bannecrete.jpg

Les brèves de la semaine du 8 septembre 2014

Un peu d'espoir

La dette souveraine élevée et le chômage sont les principaux problèmes qui affligent l'économie grecque, chacun le sait, le comité économique et monétaire du Parlement européen a noté avec satisfaction les progrès budgétaires considérables du pays et les lourds sacrifices consentis par le peuple grec, tout en prédisant que l'économie pourrait renouer avec la croissance dans l'année en cours.

Les recteurs se lamentent

Quelques semaines avant le début de la nouvelle année académique six recteurs décrivent la situation assombrie dans les universités grecques. Les recteurs ont souligné que les subventions aux universités ont été tellement réduites, qu'elles ne peuvent même pas couvrir les frais de base tels que les factures des services publics.

A remédier au plus vite

Cette année, 17,639 migrants ont été interceptés par la Garde côtière, un chiffre qui à la fin de l'année devrait dépasser les 31.000 ! La pression subie aux frontières maritimes de la Grèce, l'intensité croissante du flux migratoire, exigeraient un financement et des fonds complémentaires de l'UE, si la commission ne consacre pas plus d'argent et ne soutient pas activement les pays qui reçoivent le plus gros des flux migratoires, comme la Grèce et l'Italie, verront la situation échapper à tout contrôle. Les fonds qui sont disponibles sur une base annuelle sont nettement insuffisants.

La Grèce lentement se modernise

Le changement prévu dans un projet d'étude, laisse à penser que l'unification administrative de la sécurité sociale en Grèce est pour bientôt. Le fonctionnement d’une caisse de retraite unique, serait opérationnel à partir de 2017 ! Sera créé un mécanisme unique pour le recouvrement des cotisations de la sécurité sociale et des recettes fiscales, le ministère sera ainsi en mesure de surveiller électroniquement toutes les modifications et développements dans la vie professionnelle de chaque salarié. La nouvelle entité, son fonctionnement, ont déjà été discuté avec la troïka, mais aucune décision définitive n'a été prise à ce jour.

Des sejours l'année durant

Rhodes et la Crète pourraient évoluer et devenir des destinations de week-end. En effet, TUIfly a décidé de lancer plus de vols vers l'île de Rhodes et de la Crète pendant la saison d'hiver de cette année. Les principaux tour-opérateurs allemands ont particulièrement insisté sur la mise à niveau des hôtels sur l'île, et l'effort pour mettre en valeur le patrimoine culturel de l'île. Ils exhortant le pays à maintenir l'hébergement chez l'habitant, dans les appartements et les petites entités hôtelières. Il fut reconnu que la Grèce était de retour sur le marché allemand, mais qu'elle ne doit pas se reposer sur ses lauriers, selon eux, il ya encore des possibilités pour améliorer la qualité, principalement en attirant davantage de jeunes et que les prix restent réalistes.

Un sauvetage coûteux, disent-ils

Au cours des quatre ou cinq dernières années, l'Europe, avec le soutien du FMI, a investi plus de temps, d'efforts et d'argent en Grèce que dans n'importe quel autre pays de la zone euro. Le sauvetage la Grèce est le plus cher de l'histoire: 110 milliards d'euros en mai 2010 et 172 milliards en Février 2012 ! L'objectif principal était d'empêcher un défaut désordonné de la Grèce, de stabiliser le système bancaire européen et de garder la zone euro intacte. Un deuxième objectif était d'entreprendre des réformes visant à moderniser l'Etat grec. Un groupe de 60 personnes offrent des conseils dans des domaines tels que l'administration fiscale, conseillent des mesures pour combattre la corruption, pour réformer le secteur de la santé. Le groupe de travail publie un rapport trimestriel sur ses activités. Le septième a été publié la semaine dernière. Les derniers chiffres montrent que le pays a utilisé 81,3% des fonds disponibles pour la période 2007-2013. C'est bien au-dessus de la moyenne de 69,17% dans l'UE. En traduction, cela signifie que la Grèce ferait mieux de promouvoir des projets utiles à l'investissement, plutôt que d'employer les milliards d'euros reçus des programmes de l'UE. Le rapport du groupe de travail complète néanmoins ses propos en reconnaissant les progrès de l'administration fiscale. Il est certes utopique de déclarer que la Grèce aurait réussi ces réformes, et comme le gouvernement de coalition a déjà vu sa majorité se limiter seulement à deux sièges au parlement ! Difficile d'espérer une avancée plus rapide des réformes attendues.

Une vérité qui se confirme

Travailler plus pour gagner plus ! Les chiffres du ministère de la Culture indiquent une augmentation significative du nombre de visiteurs à certains des 38 plus importants sites archéologiques et musées du pays au deuxième trimestre de cette année, une amélioration que les responsables attribuent à l'extension des heures d'ouverture. Le nombre de visiteurs a augmenté de 27% entre Avril et Juin, par rapport à la même période de l'an dernier, tandis que les revenus ont augmenté de 21%. En tête de liste est la Bibliothèque d'Hadrien qui a vu une augmentation de 151% ! . Le musée archéologique de Héraklion, récemment rénové, en Crète a également attiré de grandes foules, le nombre de visiteurs est en hausse de 103%. Les 38 musées et sites vont garder les horaires d'ouverture actuelles, ouvrir de 8 heures à 20 heures et ce jusqu'en Octobre.

Le religieux se rebiffe

La croyance que toutes les parties, organisations sociales et politiques soutiendront activement l'initiative du ministère sur la question de la localisation des crématoriums est utopique, mais après plusieurs années d'hésitation et de retards, l'Etat prend vigoureusement toutes les mesures nécessaires pour s'adapter à la réalité européenne. Un vote a été déposé à la Chambre, les dispositions législatives également pour l'implantation de crématoriums dans le pays.

Des efforts louables

La lutte contre la corruption se poursuit inlassablement, des sanctions sévères sont prévues et visent principalement les fonctionnaires et toute personnalité influente occupant un poste de responsabilité et tous ceux qui gèrent l'argent public et qui sont censés protéger l'intérêt public. Les nouvelles dispositions déposés à la Chambre prévoient des sanctions, atteignant jusqu'à 1.000.000 euros pour ceux qui soumettraient des déclaration d'actifs inexacts. La déclaration spéciale des actifs d'ici à 2015, deviendra obligatoire et sera étendue à de nouvelles catégories de fonctionnaires et d'agents publics. La police, les agents maritimes, les responsables de prison, les garde-forestiers, les présidents et directeurs d'ONG, les propriétaires, les partenaires et cadres supérieurs de la police grecque, des pompiers, du ministère de la Marine marchande, des arbitres et des administration des fédérations sportives ou des sociétés anonymes sportives sont quelques-unes de celles qui figurent dans la liste élargie du ministère de la Justice.

Des prix jugulés

Des prix maximaux pour l'eau embouteillée, le café, le pain grillé, les plages organisées avec billet d'entrée, viennent d'être fixés. (Des taux maximaux sont déjà d'application dans les aéroports, les navires, les stades, les cinémas, les théâtres ). Il se dit que cela favorisera la concurrence ! Parmi les obligations figurent, les produits de boulangerie et de collations (sandwiches), dont le prix doit être affiché. Pour les légumes, l'obligation établie la traçabilité pour la protection des consommateurs. Les produits en cuir ont la possibilité d'utiliser des pictogrammes, est prévu l'obligation simultanée d'avoir à l'intérieur du magasin un tableau qui explique les symboles. Quelques exemples seulement, car il est impossible d'énumérer le tout. Il en est de même d'ailleurs pour les prix, voici quelques exemples : L'eau en bouteille de 500ml : 0,35 €. Toast ou sandwich au jambon et fromage, 1,35 €. Café grec1,20 €. Café filtre français 1,20 €

Défense de monter

A cause de la sainteté de l'espace est désormais interdit aux escaladeurs et les entités sportives protestent. Une récente décision, interdit l'organisation d'escalades sur les murs des Météores, en raison de la sainteté du site. "Le lieu de vie monastique des Météores a six siècles, les premiers moines qui sont venus ici, ont construit leurs ermitages, puis leurs monastères, sur les sommets de ces hautes falaises verticales impressionnantes, ils utilisaient des cordes, des nacelles, pour monter et descendre dans les cloîtres. Au cours de ces 50 dernières années, des escaladeurs, des grimpeurs de tous les coins du globe profitent de l'escalade dans une beauté unique et rare, entourée d'un paysage d'une beauté naturelle et incomparable. Ces personnes restent au moins une semaine chacune en hébergement local, mangent dans les restaurants, achètent dans les magasins locaux. L'exercice sportif, l'escalade, n'emploient aucun moyen mécanique, ne laisse pas de traces dans l'environnement. Toutes ces années, les alpinistes et les moines cohabitent harmonieusement. Pourquoi interdire ?

Les brèves de la semaine du 15 septembre 2014

Le séisme russe

Les deux derniers mois, au moins 13 tour-opérateurs bien connus en Russie ont fait faillite, provoquant des problèmes pour des milliers de clients qui voyageaient avec eux à l'étranger et en laissant des dettes se chiffrant en millions d'euros aux 'hôtels et ce dans plusieurs pays, dont la Grèce.

Faut-il en parler ?

Durant la saison d'été, qui se termine, il se dit que les contrôles pour lutter contre le "travail au noir" furent renforcés, ce qui selon certaines sources, expliquerait la légère baisse, légèrement inférieur, à 27%, contre 27,6% il ya un an. Le nombre de chômeurs s'élève à 1.303.884 personnes, tandis que la population active est de 3.305.922 personnes.

Une ritournelle connue

Ce lundi, il y aura une vue d'ensemble des lacunes existants dans les postes d'enseignants dans le pays, a déclaré jeudi matin le ministre de l'Éducation Andreas Loverdos. Selon ce dernier, il faudra combler 1.000 postes, un nombre beaucoup plus faible que les 12.000 estimés mercredi par les syndicats.

D'autres chiffres, plus crédibles

C’est la rentrée et selon les estimations des enseignants, il y a actuellement environ 1.725 enseignants disponibles, la plupart dans les écoles de jour. Les enseignants qui dénoncent les lacunes, avancent le chiffre de 3.500 postes manquants. Les plus gros problèmes se situent en Crète à Héraklion, l'état ne pouvant pas les fournir. La situation semble néanmoins un peu mieux que l'an dernier, mais cela ne justifie aucun triomphalisme !

L'espoir d'une découverte

Les fouilles archéologiques sur la colline d’Amphipolis passionne les historiens du pays, car le site remonte à l'époque du décès d'Alexandre le Grand et certains archéologues suggèrent que des parents du roi guerrier pourraient être y être enterrés. Ce vaste tombeau antique d'Amphipolis, a dévoilé deux figures féminines sculptées, deux Cariatides étonnantes, pour les protéger, il fallu tout d’abord songer à consolider le monument, l'espace derrière les cariatides et les côtés. Une des cariatides a une fissure verticale dans la tête, en raison d’une charge trop importante, elle seule soutenant la dalle de marbre du toit de la partie occidentale de l'architrave. Les archéologues travaillant, vendredi ont eu accès à une troisième chambre de la tombe, après la suppression d'un grand volume de terre derrière un mur portant les, ou cariatides. Selon les rapports, les archéologues vont tenter d'entrer dans le nouvel espace dans l'ouverture existante, de faire les premières estimations pour la sécurité du site, de l'équipe et des autres travailleurs.

Il ne faut pas s'en faire !

Un jour aigre ont vécu les fans grecs, compte tenu de l'élimination de la Grèce de la Coupe du monde de basket-ball et de sa défaite, 0 – 1, à domicile contre la Roumanie dans le match d'ouverture des qualifications de l'Euro 2016 de football. Et pourtant, la Grèce figure parmi l'élite mondiale, car il est un des deux seuls pays européens qui a vu ses équipes nationales parvenir à être parmi les 16 meilleures, tant au foot, qu’au basket, dans les deux Coupes du Monde, cet été.

La résistance vient d'en haut

La Commission du Conseil d'Etat a suspendu l’arrêté qui permettait l’ouverture des magasins les dimanches, toute l’année dans certaines régions ou emplacements. Sont concernés : le centre historique d'Athènes, le centre historique de Salonique, les municipalités de Rafina - Pikermiou, de Mykonos, de Santorin, de Syros, Kos et Rhodes, ainsi que l’unité régionale de la Chalcidique. Le Comité du Conseil d'État a donc suspendu l'exécution de cette loi et le gouvernement est allé en appel. Le jugement final dans cette affaire, sera discuté en séance plénière du Conseil d'État dans les dix premiers jours de Novembre.

Le Conseil d'Etat persiste et signe

Autre camouflet pour le gouvernement et les exigences de la Troïka rappelé, l'Assemblée du Conseil d'Etat en Janvier avait statué à l'unanimité que les coupures de salaires du personnel de l’armée, de la police et de toute personne en uniforme, effectuées rétroactivement au 1er Août 2012, sont inconstitutionnelles et a ordonné au gouvernement de rembourser les différences de salaires et de rétablir l'ancien système de paie. La Commission se réunira à nouveau à la fin de Novembre prochain pour examiner si le Trésor a respecté la décision.

La Crète en tremble !

Un séisme de magnitude 4,4 sur l'échelle de Richter, selon l'estimation du Centre sismologique euro-méditerranéen, a eu lieu à 09h01 ce dimanche, au sud de la Crète. L'épicentre du séisme a été enregistré dans la zone maritime à 91 km de Pirgos et avait une profondeur focale de 2 km. La vibration a été ressentie principalement dans l'est de la Crète.

Le programme Odysée s'investit dans d'autres activités

200 élèves de huit écoles primaires de Réthymnon, Chania, Kissamos, Athènes et de Salonique ont conçu et mis en œuvre une des activités créatives de collaboration par vidéoconférence sur l'environnement et la protection des ressources en eau. Le programme "Odysseas 2014," est organisé par le ministère de l'Éducation, et l’Université de Crète. Des cours de langue grecque sont également dispensés, j’y participe pour la seconde année consécutive.

Vous le saviez et êtes d'accord ?

Une particularité du vote blanc grec, détourné de son sens, selon certains. Les résultats « blancs » sont attribués au candidat vainqueur et renforcent de cette manière sa majorité! En ne votant pour aucun des candidats, votre voix blanc accepte le choix majoritaire de l’électorat. Logique, non ?

Une nouvelle faillite d'une agence de voyage russe !

Entre 3.000 et 4.000 touristes russes se retrouvent à la charge des professionnels grecs du tourisme après la faillite de leur voyagiste, Solvex, agence de voyages de Saint-Petersbourg qui vient de déposer son bilan. C'est le second incident du genre, Labirint, un autre opérateur russe avait fait faillite en août. La Grèce a accueilli cette saison 1,2 million de touristes russes, une clientèle importante, en pleine expansion. A l’Etat grec de trouver une solution car c’est l’image de la Grèce sinon, qui en souffrirait. La crise ukrainienne, la dépréciation du rouble, sont en partie responsable de ce séisme.

Fleche de retour en haut de page



Le sujet du 23 septembre 2014

Du côté de Zoniana

Venizelos, homme politique, celui qui a lutté et obtenu le rattachement de la Crète à la Grèce Zoniana est un village situé dans la région dite de Mylopotamou - Rethymno Crète. Ce village haut perché est accroché sur le flanc nord de Psiloritis à une altitude d'environ 640 mètres. Les locaux, les anciens du village sont combien fiers de vous conter, la résistance de leurs aïeux durant la domination ottomane, puis la leur, et les actes de bravoure durant l'occupation nazie.Le temps a passé et aujourd'hui, à Zoniana, le musée de cire est une visite intéressante, sa superficie étonne, car au vu de sa façade, il ne semble pas tellement vaste. Il couvre une superficie non négligeable de 1.000 mètres carrés, des personnalités importantes du passé crétois, y sont immortalisées, comme le roi Minos, ou Eleftherios Venizelos, assis derrière son bureau, comme le montre l'image, puis Nikos Kazantzakis, l'auteur de Zorba, Dominikos Theotokopoulos, mieux connu sous le nom "d'El Greco", pour ne vous citer que les plus connus.

L’histoire se raconte pas à pas, scène après scène.

Les sévices, tortures, pendaisons durant l'occupation ottomane en Crète Les moments importants des siècles passés, sont survolés succinctement et les personnages de cire les reconstitue d’une manière plaisante. Y sont représentés, le siège d’Arkadi, les sévices endurés durant l’époque ottomane, les écoles secrètes et les cours dispensés par les papas, nos prêtres et moines orthodoxes.

Non loin du musée, se trouve la grotte de Sfendoni, qui fut découverte dans les années 70. La Crète est truffée de grottes, qui en compte des milliers, bien peu sont exploitées et visitables en toute sécurité.

Les stalactites et stalagmites de la grotte de Zoniana La visite de la grotte de Sfendoni est guidée, une porte cadenassée empêche son accès, car les visiteurs ne sont pas autorisés à entrer non accompagnés. La grotte on la visite donc, accompagné par un guide qui est responsable de la sécurité des visiteurs et de la protection de la grotte. Les prises d’images sont permises, mais interdit est le flash !

La grotte de Sfendoni vous captive dès que vous y pénétrez. Une passerelle longue de ses presque 300 mètres, vous permet de découvrir son univers de stalagmites et de stalagmites, de chambre en chambre, sur une étendue de près de 3000 mètres carrés. Comme toute grotte, il y fait sombre et humide, les siècles et l’eau minérale qui suinte ont crée de fascinants stalactites habilement éclairés par une discrète lumière artificielle, afin de ne pas nuire aux êtres vivants qui l’habitent, car des espèces se sont adaptées à cet environnement humide, tout comme cet escargot troglolitique.

Des espèces se sont adaptées à cet environnement humide, tout comme cet escargot troglolitique Sfendoni est une des plus belles grottes de Crète, celle de Melidoni, plus vaste, ne sont pas loin le Plateau de Nida et la grotte Ideon, celle qui selon la légende, aurait grandi l’enfant Zeus.

Assurément, toutes ces visites sont les garants de journées enchanteresses.


Les brèves de la semaine du 23 septembre 2014

Les temps ont bien changé

En 2011, c’était à Larissa, une ville de 250.000 habitants, en Thessalie en Grèce, que l’on trouvait le plus grand nombre de Porsche Cayenne, plus de Porsche par tête d’habitant qu’à New York ou à Londres ! La fraude fiscale était un sport national en Grèce. Les temps ont bien changé depuis cette époque, l’économie stagne, les ventes de voitures de prestige sont quasi nulles. Ce qui n’empêche pas la fraude !. Dans le village de Thèbes, une famille aurait détourné un million d’euros à la TVA. Une autre fraude récemment découverte, concerne un agriculteur, accusé d’avoir dans sa comptabilité, 2,5 millions d’euros de fausses factures.

Une bonne nouvelle !

Bonnes nouvelles pour le transport aérien en Grèce ! La société aérienne low cost Ryanair a annoncé jeudi l’augmentation de ses vols d’hiver en provenance et à destination de la Grèce, à l’occasion de son premier vol Athènes-Bruxelles (Charleroi). La compagnie irlandaise table sur un flux de 100.000 passagers sur cette ligne durant la première année de son fonctionnement.

Une histoire de cactus !

Les Indiens d'Amérique latine ont découverts il y a 5.500 années les propriétés hallucinogènes du cactus "peyotl", qui était utilisé dans les cérémonies religieuses, en Grèce, c'est la première fois que la police à identifié une plantation de ce cactus aux vertus psychédéliques. ! L'ingrédient principal est la mescaline. Il faut deux à trois heures avant qu’il ne produise son effet ! Une plantation de 247 cactus, qui ressemblent à la figue de Barbarie a été trouvée non loin de Rethymnon dans la propriété d’un professeur de yoga néerlandais qui est bien connu dans la région pour ses méthodes et ses traitements alternatifs. Ce fut en 2008 à l'aéroport de Salonique, lorsque un groupe de jeunes, de retour d'Amsterdam, tenta de rentrer en Grèce avec 15 cactus, que la police fut mis en présence de cette plante qui n’était pas que décorative..L'opération policière a eu lieu samedi, furent saisis tous les cactus, certains hauts de leurs 2,5 mètres !

Une aide bienvenue

Les pêcheurs professionnels de la Crète, ont maintenant la possibilité de moderniser leurs navires, leur équipement, en ne payant qu’une partie de la dépense nécessaire, grâce à une aide financière ministérielle. Environ 650 pêcheurs de l'île, sont concernés. La date limite de soumission et des propositions est proche : le 31/10/2014 tout sera clôturé.

Attention aux sanctions !

Les maires et les employés municipaux qui refusent de prendre part au système d'évaluation de la fonction publique, encourent des mesures disciplinaires, vient de menacer le ministre de la Réforme administrative. Tous les employés qui ne coopèrent pas devront faire face à des conséquences disciplinaires", a déclaré Mitsotakis. Nous ne cherchons pas à remplir notre quota de licenciements, nous voulons mettre en place une réglementation adéquate». Il a appelé le leader de SYRIZA, Alexis Tsipras à clarifier publiquement sa position sur les efforts du gouvernement pour extirper les fonctionnaires qui ont été embauchés illégalement. Il a rencontré une résistance de 19 maires, dont la plupart sont affiliés à son parti ! Mitsotakis a déclaré qu'il était "évident" que tous les fonctionnaires doivent subir une évaluation et que ceux, qui ont obtenu leur emploi illégalement doivent être licenciés.

Une nouvelle tragédie !

Deux Belges, en quad, ont laissé leur vie sur l'ancienne route nationale à Agios Nikolaos. Apparemment, le conducteur a frappé le trottoir, a perdre le contrôle du véhicule à quatre roues, qui a basculé et chuté dans le ravin profond de plus de 30 mètres. La chute leur a été fatale, malgré le port du casque. Une fois de plus, et de la manière la plus tragique, le danger de ce type de véhicule, pour toute personne non habituée à sa conduite vient malheureusement d’être une nouvelle fois démontrée.

A Santorin également

Deux jet-ski sur l'île de Santorin des Cyclades ce mercredi, se sont percutés, un accident mortel ! La victime de l'accident est décédée à l'hôpital d'Héraklion, l'auteur de l'accident, a été arrêté par les autorités à l'aéroport international d'Athènes jeudi matin, ainsi que le gérant de l'entreprise de location de jet ski.

Ils ont perdu le Nord

Deux Russes ont commencé leur randonnée dans les gorges de Richtis, près de Sitia. Les touristes à 20.55 ce vendredi soir, ont téléphoné à une amie qui était à Malia, expliquant qu'ils étaient perdus. Immédiatement, fut lancé une opération pour les retrouver, impliquant quatre officiers de police de AT Sitia, cinq personnes et deux pompiers. L'aventure du couple s'est terminée tard dans la soirée, les Russes ont été découvert peu avant 23h00, sains et saufs!

Un naufrage qui intrigue !

Pour la première fois dans l'histoire mondiale, sera utilisée dans la recherche archéologique sous-marine, un une combinaison sophistiquée, pesant 240 kg, en alliage d'aluminium. Elle a coûté 1.5 millions d'euros, elle permet aux plongeurs de rester sur le fond marin à des profondeurs de 300 mètres. Le programme de recherche à Anticythère se terminera le 15 Octobre. C’est ici que fut découvert le mécanisme, aujourd’hui célèbre et considéré comme le premier ordinateur conçu. Il fut accidentellement découvert par des pêcheurs d'éponges. Après d’autres découvertes, exposées aujourd’hui au musée d’Athènes, le site du naufrage d'Anticythère fut exploré à nouveau en 1976 par le célèbre explorateur français Jacques-Yves Cousteau. L'épave a été retrouvée à une profondeur de 55 mètres, mais on croit que le navire romain, plein de butin des opérations militaires, qui a coulé au milieu du 1er siècle après Jésus-Christ recèle encore de nombreux trésors, enfouis depuis des siècles.

Des immigrants plus heureux

Vingt immigrants illégaux, d’origine égyptienne, après une longue bataille avec les vagues, ont réussi à atteindre le rivage de Lenta, puis ont commencé à marcher vers une direction, ont finalement trouvé la plaine de Messara, où bien sûr, sans surprise, les autorités, les ont conduit vers le poste de police de Parques. Enregistrement, prise des empreintes digitales, accomplissement des formalités, puis transfert à Héraklion. Dans les prochains jours, un Procureur décidera de leur sort, visiblement, la possibilité d’une demande d'asile politique sera introduite.

La mer dévoreuse

Deux naufrages ont été signalés en moins d’une semaine, comme toute la presse internationale l’a relatée, les passeurs ont volontairement provoqué le naufrage du bateau, naufrage volontairement provoqué qui a causé la mort de plus de 500 personnes. Des Syriens, des Palestiniens, des Égyptiens et des Soudanais, désireux d’atteindre le Vieux Continent étaient à bord de l’embarcation que les passeurs ont fait couler quand les migrants ont refusé d’être transférés, en mer, sur une embarcation plus fragile, selon le récit des deux rescapés. Par ailleurs, une embarcation transportant environ 200 personnes a coulé dimanche au large des côtes libyennes. Des dizaines de migrants sont portés disparus, 36 autres ont pu être secourus par la marine libyenne. Parmi ces rescapés figure une femme enceinte. Le naufrage a été signalé par des pêcheurs, qui ont remarqué la présence de nombreux cadavres en mer, au large de Tajoura.

Contre le facisme

A travers tout le pays furent organisés des événements contre le fascisme. À Rethymnon les syndicats y participaient. Les manifestants ont scandé des slogans contre le fascisme. Une grande manifestation antifasciste s’est déroulée également ce jeudi dernier à Chania, un an après l'assassinat de Paul Fyssas. Large protestation contre le fascisme, le défilé a parcouru les rues principales de la ville, un petit groupe, a fait sécession, quittant la foule pacifique, causant des dégâts sur le site de la Banque Nationale.

Un bien si précieux !

Sans eau, ce mardi soir s’est trouvée une grande partie de la région d’Akrotiri et ce jusqu’à Sternes.

C'est trop !

Des naufragés ont été repérés à 90 miles nautiques au sud-ouest de la Crète, dans les eaux territoriales de Malte. Un Super Puma de l'armée de l'air grecque a recueilli six survivants, quatre Egyptiens, une femme de la Syrie et une fille à peine âgée de deux ans, dans un état critique. Les cinq survivants adultes évacués samedi à l'hôpital de Chania avec des symptômes de déshydratation et d'hypothermie, tandis que la jeune fille a été transférée à l'unité des enfants de l'Hôpital universitaire d’ Héraklion. D’après leurs déclarations, le bateau transportait environ 500 migrants, partis d’un port égyptien.

Les mentalités changent et c'est très bien !

Une libération conditionnelle d’Areti Tzochatzopoulou, qui purge actuellement une peine de 12 ans à la prison de Thiva pour son rôle dans le blanchiment de millions d'euros en pots de vin reçus par son père, Akis Tsochatzopoulos, quand il a servi en tant que ministre de la Défense, vient d’être refusée. Trois des cinq juges ont voté contre l'appel, même si elle avait déjà reçu l’assentiment d'un procureur proposant que Tzochatzopoulou devraient être libérée pour «raisons humanitaires» car l'un de ses trois enfants, devait subir une intervention chirurgicale.

Une génération sacrifiée

La crise qui sévit en Grèce, conduit l'emploi et les salaires vers des nouvelles formes de travail flexible, faisant naître une génération de 300 euros. Plus précisément, les résultats d’un enquête révèle qu'un travailleur sur trois dans le secteur privé travaille pour 300 euros de salaire net (jusqu'à 440 brut) et est employé sous différentes formes de travail flexible.

Le sujet de la semaine du 30 septembre 2014

Du temps des premiers immigrés grecs

Un groupe de travailleurs grecs, ces premiers immigrés d'Amérique Une grande vague d'immigration grecque a eu lieu entre 1900-1925. La Grèce perdit 8% de sa population. Partant au loin, vers l’Amérique ou l’Australie, chaque immigrant avait seulement une pensée, atteindre la "Terre Promise".

Ces immigrants étaient surtout des jeunes hommes des régions rurales, sans instruction, et en dehors de leur capacité physique, ils manquaient de qualifications.

Entre 1906 et 1914, de nombreux immigrés grecs s’installèrent dans l'Utah. Le voyage, combien éprouvant, sur des bateaux surchargés, durait des mois. Fatigués, parfois malades, épuisés par ces jours passés en mer, l’Amérique enfin là, semblait leur tendre les bras. Pour beaucoup, un cauchemar débutait.

Des débuts difficiles

Les services d’immigration et de la santé publique les attend et déjà, à peine débarqués, ceux qui ne réussirent leurs examens, furent renvoyés à la maison par le même bateau. Les autres, eux qui espéraient, cette nouvelle vie ne leur fut guère souriante. Les emplois et l'argent qu'ils s'attendaient à trouver étaient différents de ce qu'ils avaient imaginé. Trouver du travail était difficile et souvent aventureux.

Ceux qui ne pouvaient pas trouver de travail dans les villes de la côte Est, attirés par des agents de placement, partirent vers l'Ouest, vers l’arrière-pays. Main-d’œuvre corvéable à merci, qui va placer des lignes de chemin de fer, construire des routes, creuser des drains, défricher des hectares de terres sauvages. A bord de trains de marchandises, ces exilés sont secrètement transférés d'un endroit à un autre, avec comme fournitures uniques, pain rassis et haricots.

Les Grecs de l'Utah

Dans l'Utah, un responsable, qui sélectionnait pour divers emplois les immigrants grecs, était l'agent Leonidas, un être tellement cruel, qu’on le surnommait le Tsar des Grecs. Les sociétés Copper Utah, les sociétés de chemin de fer de l'Ouest « Western Pacific Railroad », « Denver Rio Grande Western Railroad » et bientôt les mines de charbon ont besoin de bras costauds et peu exigeants. A l’embauche, Leonidas exige des commissions exorbitantes, ainsi qu’une redevance mensuelle sur salaire.

Ces mineurs de fond

Des nouvelles mines de charbon s’ouvrent, les premiers immigrés écrivent au pays, il y a ici du travail pour tous ! Des gisements de charbon sont exploités à Castle Gate, Spring Canyon, Sunnyside, Black Hawk, Helper, Winter Quarters, Scofield et Price.

Les travailleurs vivaient dans des baraques, répartis en fonction de leur nationalité. Les mesures de sécurité étaient quasi inexistantes, cette main d’œuvre, n'avait pas grande importance, chaque estropié, chaque mort, pouvait être remplacé immédiatement ! Cette exploitation brutale, ces conditions de travail inhumaines, vont encourager ces immigrés à se soulever contre le système en 1912.

Le gouvernement grec fut alarmé par le séjour prolongé des Grecs en Amérique, les rapports de vie et les conditions de travail épouvantables faisaient les titres des quotidiens grecs.

Maria Economides, une jeune épouse d’un éditeur athénien partira en Amérique, visitera la diaspora grecque des grandes villes. Lorsqu’elle est arrivée dans l'Utah en 1914, elle a visité plusieurs mines, a écrit avec détails effrayants ce qu'elle avait vu. Dans l'obscurité quasi totale, elle a rencontré un groupe d'hommes squelettiques. Un faisceau de lumière sortait des lampes qu'ils portaient dans leurs chapeaux. Ils se tenaient dans les eaux glacées frappant de leurs pioches la paroi de charbon. Maria Economides a visité des cabanes où résidaient de jeunes Crétois. Dix, quinze hommes ensemble dans une hutte où ils cuisinaient, dormaient. Ces hommes ont fait de vaillants efforts, uniquement pour trouver une chaise, où elle pourrait s'asseoir. Ces hommes lui ont confié la peur constante qui les habitait; ne pas être malade ou simplement mourir d’un accident! Leur réticence à visiter le médecin, parce que la société les traitait comme des animaux! Leur vie, ils le savaient n'avait aucune valeur.

Ces Grecs étaient étonnés par l'hostilité des Américains, qui les affublaient de sobriquets moqueurs. Les attaques contre les Grecs n’étaient pas rares, la ville grecque d’Omaha fut incendiée, mais le racisme dans l'Utah va atteindre son apogée en 1920, avec la venue de l'organisation du Ku Klux Klan.

Le 8 mars 1924, le destin cruel, va frapper. Une explosion dans la mine numéro 2 de Castle Gate tue 172 hommes, laissant 417 orphelins à charge. Quarante-neuf Grecs étaient parmi les morts. Quarante-huit des quarante-neuf étaient crétois! Les funérailles eurent lieu dans les lieux publics, l'église de Pryce n'était pas assez grande.

La communauté grecque s'organise

Peu à peu, les familles se sont organisées, vivaient dans des quartiers, tout comme ils vivaient dans les villages de Grèce. Leur priorité est désormais d'assurer la continuité du patrimoine culturel. Des écoles grecques vont apparaître à Salt Lake et dans les zones minières. Une Union panhellénique sera fondée à Salt Lake City, puis un deuxième dans le comté de Carbon. Dans moins d'une génération, ces Grecs de l'Utah vont créer une communauté fonctionnelle et indépendante!

L'aide vient d'Amérique!

Les premières associations crétoises voient le jour à New York, à la Nouvelle-Angleterre, à Chicago, à Saint-François, à Pittsburgh, à Salt Lake. En 1927 germe l'idée de créer une Confédération crétoise. En 1939, commence une course sacrée : récolter des fonds pour la création de l'hôpital Venizelio de la Crète. En 1940, la guerre éclata. De nombreux crétois iront combattre sous le drapeau américain, une nouvelle levée de fonds pour les orphelins de Crète rapportera plus de 130.000 dollars. Une Association panhellénique en 1946, participe aux travaux de lutte contre le paludisme en Crète. De 1940 à 1950, des sommes considérables sont versées pour la reconstruction et l'équipement des hôpitaux de Réthymnon et d’Agios Nikolaos, ainsi que pour divers organismes de bienfaisance en Crète.

La deuxième vague d'immigration en provenance de la Grèce, sera bien supérieure à celle du début du 20ème siècle. Ces immigrants sont maintenant alphabétisés et se socialisent plus aisément, la communauté hellénique commence à prospérer.

En 1970 les Crétois d'Amérique ont contribué financièrement à la création de l'Université de Crète. En 1980, elle financera la création du premier Centre Médical pour Crétois atteints de thalassémie et offre 275.000 dollars pour l'achat de machines de dialyse, qui équiperont les hôpitaux de Crète.

Les produits crétois pénètrent de plus en plus le marché américain! Expositions et conférences ont fait connaître son Histoire, ses artistes, son héritage minoen. Un Grec, où qu’il soit, quoi qu’il dise est Grec et fier de l’être. Un Crétois, où qu’il soit, aura la mélancolie de son pays, de son village, de la maison de ses aïeux et souvent il y reviendra pour mourir et dormir auprès des siens.

Les brèves de la semaine du 30 septembre 2014

On ne rigole plus !

Des tensions entre le gouvernement et le parti de gauche SYRIZA sur l'épineuse question du système d'évaluation des travailleurs de la fonction publique, exigé par la troïka se sont intensifiés. Le ministre de la Réforme administrative Kyriakos Mitsotakis n'a pas hésité à affirmer que les procureurs pourraient être mis à contribution afin de veiller à ce que les fonctionnaires respectent ce processus d'évaluation dans le secteur public, toute résistance des responsables des collectivités locales pourraient faire face à une action en justice. En outre, s'il s'avère qu'ils ont embauché des fonctionnaires ayant des fausses qualifications, ils seront licenciés, tout comme ceux qui ont utilisé de faux certificats pour être embauchés.

Un phénomène inquiétant

Pas moins de 250 médicaments, sont introuvables dans les rayons des pharmaciens, des produits largement utilisés, qui constituent 32% du marché. Parmi les préparations manquants dans les rayons des pharmacies, des médicaments pour le cœur, des diurétiques, des antidépresseurs et analgésiques. Les raisons de ces lacunes observées sont à l'étude. Elles sont attribuée aux exportations «parallèles», c'est à dire vers des entreprises étrangères, où le prix sont beaucoup plus élevés.

Des milliers de familles ne sont plus assurées

La proportion de Grecs qui cherchaient une assurance privée ne dépassait pas 23,8% en 2012, cette année, elle a grimpé à 38,7%. Les données sont tirées de l'étude nationale présentée par le professeur de l'Ecole Nationale de la Santé Publique, M. Kyriopoulos, lors de la 13e Conférence «mondiale de la santé» organisée par la Chambre de commerce gréco-américaine. Selon la même étude, une personne sur deux en Grèce souffre de maladies chroniques, mais le fait positif c'est que 93,7% de ces derniers possèdent une couverture d'assurance. Le reste, au chômage ou incapable de payer les cotisations ont perdu leurs droits, ce qui signifie qu'il ne sont plus pris en charge pour leurs soins de santé. Sur les six derniers mois, la moyenne nationale des dépenses pour les soins de santé est de 265,12 euros, soit à peu près 45 euros par mois.

Une fin heureuse

A 50 miles nautiques au sud-ouest de Paphos, à Chypre, 300 personnes sur un rafiot ont été localisés par un hélicoptère, sur le bateau, surtout des femmes et des enfants, des réfugiés en provenance de la Syrie. Pas loin, était un pétrolier, battant pavillon maltais et un bateau de croisière qui voguait vers le port de Limassol, il a changé de cap et c'est dirigé vers la zone où était situé le bateau. Les immigrants recueillis, furent transférés au port de Limassol.

Une tragédie et un miraculé

A seulement 17 mois, Massar a survécu pendant trois jours en mer, attachée à un gilet de sauvetage. Soignée à l'hôpital universitaire de Héraklion en Crète, médecins et infirmières se demandent comment un bébé luttent contre les vagues pendant des jours et des nuits, a pu survivre à une telle épreuve. Massar a un ange gardien qui l'a aidée à échapper au sort de quelque 500 migrants en provenance de Syrie, d'Egypte et d'ailleurs dont le bateau a chaviré au large des côtes de Malte, 160 miles nautiques au sud-ouest de Palaiohora, le pire bilan meurtrier survenu en Europe lors d'un naufrage.

Elles nous reviennent

Sous la présidence italienne, il est prévu que l'Italie retourne à la Grèce, quatre-vingts pièces datant de la Grèce antique. Des monnaies et soixante-dix neuf médailles d'argent et une de bronze, datant du 5 au 2ème siècle avant JC, venant de la région de Macédoine, et plus particulièrement de Chalcidique ("acanthe Toroni). Ces objets furent saisis en 2008 en Italie par les autorités italiennes.

Vous voulez taquiner les cartes ?

Les échecs et le bridge sont les deux seuls reconnues par le Comité international olympique comme sport. Contrairement à d'autres jeux de cartes, le Bridge ne serait donc pas un jeux de hasard. Il se dit qu'il est facile à apprendre, qu'il développe la camaraderie, la sociabilité et s'adresse à tous. Comme dans tous les sports reconnus par le Secrétariat général des Sports, il est reconnu dans l'enseignement supérieur. En outre, des études médicales ont montré qu'il améliore la mémoire et la capacité de concentration et réduit le risque de développer la maladie d'Alzheimer. Les futurs champions en herbe peuvent découvrir ce jeu, car des cours débuteront en Octobre dans 47 sites dans toute la Grèce. Les informations sur ces cours peuvent être trouvées sur le site http://learn.hellasbridge.org/. A Héraklion, des cours pour débutants à débutent le lundi 6 Octobre 2014, au 20h15 au 4ème étage du Palais Doré (Place de la Liberté, Héraklion), dirigée par M. Georgoulaki George (6946957784).

Fleche de retour en haut de page