni les Grecs n'ont jamais reçu de compensation ou de réparation de l'Allemagne. Il a également exprimé son soutien à la lutte.

L’association AK Distomo de Hambourg, conduite par l'éminent avocat et défenseur des droits de l'homme , Martin Klingner, mène une lutte désintéressée, avec l’espoir de voir un jour les victimes des atrocités nazies être correctement indemnisées.

Les brèves de la semaine du 16 septembre 2013

La grotte de Zeus

Dans la municipalité de Lassiti existent de nombreux vestiges de l'histoire crétoise. A titre d’exemple citons le site de Lato, celui de Zakros, où les archéologues ont découvert un palais de l’époque minoenne d'une superficie de plus de 7 000 m². Une autre curiosité attire des centaines de touristes, il s’agit de la grotte Dikteon Andron, la plus médiatisée des milliers d’autres existants en Crète. La municipalité d’Oropedio y propose la construction d'un observatoire en bois au point de vue dénommé "Gra Latsida. L’entrée de la grotte se situe à une altitude de 1350 mètres. Actuellement, il faut compter environ 20 à 25 minutes, de marche sur une montée, dont le pavement est en piteux état, pour atteindre ce lieu mythique où Zeus, le maître de l’Olympe, le Dieu régnant sur le monde, serait né. La grotte est belle, on y découvre stalactites et stalagmites géants et une nappe d’eau. Sa formation rocheuse est de toute beauté. Un téléphérique, reliant le site avec le pavillon touristique est à l’étude, ce qui n’est pas fait pour déplaire. Le site serait modernisé, supervisé et contrôlé, son accès plus aisé. Le traitement épouvantable des mulets qui montent et descendent, pour la somme de 15 euros, péniblement, des dizaines de fois par jour, cette montée raide s’achèverait, ne serait plus que mauvais souvenir

Eux également, manquent d'argent

Principal fonds de sécurité sociale de la Grèce, IKA, n'a pas assez d'argent pour payer les retraites en Octobre et devra emprunter 150 millions d'euros en vue de couvrir ses engagements financiers envers les retraités mois prochain.

Un accident après atterrissage

Un accident inattendu s'est produit cette semaine à l'aéroport "Daskalogiannis " de La Canée lors de l'atterrissage d'un jumbo, d’une compagnie russe. Lors de son stationnement, après atterrissage, une aile a touché un pylône d’éclairage. Les 500 passagers ont pu quiter l’appareil normalement. Un accident similaire avait eu lieu et en Décembre 2007, avec un Boeing 766, d’une compagnie néerlandaise.

Les Verts voient rouge

Les écologistes, les Verts de la Canée, demandent aux parties concernées, c’est-à-dire, aux départements compétents, au Musée d'Histoire Naturelle de Crète et aux organisations environnementales de se mobiliser, afin de maîtriser une situation devenue selon eux, incontrôlable et qui menace de devenir anarchique. Ils demandent de prendre les mesures de protection adéquates envers le site d’Elafonissi, zone protégée par la législation grecque et européenne, un joyau de la nature, une zone intégrée parmi les habitats européens de Natura 2000. Ce lieu attire des milliers de touristes chaque jour. Les écologistes affirment qu’il est impératif d'approuver les études environnementales, qui somnolent dans un bureau de l’Administration, à l’heure où certains cherchent à exploiter les carrières de la région et que d'autres rêvent d' hôtels géants assis sur la côte et au développement du tourisme du type Malia et Hersonissos. Ils proposent d’y limiter les activités commerciales, de restreindre les cantines, les parasols et les chaises et lits de plage. Il est vrai que le site d’Elafonissos est un trésor précieux, à la fois pour sa biodiversité et pour les possibilités de développement alternatif existants. L’utilisation des fonds européens disponibles, permettrait de créer des emplois ( gardes, guides, surveillance de la faune et de la flore. Ne laissons pas les espérances de gain de quelques-uns saccager la nature, songeons aux générations futures.

Les enseignants se mobilisent

La rentrée scolaire sera perturbée, le principal parti de l’opposition, Syriza, encourage les enseignants, les incite à paralyser les écoles à partir de cette semaine. Alexis Tsipras est allé même plus loin en s'adressant directement aux élèves pour qu’ils se joignent à la lutte de front, contre les réformes annoncées dans le secteur de l'éducation. Syriza intensifie sa rhétorique, le gouvernement réagit, accuse les gauchistes de saper les efforts pour remettre le pays sur la voie de la reprise économique au moment où les premiers signes positifs apparaissent. En dehors de l'affrontement qui se profile à l'échelle nationale, le gouvernement doit aussi composer avec la troïka, ils étaient à Athènes jeudi dernier pour examiner les progrès réalisés, s’assurer que le pays respecte ses engagements. Il s'agit notamment de mettre 12.500 fonctionnaires, y compris les enseignants et le personnel des universités dans un schéma de mobilité d'ici la fin de ce mois, et de nouveau 12.500 d'ici la fin de l'année. Le syndicat d’enseignants fait appel à la mobilisation générale, dénonce les suppressions d’emplois, les tests d’évaluation des professeurs, les fermetures ou fusions d’écoles, la fermeture définitive de certains départements au sein de l’Enseignement technique.

La saison 2013 se prolonge

Les maîtres-nageurs qui surveillent les plages crétoises, viennent d’être informés que leur contrat se prolonge jusqu’en Octobre

Elle n'est pas passée inaperçue

Une parlementaire de la Gauche démocratique, la semaine dernière a suscité la controverse en faisant valoir que les cours de religion ne devraient pas être enseignées dans les écoles, que le grec ancien ne devrait pas être obligatoire. Ses commentaires ont provoqué la colère de l'évêque Anthimos de Thessalonique. "Ensuite, elle va nous dire que nous devons abattre l'Acropole afin que nous puissions avoir une meilleure vue de Faliro," at-il dit !

Les dessous de la crise

Les effets de la crise sont multiples, l’immatriculation des voitures est en chute de plus de 6% en août et les prix à la consommation ont chuté de 1.3%. Une déflation constatée pour le sixième mois d'affilée ! Par contre le nombre de suicides a doublé et le nombre de naissances à chuté de 10% entre 2009 et 2012. Depuis 2009, la Grèce a réalisé la plus importante amélioration budgétaire, enregistrée au niveau mondial, qui se traduit par une dépression économique et une désespérance humaine profonde.

L'indice d'un bonheur mitigé

Grecs sont aussi venus seconds derrière les Egyptiens dans le déclin dramatique de leur indice de bonheur par rapport aux niveaux d'avant la crise, selon le rapport, qui compare la période 2005-2007 à celle de 2010-2012. Touchés par la crise, comme leurs pairs européens d’Espagne, en sixième position, les Italiens sont huitième et le Portugais est classé à la 12ème place. Ce sondage fut effectué chez 156 nations, mesurant les facteurs tels que la richesse, la liberté politique, la solidité des réseaux sociaux et l'absence de corruption. Sur le plan individuel, une bonne santé mentale et physique, quelqu'un sur qui compter, la sécurité d'emploi et la stabilité des familles furent pris en compte pour mesurer le bien-être et le bonheur. La moyenne du bonheur mondial, selon le rapport de l'ONU, est de 5,1 points, la Grèce, marquant 5,4 points est à la 70e place. Les gens moins heureux dans le monde se trouvent dans les pays d'Afrique sub-saharienne pauvres comme le Togo, le Bénin, la République centrafricaine et la Sierra Leone.

C'est pas grand chose

503,4 euros, c’est la pension mensuelle moyenne perçue en Crète, selon les données d’un quatrième rapport du contrôle d'un système unique de paiements de pension "Hélios" pour le mois de Septembre. Au niveau national, les pensions versées correspondent à 12,3% du produit national brut.

Une bouteille crétoise mise à l'honneur

La Médaille d'or a décroché un vin de la Canée à Berlin. Il s’agit du Romaiiko de la cave Karavitaki. 3500 spécimens du monde entier participaient à l’événement. Les vins ont été jugés par 120 dégustateurs professionnels en test à l'aveugle, sans connaître l’étiquette du vin. Le vin primé fait partie du cépage traditionnel de La Canée. Les raisins sont vendangés très mûrs, la vinification en fûts de chêne dure 36 mois. Ensuite, le vin est mis en bouteille, où il reste 36 autres mois avant d’être mis sur le marché. Sa production est limitée et n'est jamais supérieure à 1000 bouteilles par an.

Marcher et découvrir

Le 6e parcours du Minoen, c’est déroulé ce dimanche 15 septembre 2013, Le but de l' événement est de mettre en évidence l’itinéraire qui regorge de données mythiques et historiques. Les marcheurs mirent plus ou moins 4 heures pour effectuer le parcours qui démarra de l’ancienne Lyttos, passe par Τοichos, Άï Yiorgis Fleves, Sikias Νεro, Volites, Tsouli Bima, Chortasa–Xonos, Κato Μετόchi, Agios Haralambos, Plati–Psichro et enfin la grotte de Diktaion Andron

Retour à la page d'Accueil

Le sujet de la semaine du 23 septembre 2013

Colère, émotion et révolte

La presse internationale, tous les médias de la planète en ont parlé, vous en avez certainement pris connaissance, mais comment pouvons-nous taire ce drame, cet acte ignoble, qui a endeuillé la Grèce cette semaine ?

Des manifestants devant le parlement, disent non, aux nazis Killah 34 ans, un nom de scène, celui d’un rappeur grec engagé dans le mouvement antifasciste, attaqué lâchement ce mercredi 18 septembre par un groupe d’une vingtaine de néonazis, dans un quartier populaire du Pirée. Assassiné, frappé à trois reprises avec un stylet, décédé à l’hôpital, vingt minutes plus tard des suites de ses blessures. Le meurtrier ? Un membre du parti de l’Aube dorée, arrêté par la police.

Un autre regard

Jusqu’à présent, l’Aube dorée, s’en prenait principalement aux immigrants non européens, aux homosexuels parfois. Les protestations furent toujours timorées, discrètes.

Ces grecs néo-nazis aux comportements paramilitaires, qui nettoyaient le pays, certains devaient les trouver même sympas ! Ils viennent de tuer froidement un des leurs, un citoyen grec aux opinions antifascistes dérangeantes. Le regard n’est plus le même !

Ce meurtre est considéré par beaucoup comme l’acte de trop.

La colère dans la rue

Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs grandes villes du continent et également en Crète. Les bureaux de l’Aube Dorée de la rue Tsaganakis, à Chania étaient protégés par un important cordon policier. Un groupe d'environ 200 personnes, visages couverts et bâtons en main, attaquèrent la police anti-émeute qui gardaient les bureaux. A Salonique, plus de 2.000 personnes protestaient contre l'ignoble assassinat. Les quartiers de Tsimiskes et de Metropolis étaient devenus des champs de bataille, des groupes de jeunes s’en prenaient aux vitrines des banques, des arrêts d'autobus et des guichets automatiques. Des barricades furent érigées à l’aide des poubelles, la police a répondu aux jets de pierres, avec des grenades lacrymogènes. Un champ de bataille également, était devenu la ville de Kozani, celle de Keratsini, située à l'ouest de l'agglomération d'Athènes.

Les langues se délient

Des témoins s’expriment, dénoncent le comportement de douze hommes de la police anti-émeute, présents sur les lieux du drame, leur attitude passive et le fait, qu’ils tardèrent à intervenir, lorsque la fille de Fyssas, leur demanda de l’aide. Dans les mains de la police se trouve la vidéo qui montre tout l'incident et l’assassinat brutale. Une vidéo circule sur la Toile, elle montre des gens aux cranes rasés lançant des pierres vers les manifestants antifascistes, lors des affrontements de mercredi à Amfiali. Ils sont à côté du peloton de la police anti-émeute, qui se comporte comme si ces lanceurs de pierres étaient invisibles ou comme certains accusent, simplement protégés.

Justice et politique

Plusieurs bureaux de l’Aube Dorée ont été perquisitionnés. Ces visites impromptues furent qualifiées d’invasions illégales par le parti, qui dénonce en sus, les arrestations qualifiées d’illégales de ses membres.

Les deux figures emblématiques de la majorité à savoir : Samaras et Venizelos ont réagi, chacun à leur manière. La Démocratie est beaucoup plus forte, bien plus que ses ennemis puissent l’imaginer, devait dire Samaras devant les écrans de la télévision. Samaras demanda de cesser toute nouvelle violence, qui compromet l’avenir du pays, qui doit atteindre ses objectifs de croissance et de prospérité retrouvée. Ajoutant : ce n’est pas le moment pour les disputes internes ! Pour le second, il faut faire confiance à la législation existante. La légitimité de l’Aube Dorée, est désormais compromise et ce parti devrait être traité comme une organisation criminelle. Monsieur Venizelos a fait valoir que d’autres partis irresponsables, cultivent la stratégie de la tension, non sans danger d’ailleurs. Il faisait allusion à Tsipras et à son parti SYRIZA.

De ces interventions politiciennes que peut-on en attendre ?

L'option d'essayer d'interdire l’Aube Dorée, qualifiée d’organisation criminelle a été écartée, l'objectif, selon les sources gouvernementales, doit être d 'agir efficacement plutôt que dans le feu de l'action et sous le coup de l’émotivité. La langue de bois de politiciens qui nous disent, c'est à la Justice de s'en occuper.

Une désintégration sociale

En attendant, la dette grecque pèse aujourd’hui 309 milliards d’euros, 160% de son PIB ! Le taux de chômage était de 27,9% en juin. Près de 2.000 postes vont être supprimés dans neuf ministères, il en sera de même pour plus de 2.000 enseignants, 2.000 gardiens et vigiles d’école. 3.500 postes ont déjà été supprimés à la police municipale et près de 1.700 employés du ministère de la Santé vont suivre le même chemin. La première phase du projet comprend 12.500 fonctionnaires, tous placés dans un programme de mobilité, qui devrait être achevé d'ici la fin de Septembre 2013.

Ces mises à disponibilité ou licenciements, ces mutations, sont autant de désespérances qui peuvent du jour au lendemain, basculer vers des idéologies extrêmes.

Pas de quoi se réjouir

L’Aube Dorée, parti néo-nazi, possédant des représentants au parlement, arbore sans complexe son emblème, inspiré de la Swastika, effectue le salut hitlérien, et pratique le négationnisme. Ce parti a recueilli 7% des voix aux dernières élections et d’après les derniers sondages sa popularité serait en hausse. Et que l'Aube dorée puisse, de surcroît, être représenté par la députée néonazie Eleni Zaroulia au Conseil de l’Europe sans que personne ne proteste, est un signe terrible.

Les brèves de la semaine du 23 septembre 2013

Elle est en Crète

IKEA est à Chania ! La société s’est installée sur l’artère reliant Souda à Chania, plus exactement dans les anciens locaux d’Alex Pak. Le magasin est plutôt une salle d’exposition, où l’on peut visualiser, toucher, commander meubles et accessoires de sa collection. La société depuis Athènes, livre à domicile et gratuitement, toute commande de plus de 90 euros

L'alerte à Heraklion

L'alarme, jeudi dernier, a alerté tous les services de sécurité, affectés à l'aéroport Kazantzakis d’Héraklion. Un C130 venait d’ informer la tour de contrôle qu’une fuite de carburant l’obligeait à demander un atterrissage d’urgence. L'avion de l'Arabie Saoudite, avait 4 personnes à bord, il avait décollé d’Héraklion à destination de la Grande-Bretagne, mais arrivé au-dessus de Santorin, il informait la tour de contrôle de l'aéroport " Nikos Kazantzakis " de l’incident.

Il a fallu !

500 tonnes de déchets se sont accumulés à Héraklion, lors de la grève de mercredi et jeudi dernier, douze équipes furent mobilisées pour nettoyer la ville avant le début du week-end.

Une visite contestée

L'ambassadeur d'Allemagne a été perçu comme un provocateur en venant à Viannos le jour du souvenir de l’exécution de 461 villageois en 1943. Provocateur, à l’heure où les réparations de guerre allemandes et les demandes d'indemnisation des familles des victimes ne sont nullement honorées, même reconnues. L'ambassadeur, Wolfgang Dolnt, s’est dit désolé pour les atrocités commises, il a rencontré des anciens combattants, deux personnes qui ont survécu à ces exécutions et a déposé une gerbe au monument aux morts

Attention, on ferme !

Les limiers du ministère des Finances ont opposés les scellés, fermant un caféino à Karditsa, qui n’avait pas distribué 28 reçus. De même, une taverne à Kavala, qui a omis de délivrer des reçus pour plus de 500 euros. Ce n’est pas tout, subirent le même sort un autre café sur la plage de Kavala, une taverne dans le port de Kalamata, un restaurant à Rhodes. A Igoumenitsa bar a été également scellé, ainsi qu’une discothèque à Arta. Selon le ministère des Finances, les contrôles continuent, ainsi que les contrôles croisés envers les offres de location en ligne.

L'Enseignement en crise

La récession s’aggrave de jour en jour, la contestation grandit. Les enseignants du privé étaient en grève les 16 et 17 septembre, les fonctionnaires d’ADEDY, les 18 et 19. Du 16 au 20, ce furent les enseignants du secondaire. Les syndicats ne veulent ni mise à disponibilité, ni licenciements, ni mutations. Sans eux, plus de plan d’aide, 150 milliards d’euros doivent venir dans l’escarcelle grecque, qui a déjà reçu 240 milliards d’euros, outre l’effacement par les investisseurs privés de 40% de sa dette.

Le phénomène n'est pas nouveau

Mobilité et changements font que certaines écoles crétoises disent manquer d'enseignants. Dans la municipalité de Chania, selon les syndicats, ils manquerait 80 enseignants dans le primaire et 45 enseignants dans le maternelle. De même à Réthymnon et dans le comté d’Héraklion, on signale le manque d’effectifs. Seul Lassithi annonce être complet. Près de chez nous, à Néo Chorio, chaque instituteur gère deux classes, il en est de même dans la plupart des écoles primaires de la Crète, rien de nouveau, ce fait existe depuis des années.

Pourquoi tant de chômeurs ?

Qui veut encore travailler en Grèce ? Les jeunes diplômés d’études supérieures, et maîtrisant au moins deux langues étrangères, sont recrutés pour un salaire misérable de 600 euros brut. Lors d’un premier embauche, le salaire officiel tombe à 300 ou 400 euros. 400 euros, étant payés "au noir

Ils seront des millions

TUI prend déjà des réservations pour l'année, ces professionnels du tourisme parlent déjà d'un nouveau record de 18 millions de visiteurs étrangers en Grèce l'année prochaine, à condition qu'aucun développement national ou international surgisse, ayant un impact négatif sur le tourisme grec. Septembre et Octobre 2013 semblent également particulièrement bons. Au total, 3 millions d'arrivées sont attendues en septembre et octobre.

Tout simplement inacceptable !

Un nouveau-né en danger, s’il habite à l’Ouest de la Crète, est en grand danger ! Il n’existe pas d’unités de soins intensifs dans la Canée et dans le cas d’une naissance problématique, le nouveau-né doit être transférer vers Héraklion. Il est demandé d'accélérer les procédures de recrutement à Chania, afin de mettre fin à une situation inacceptable. D’octobre 2008 à mai 2013, 233 nouveau-nés ont été évacués vers Héraklion.

Ils voient, mais rouge !

Les fonctionnaires grecs perdent peu à peu des privilèges, qui peuvent sembler aberrants à ceux qui travaillent dans d’autres coins de la belle Europe. Afin de les protéger des troubles ophtalmologiques liés au travail sur un écran d’ordinateur, les fonctionnaires disposaient d'une pause journalière de 20 minutes. Pause rarement officiellement prise, ce qui en finalité, leurs donnait six jours de congés supplémentaires par an. Cette prime est supprimée. Côté féminin, les femmes célibataires grincent des dents, pensez-donc, elles ne toucheront plus la retraite de leur père décédé.

Les conséquences pervers de la rétroactivité

Une loi a été adoptée récemment, avec effet rétroactif à partir du 01/01/2013. Il réduit le budget annuel d’EPOPY pour la physiothérapie, réduit le nombre de séances dont a droit chaque patient. La législation européenne prévoit le paiement dans les 60 jours. Ce n'est jamais le cas dans la pratique et les physiothérapeutes se plaignent de l’importance des sommes leur dues et de celles qu'ils doivent rembourser !

Où est la grecque?

La France, en tant que membre de l'Union européenne, est une destination idéale pour les exportations grecques. Toutefois, selon les données de l'Administration des douanes France, les exportations d'huile d'olive grecque est faible sur le marché français et leur valeur atteint en 2012 à peine cinq millions d’euros, tandis que dans la même période, la valeur des exportations d'huile d'olive espagnoles s'élèvent à 213 millions !

Plus blanc que blanc

Un procureur enquête sur les finances du groupe Karouzos, il serait également intéressé par des prêts douteux consentis à la société par quatre banques, quelques 300 millions d'euros suspectés de blanchiment.

Economies et fusions

Les hôpitaux publics subissent une détérioration tragique. Ils reçoivent 1,28 milliard de moins, par rapport à 2009, pour les besoins opérationnels. Huit hôpitaux à Athènes et à Salonique ont fermé, près de 13 hôpitaux à travers le pays vont fusionner. En finalité sur les 140 hôpitaux que compte le pays, il n’en subsistera que 80.

Les recteurs contestent

Les recteurs d'université ont suggéré mardi qu'ils allaient fermer les établissements d'enseignement supérieur du pays indéfiniment si le gouvernement va de l'avant avec un plan pour mettre 1.765 membres du personnel administratif dans un programme de mobilité. Les recteurs ont contesté les chiffres du ministère de l'éducation, en affirmant au contraire que les universités manquent de quelque 2500 employés, qui devraient être recrutés plutôt que licenciés. Les recteurs ont également rejeté une demande du gouvernement pour qu'ils réduisent leurs budgets pour la prochaine année scolaire de 15 pour cent.

Elles sont secouées

Au pied du mont Parnassos, non loin de la station de ski, se trouve Amfiklias, qui depuis le mois d’août, n’en fini pas de trembler. Deux fortes secousses de 4,5 et 4,8 sur l' échelle de Richter ont secoué le village, le lendemain, un nouveau tremblement de terre de puissance moindre jeta l’émoi chez les villageois. Depuis le 10 août, les sismologues ont enregistré plus de 1.300 répliques ! Mardi soir, on nous a appris que ce fut au tour de la Crète d’être secoué, un séisme de magnitude 4 sur l'échelle de Richter, fut mesuré à 64 km au sud-ouest d'Héraklion et à 15 km à l'ouest de Agia Galini, avec une profondeur focale de seulement 2 km.

Il veut le double !

Le gouvernement grec récolte à peu près 2,2 milliards d’euros, avec la taxe sur la propriété, inclue depuis deux années dans le montant des factures d’electricité. Il veut davantage, l’objectif est d’amasser le double en taxant également les terres agricoles et les terrains. Toute parcelle existante devrait être taxée, mais reste à savoir ce qui sera déclaré, vu que, bien peu de terres sont aujourd’hui cadastrées. Le taux de cette imposition nouvelle sera modique, on annonce un taux de base de 15 centimes par mètre carré, toutefois modulable en fonction de l’emplacement du bien et de sa nature. Une grille tarifaire donnera le coefficient à appliquer, ce dernier calculé selon sa distance de la mer, de la route du village, de même, une terre agricole, une oliveraie, une orangeraie, n’auront pas le même coefficient de calcul. Tout ceci semble flou et compliqué, attendons la mise en œuvre de cette taxe nouvelle pour mieux la comprendre.

Retour à la page d'Accueil

Les brèves de la semaine du 30 septembre 2013

Les maires jonglent avec les chiffres

La crise et ses restrictions financières, obligent un nombre considérable de municipalités d’appliquer diverses astuces dans leur comptabilité, afin de s'assurer qu'ils ont suffisamment d'argent pour fonctionner. Par exemple, le maire de Karditsa, sur le continent, dans le centre de la Grèce, a demandé l'autorisation d'utiliser la moitié des fonds destinés à des projets d'infrastructure, pour payer les salaires de ses employés.

Les journaux n'en finissent pas d'en parler

En eaux inconnues et troubles est arrivé la Grèce, après les arrestations des cadres de l’Aube Dorée, écrit le journal britannique « The Observer » , notant que les développements récents vont sûrement être une cause de nouvelles tensions dans un contexte politique déjà empoisonné, par la pauvreté, le chômage, les frustrations, parfois même le désespoir. L’assassinat de Pavlos Fyssas, perçu comme un crime politique, selon le journal, va accentuer les tensions et les profondes divisions existantes.

En douceur et profondeur

Le Club de spéléologie d’Héraklion, pour la deuxième année consécutive, organise des cours de spéléologie du premier niveau, d'une durée de six semaines. Le séminaire comprend des cours théoriques et pratiques. Les cours théoriques seront donnés chaque lundi ou vendredi soir dans les bureaux du club, les cours pratiques, dans les grottes de Crète chaque samedi et / ou dimanche. Le début de la formation est programmé pour le samedi 19 Octobre. Les inscriptions se feront jusqu'au mercredi 16 Octobre 2013 par téléphone au : 2810-283160, tous les mercredis de 20h30 à 23h00, ou par courrier: émail au : spokcreta@yahoo.gr

Il ne fait plus des bonds de joie

Jumbo, le plus grand détaillant de jouets de la Grèce, a signalé une baisse de 24% de son bénéfice net sur le premier semestre 2013, ses dépôts et engagements chypriotes en seraient la principale cause.

Toujours plus vite

Malgré les difficultés du moment, la Grèce poursuit sa modernisation. Pour 2016, devrait s’achever l’électrification de la ligne ferroviaire existante : Athènes – Volos – Salonique. Athènes -Volos se fera en 3 heures et 10 minutes au lieu des 4 heures et 40 minutes d’aujourd’hui. tandis que la route de Salonique à Volos s’effectuera en 2 heures et 10 minutes, un gain de 40 minutes.

Enfin une peine est prononcée

Les allégations de la défense de l'accusé, pour tenter d’expliquer l' inexplicable, furent vaines. Au moment de l'acte ignoble, l’accusé aurait été sous l' influence de l'alcool , l’excuse ne fut pas accepté par le tribunal. Donc, à l'instigation du procureur, la Cour infligea une peine de prison de deux ans avec sursis et une amende de 5.500 euros, pour la première fois dans notre pays, la maltraitance animale a été lourdement punie. Des centaines de nos concitoyens s'étaient rassemblés tôt devant les tribunaux, pour assister au procès et exprimer leur profond dégoût envers ce barbare qui avait tué son chien à coups de couteaux.

La génération des inconscients

Depuis fin juin à ce jour, un bilan effroyable nous apprend que 21 jeunes motards sont morts sur les routes crétoises, la plupart ayant moins de trente ans.

A l'armée, on marche au pas

Les réservistes de l'armée, cette semaine, ont appelé à la démission du gouvernement, il leur fut interdit de manifester au centre d’Athènes.

Pour l'espadon, deux petits mois de répit

Les mesures de gestion de la Méditerranée interdisent la pêche de l'espadon à partir du 1er Octobre et jusqu’à fin Novembre.

Anapoli et ses environs les intéresse

La Direction des forêts de La Canée et l'Organisme qui gère le Parc national de Samaria, vont unir leurs efforts pour valoriser la forêt d’Anopoli et dynamiser l'activité dans la région. Cette région des Montagnes Blanches est une destination intéressante pour l'alpinisme, la randonnée, mais également pour l'étude et l'observation des plantes. On estime que la région des Montagnes Blanches compte 650 espèces de plantes différentes et 97 d'entre elles sont endémiques, c’est-à-dire, que l’on les trouve seulement en Crète et nulle part ailleurs dans le monde. Le réseau balisé des sentiers qui existe dans la région permet aux randonneurs et amoureux de la nature de profiter du paysage naturel, de sa grande diversité, des habitats et également d'observer de près les plantes indigènes et endémiques de Crète. L'une des pistes les plus intéressantes est située dans la province de Sfakia. Longue de 14 km, elle démarre au nord du village de Anopoli à une altitude de 700 mètres environ , traverse la forêt d’Anopoli forêt et se termine au plus haut sommet des Montagnes Blanches, au sommet du Pachnes, à une altitude de 2.453 mètres. Ce projet important, est coordonné par des scientifiques européens, à savoir, des agronomes et des spécialistes des zones forestières et des sciences forestières de la Catalogne, de Slovénie, du Centre de sylviculture du Languedoc- Roussillon - France et par le ministère de l'Environnement de la Ligurie (Italie).

Un éternel problème

Les Municipalité de Kissamos, avec le début de la nouvelle année scolaire, se plaignent de la pénurie dans l'éducation primaire et secondaire d’enseignants et de personnel, d'énormes problèmes existeraient dans le fonctionnement des écoles , conduisant à de nombreuses heures de cours perdues et compromettraient la qualité de l' enseignement dispensé. Les grèves à répétition, en sus, ne vont certainement rien améliorer.

Retour à la page d'Accueil


Retour en haut de page