bannecrete.jpg

Loutro, sereine et discrète

Inaccessible en voiture

Enserrée dans une baie, caressée par les eaux limpides de la mer de Libye semble se dissimuler Loutro.

Accessible par mer et par les gorges d'Aradena

Le ferry dépose les touristes à Sougia On y accède par bateau, en partant de Chora Sfakion, d'Agia Roumeli, de Paléochora ou de Sougia. C'est un endroit de sérénité et de quiétude où le repos est garanti.
Chambres et appartements aux façades blanches s'offrent à front de mer aux visiteurs. Peu de chose à y faire, sinon se baigner et s'y reposer. Néanmoins, pour ceux qui aiment se défouler, il est possible de monter vers Anapolis.

La montée vers Anapolis

Les impénitents du trekking pourront monter vers le village d'Anapolis, lieu de naissance de Daskaloyiannis, le commandeur de la rébellion de 1770 contre l'occupant turc. Ce fut une insurrection avortée, Daskaloyiannis servit d'exemple. Il fut exécuté à Héraklion, écorché vif le 17 juin 1771.
Le parcours nécessite prudence et attention je conseille d'éviter ce parcours en cas de pluie qui rend les pierres glissantes et pour ceux qui souffrent de vertiges, mieux vaut renoncer.
A Anapolis, les gorges d'Aradena sont proches, ce qui explique que nombreux sont les trekkeurs qui descendent en sens inverse vers Loutro.

L'île de Gavdos n'est pas loin

L'ilot de Gavdos est situé à 24 km au sud de Sfakia. C'est de là que des caïques font la traversée mais uniquement lorsque le mer est calme. En basse et moyenne saison on peut y trouver aisément des chambres chez l'habitant.

Retour à la page "Tourisme"

Retour à la page Accueil